En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Légère nuance
Non, le SMIC n'augmentera pas vraiment de 100 euros par mois
Publié le 11 décembre 2018
La formulation employée par le chef de l'Etat porte à confusion. C'est bien la prime d'activité qui va être revalorisée et voilà ce que cela change.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La formulation employée par le chef de l'Etat porte à confusion. C'est bien la prime d'activité qui va être revalorisée et voilà ce que cela change.

Lors de son discours du lundi 10 janvier, le chef de l'Etat a assuré que "Le salaire d'un travailleur au SMIC augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu'il en coûte un euro de plus pour l'employeur". Toutefois, la formulation est trompeuse et le smic ne sera pas vraiment augmenté de 100 euros par mois. C'est la prime d'activité qui va être revalorisée. Le SMIC, lui, bénéficiera uniquement de la hausse légale automatique prévue par la loi d'environ 1.8% soit une vingtaine d'euros en net.

Les 80 euros restants seront issus de la revalorisation de la prime d'activité. Cette prime, versée par l'Etat via les caisses d'allocations familiales devait être revalorisée même avant la crise des gilets jaunes. Elle devait augmenter de 30 euros en avril 2019, 20 euros en octobre 2020 et 20 euros supplémentaires en octobre 2021. L'augmentation ne sera donc que plus rapide et légèrement revalorisée (10 euros donc). Voilà pourquoi cela n'impactera pas les employeurs.

Et encore, tous les travailleurs au SMIC ne perçoivent pas la prime d'activité, la CAF prenant en compte l'intégralité des revenus du foyer, la situation familiale et le nombre d'enfants à charge. Le montant de la prime d'activité pourra décroitre pour les travailleurs gagnant entre un SMIC et 1,2 fois le SMIC.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 11/12/2018 - 16:29
Il est temps de rendre
la parole au peuple, aux gueux, gaulois réfractaires, cyniques, illettrés, ceux qui ne sont rien et cette élite que ces gilets jaunes osent penser et se rebeller..Dehors les énarques qui nous humilient nous briment et nous taxent Lisez les 8 propositions..https://francais.rt.com/opinions/56567-grandeur-du-petit-peuple-michel-onfray
J'accuse
- 11/12/2018 - 15:48
Cette annonce est une tromperie
La revalorisation au 1er janvier correspond grosso modo à l'inflation, donc on peut l'oublier.
Sur les 80 euros restant, seuls 10 € sont effectivement nouveaux, soit en réalité une augmentation de 120 € ... sur l'année.
N'invitez pas Darmanin à déjeuner, surtout s'il prend du vin !