En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 58 min 37 sec
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 1 heure 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 3 heures 59 sec
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 4 heures 5 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 5 heures 12 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 5 heures 57 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 8 heures 49 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 9 heures 25 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 9 heures 54 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 1 heure 24 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 2 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 3 heures 51 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 4 heures 39 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 21 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 10 heures 24 min
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Manifestations

Gilets jaunes : l'Elysée redoute "une très grande violence" samedi

Publié le 06 décembre 2018
Face à l'incapacité du gouvernement à convaincre les gilets jaunes, ce dernier redoute la violence des manifestations de samedi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Face à l'incapacité du gouvernement à convaincre les gilets jaunes, ce dernier redoute la violence des manifestations de samedi.

A seulement deux jours des nouvelles manifestations à Paris et dans toute la France, l'exécutif s'échine toujours à convaincre que la « colère insaisissable et incontrôlable » a bien été comprise.

Sur les réseaux sociaux, des dizaines d'appels à la mobilisation à Paris, donnent pour la plupart rendez-vous sur les Champs-Elysées.

Eric Drouet, figure du mouvement a appelé à investir l'Elysée ce samedi. Un appel qui a été relayé lors du débat BFMTV de ce mercredi 5 décembre. « Ca ressemble à quoi ? A un putsch ce que vous voulez faire ? » a demandé Bruce Toussaint à l'intéressé. Ce à quoi le gilet jaune a répondu : « Non mais tous les gens veulent aller là-haut... C'est le symbole du gouvernement ».

Le palais présidentiel a déclaré mercredi soir craindre « une très grande violence » pour ce nouveau samedi de mobilisation après que le gouvernement ait fait un geste qu'il espère décisif en renonçant aux augmentations de taxes sur les carburants. Interrogé par Le Figaro, un proche du chef de l'Etat explique que « Le président a compris que cette notion de moratoire était considérée par les gens comme une demi-mesure, et il a considéré qu'on n'avait pas le droit de laisser entendre cela. Il fallait aller un cran plus loin. »

Ce jeudi, Edouard Philippe poursuit au Sénat un débat engagé à l'Assemblée Nationale pour défendre les mesures prises en urgence comme le gel de la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité ainsi que le renoncement du durcissement du contrôle technique automobile avant l'été.

Le Premier ministre juge également qu'un nouveau débat sur la réforme de l'Impôt sur la fortune (ISF) est nécessaire tandis qu'Emmanuel Macron refuse de le remettre en place.

A l'Assemblée Nationale, Edouard Philippe a expliqué que « Ce qui est en jeu, c'est la sécurité des Français et nos institutions ». Il prévient que « Tous les acteurs du débat public, responsables politiques, responsables syndicaux, éditorialistes et citoyens seront comptables de leurs déclarations dans les jours qui viennent ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 09/12/2018 - 09:42
On les a laissés faire!
L'islamo-racaille brûle des voitures,détruit les biens publics:ils ne sont pas punis!On ne leur demande pas de rembourser ce qu'ils ont détruit:ils ne sont pas solvables.Notre couard de président fait des selfies avec eux!Dans les zones de non-droit,les habitants ''blancs''ont peur de descendre chercher leur courrier en bas de l'immeuble!Les musulmans vendent de la drogue,à nos enfants,au ''vu et au su'' de tout le monde,ils volent,violent,ils encombrent nos prisons et nos hôpitaux!..Les immigrés musulmans,qui vivent d'aides sociales,n'ont pas d'obligation alimentaire,ils font venir leurs parents d'Algérie et demandent des aides sociales pour faire entrer leurs parents en maison de retraite,ces musulmans qui n'ont jamais travaillé en France et n'y ont jamais cotisé,n'ont pas de ressources,ils entrent en EHAPD aux frais des ''vrais'' Français,et il n'y aura pas de récupération sur succession car ils n'ont (parait-il) pas de sous!...Quand il y a plus d'argent pour les musulmans et les migrants,il y a moins d'argent pour les ''vrais'' Français!..et Macron CONTINUE de faire entrer des musulmans,en France,et à leur donner les sous des Français qu'il accable d'impôts et de taxes!
assougoudrel
- 06/12/2018 - 16:58
Deux poids deux mesures
Les journalistes anti-flics et anti-militaristes font maintenant leur éloge. Par contre les branleurs de lycéens ont des bobos et les policiers sont à nouveau des "salauds de flics". Quand à Macron, ce chef des Armées de pacotille est inapte au commandement et il ne pourra jamais s'en sortir avec de ce "pot de pue" qu'il a engendré avec ses bobos qui se sont autoproclamés "élites". Aucun financier ne voudra de lui après ça. Trump a dit qu'il est un Gilet Rouge et Poutine lui a parlé de la Liberté de la Presse. Salvini a dit qu'il n'a plus rien à dire à Macron; il le laisse avec les français. Tous les chefs d'Etat, dont l'africain qu'il avait humilié se marrent (aux infos ce matin).
spiritucorsu
- 06/12/2018 - 14:46
Le temps du mépris.
Après le temps du mépris et du dénigrement,ce pouvoir despotique est passé à la vitesse supérieure.Voici le temps des menaces par l'intermédiaire dU majordome de luxe du génie de l'Elysée,tous les Français en désaccord avec le monarque et sa clique sont mis en demeure de rentrer dans le rang,faute de quoi,ils s'exposeront à des sanctions.Décidément,cette caste qui se veut la nouvelle noblesse de la république,et qui est la seule responsable du chaos actuel est aux abois.Si il y a des personnes à juger,ce seront eux,et ils le seront au tribunal de l'histoire et par les Français qu'ils ont opprimés et dont ils ont bafoués les droits les plus élémentaires.Le verdict sera à la hauteur de tous leurs méfaits.