En direct
Best of
Best Of
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Absence matinale
Benjamin Griveaux se trompe et cite l'écrivain Charles Maurras à la place de Marc Bloch
Publié le 15 novembre 2018
Le porte-parole du gouvernement souhaitait expliquer, avec une citation, la volonté d'Emmanuel Macron d'envoyer des ministres sur le terrain avec leurs directeurs d'administration centrale. Benjamin Griveaux a notamment opposé le "pays légal" et le "pays réel", théorisés par l'écrivain d'extrême-droite Charles Mauras et non par Marc Bloch.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le porte-parole du gouvernement souhaitait expliquer, avec une citation, la volonté d'Emmanuel Macron d'envoyer des ministres sur le terrain avec leurs directeurs d'administration centrale. Benjamin Griveaux a notamment opposé le "pays légal" et le "pays réel", théorisés par l'écrivain d'extrême-droite Charles Mauras et non par Marc Bloch.

 

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux était invité sur les ondes de France Inter ce jeudi 15 novembre. Il a notamment voulu expliquer la volonté d'Emmanuel Macron d'envoyer des ministres sur le terrain avec leurs directeurs d'administration centrale "qui parfois ont une vision un peu parisienne, un peu jacobine de ce qui se fait en région".

"C'est le pays légal qui rencontre le pays réel, pour reprendre les propos de Marc Bloch il y a bien longtemps". 

Ces deux concepts de "pays légal" et "pays réel" ont été en réalité théorisés par Charles Maurras. L'écrivain d'extrême-droite du début du 20e siècle était un penseur royaliste et antisémite.  

Benjamin Griveaux a publié un message sur Twitter afin de s'expliquer sur cette absence et cette erreur : 

"Pas réveillé ce matin, je ne comprends pas comment j'ai pu commettre une telle erreur. Mais j'invite chacun (et moi le premier !) à relire L'étrange défaite de Marc Bloch. Ses leçons restent malheureusement très actuelles. L'erreur est humaine".

Suite à cette erreur de citation, un hashtag est apparru sur les réseaux sociaux pour détourner la bévue de Benjamin Griveaux : #CiteCommeGriveaux.

 

Pas réveillé ce matin, je ne comprends pas comment j’ai pu commettre une telle erreur. Mais j’invite chacun (et moi le premier !) à relire «L’étrange défaite» de Marc Bloch. Ses leçons restent malheureusement très actuelles.
«L’erreur est humaine»#CiteCommeGriveaux@franceinter

— Benjamin Griveaux (@BGriveaux) 15 novembre 2018
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
02.
De nouvelles preuves scientifiques le confirment : adopter un régime sans sel n’a que très peu d’effets positifs sur la santé, y compris pour les cardiaques
03.
Grande concertation nationale : et si le gouvernement avait tout faux...
04.
Haute fonction publique : l’autre cible que devraient se donner les Gilets jaunes
05.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
06.
LR : Laurent Wauquiez conserve ses soutiens contre vents et sondages
07.
Fatigue chronique : enfin un début d’explication à la maladie dont l'existence même divise la médecine ?
01.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
02.
Il venait d’avoir 18 ans (de moins qu’elle) : Monica Bellucci in love; Rihanna a peur des voleurs, Brigitte Macron peur pour sa famille; George &Amal Clooney se sont (enfin) revus... avec 3000 personnes, Brad Pitt &Angelina Jolie aussi mais sans témoins
03.
Supprimons les crèches de Noël ! Elles mettent certains en colère…
04.
L’Elysée dissipe les rumeurs de tensions entre Emmanuel et Brigitte Macron
05.
Louis XX : l’étrange buzz autour d’un prétendant au trône de France vêtu d’un gilet jaune
06.
Baisse des prix du pétrole et fin de l’aide militaire américaines au Yémen : l’étau se referme sur l’Arabie saoudite
07.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
01.
Mais où va Emmanuel Macron, ce président devenu doublement illisible depuis les Gilets jaunes ?
02.
Les 5 graphiques qui révèlent l'incroyable aveuglement des élites européennes sur les dysfonctionnements de la zone euro
03.
Une société propose de mouler votre anus pour en faire des chocolats de Noël
04.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
05.
Traque à Strasbourg : révélations sur l’itinéraire de Chérif Chekatt
06.
Baisse des prix du pétrole et fin de l’aide militaire américaines au Yémen : l’étau se referme sur l’Arabie saoudite
01.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
02.
Attentat de Strasbourg : pourquoi l'antiterrorisme français se fourvoie dans un logiciel de pensée dépassé
03.
Mais où va Emmanuel Macron, ce président devenu doublement illisible depuis les Gilets jaunes ?
04.
Traque à Strasbourg : révélations sur l’itinéraire de Chérif Chekatt
05.
Le choc Gilets jaunes : comment les démocraties ont fini par s’affaiblir à force de vouloir se préserver des passions populaires
06.
Grande concertation nationale : et si le gouvernement avait tout faux...
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lexxis
- 18/11/2018 - 11:24
UN PORTE-PAROLE TRÈS CAFOUILLEUX
Décidément plus à l'aise pour les clopes et le diesel que pour la littérature française. On songe à partir de cette citation foireuse à Kipling: "si tu peux supporter tes paroles travesties par des gueux pour exciter les sots". Décidément Griveaux, ce n'est en dehors de la voix de son maître, ni la finesse, ni l'élégance, ni la culture. Du gros rouge politique...on peut aimer ou ...pas!
Themistokles
- 16/11/2018 - 13:48
L'étrange défaite
due à l'impéritie du commandement ; effectivement Mr Griveaux ferait bien de lire et méditer...
Themistokles
- 16/11/2018 - 13:48
L'étrange défaite
due à l'impéritie du commandement ; effectivement Mr Griveaux ferait bien de lire et méditer...