En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Sortez vos gilets
Météo France place 6 départements en vigilance orange "vent violent"
Publié le 08 décembre 2018
Une tempête est attendue en Corse et dans les Alpes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tempête est attendue en Corse et dans les Alpes.

Six départements (Alpes-Maritimes, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Isère, Savoie et Haute-Savoie) vont connaître un weekend agité - et ça n'a rien à voir avec les Gilets jaunes. Météo France les a placé ce samedi en vigilance orange pour "vent violent". Le début de la tempête est prévu pour le dimanche 09 décembre à 06h00. L'alerte est prévue pour s'achever lundi à minuit.

Des "dégâts importants sont à attendre", des perturbations peuvent survenir sur les réseaux d'électricité et de téléphone et les "conditions de circulation peuvent être localement difficile", prévient Météo-France.

Dans les Alpes, "la vigilance orange ne concerne que les parties montagneuses des trois départements, la situation prévue en plaine n'est pas préoccupante", indique l'agence météorologique. "A partir de la fin de nuit de samedi à dimanche, les vents se renforcent nettement sur le relief au-dessus de 1500 mètres. On attend des rafales comprises entre 100 et 120 km/h entre dimanche matin et la nuit de dimanche à lundi sur la plupart des massifs alpins, avec des pointes à 120 - 140 km/h localement, notamment en cours d'après-midi. Ces vents forts s'accompagnent de précipitations qui deviennent conséquentes, et sous forme de neige au-dessus de 1400 m en journée. D'ici lundi matin, il tombera généralement plus de 50 cm de neige sur les massifs intérieurs, voire localement jusqu'à 1m au dessus de 2000 m", prévient Météo France. À noter qu'un risque 4 avalanche est émis en Savoie et Haute-Savoie, au-dessus de 2.500 mètres.

En Alpes-Maritimes, les rafales pourront atteindre 150 km/h sur le secteur de Grasse. La Corse connaitra elle des vents "très vite violent" dès les premières heures de dimanche matin sur l'ensemble du Cap Corse, ainsi qu'en Balagne, en montagne dès la moyenne altitude, et dans l'extrême sud. "En cours ou fin de matinée, la région de Bastia sera également touchée. Sur le Cap Corse et environs, des valeurs de 180 à 200 km/h sont fort probables".

"Limitez vos déplacements et renseignez vous avant de les entreprendre. Prenez garde aux chutes d'arbres ou d'objets divers. N'intervenez pas sur les toitures. Rangez les objets exposés au vent. Prenez, si possible, les premières précautions face aux conséquences d'un vent violent dans votre région. Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments", conseille Météo France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Meteo, vigilance, Corse, Alpes
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
04.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
06.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
07.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires