© PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP
Monsieur 4%

Popularité : la baisse d'Emmanuel Macron continue

Publié le 16 décembre 2018
La popularité du président de la République s'établit en décembre à 23% de satisfaits, selon un sondage Ifop publié par Le Journal du Dimanche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La popularité du président de la République s'établit en décembre à 23% de satisfaits, selon un sondage Ifop publié par Le Journal du Dimanche.

Les mois se suivent et se ressemblent côté sondages pour le président de la République. Depuis avril, il n'est jamais parvenu à regagner des points dans l'opinion, se stabilisant simplement en octobre. Il accuse une nouvelle baisse de deux points de sa popularité entre novembre et décembre, dans le baromètre mensuel Ifop pour Le Journal du Dimanche. Le pourcentage de sondés qui se déclarent "satisfaits" d'Emmanuel Macron passe de 25 à 23% tandis que celui des "mécontents" augmente inversement de 73 à 76%. 1% des sondés ne se prononcent pas.

Le pourcentage des sondés se disant "très satisfaits" reste stable à 4%, et celui des "plutôt satisfaits" décline de 21 à 19%, mais par contre le nombre de "très mécontents"s'envole à 45% contre 39% le mois dernier. De ce fait, les "plutôt mécontents" sont moins nombreux qu'en novembre (31% contre 34%).

Ce n'est pas un record - à la même période de son mandat, François Hollande avait une cote de 22%, selon ce baromètre - mais cela reste très bas : Nicolas Sarkozy comptait au même moment de son mandat 44% de sondés "satisfaits". Au total, Emmanuel Macron a perdu 27 points sur la seule année 2018. 

Le Premier ministre Edouard Philippe perd quant à lui 3 points en décembre, recueillant 31% d'opinions favorables. Les "satisfaits" sont 31% contre 34% en novembre dernier et les "mécontents" passent de 62 à 66%.

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 17/12/2018 - 07:46
Comment imaginer
qu'il puisse être populaire? C'était prévisible dès le début ! quelqu'un de complètement à contre-courant de l'air du temps , sans aucun tact, aucune psychologie, aucune empathie, une surestimation de lui même ....
assougoudrel
- 16/12/2018 - 17:17
Il était à 16% la
semaine dernière. Il doit être en-dessous de zéro depuis longtemps. Il a battu Hollande, ce qui prouve sa nullité.