En direct
Best of
Best Of
En direct
info atlantico
© REMY GABALDA / AFP
Inquiétant
Loiret : des armes découvertes dans le faux plafond d'une école primaire
Publié le 14 novembre 2018
Deux armes à feu ainsi que des munitions avaient été dissimulées dans le faux plafond des sanitaires de l'établissement scolaire.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux armes à feu ainsi que des munitions avaient été dissimulées dans le faux plafond des sanitaires de l'établissement scolaire.

Si l'on connaissait le fléau de la violence à l'école, on ne se doutait pas forcément que celles-ci pouvaient abriter des caches d'armes. C'est pourtant l'inquiétante découverte qu'a fait un ouvrier dans l'école primaire Jean Say de Saint-Jean-de-Braye (Loiret), alors qu'il intervenait lundi dans les sanitaires de l'établissement, rapporte Le Parisien ce mercredi.

Les policiers n'ont "aucune piste"  

C'est dans le faux plafond des toilettes que l'employé est tombé nez à nez avec cet étrange butin. L'homme a d'abord ramené les armes chez lui, avant de se raviser et de les rapporter sur le chantier le lendemain matin, prévenant la police au passage. "Il y a un pistolet Glock 17 avec 17 cartouches de 9 mm et un revolver de calibre 22 Long Rifle et quarante munitions", a fait savoir une source proche de l'affaire. "Pour l’heure, aucune piste n’a été mise au jour pour identifier le ou les propriétaires de ses armes de poing", a indiqué une autre source au quotidien francilien. L'enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale du Loiret.

Si le choix d'une école élémentaire pour y cacher des armes est insolite, ce n'est pas la première fois que les autorités font de telles découvertes. En Seine-Saint-Denis, un lance-roquettes incomplet avait été retrouvé début novembre dans un immeuble de Noisy-le-Sec. Dans le quartier de Franc-Moisin, à Saint-Denis, les forces de l'ordre s'étaient saisi de trois fusils d'assauts Kalachnikov, un lance-roquettes et un fusil à pompe.

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
armes, école, Loiret, police
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
02.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
03.
Alliées forcées “des 1%” : comment les classes moyennes supérieures sont tenues “en otage” par le biais de l’immobilier
04.
Après l’éviction de Carlos Ghosn, Renault obligé d’abandonner tout pouvoir de direction chez Nissan en dépit de sa position au capital
05.
Supprimons les crèches de Noël ! Elles mettent certains en colère…
06.
CSG : pourquoi la cotisation à laquelle semble renoncer Emmanuel Macron est en fait un impôt juste
07.
Géorgie : Nicolas Sarkozy a remplacé Emmanuel Macron pour l'investiture de la présidente Salomé Zourabichvili
01.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
02.
Il venait d’avoir 18 ans (de moins qu’elle) : Monica Bellucci in love; Rihanna a peur des voleurs, Brigitte Macron peur pour sa famille; George &Amal Clooney se sont (enfin) revus... avec 3000 personnes, Brad Pitt &Angelina Jolie aussi mais sans témoins
03.
Supprimons les crèches de Noël ! Elles mettent certains en colère…
04.
L’Elysée dissipe les rumeurs de tensions entre Emmanuel et Brigitte Macron
05.
Louis XX : l’étrange buzz autour d’un prétendant au trône de France vêtu d’un gilet jaune
06.
Baisse des prix du pétrole et fin de l’aide militaire américaines au Yémen : l’étau se referme sur l’Arabie saoudite
07.
Si la présidentielle 2017 avait lieu de nouveau, Emmanuel Macron ferait un peu mieux au premier tour
01.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
02.
Mais où va Emmanuel Macron, ce président devenu doublement illisible depuis les Gilets jaunes ?
03.
Les 5 graphiques qui révèlent l'incroyable aveuglement des élites européennes sur les dysfonctionnements de la zone euro
04.
Une société propose de mouler votre anus pour en faire des chocolats de Noël
05.
Traque à Strasbourg : révélations sur l’itinéraire de Chérif Chekatt
06.
Baisse des prix du pétrole et fin de l’aide militaire américaines au Yémen : l’étau se referme sur l’Arabie saoudite
01.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
02.
Attentat de Strasbourg : pourquoi l'antiterrorisme français se fourvoie dans un logiciel de pensée dépassé
03.
Le patron des députés LREM nous prend pour des cons ! Il n'a pas tort car nous sommes des cons…
04.
Mais où va Emmanuel Macron, ce président devenu doublement illisible depuis les Gilets jaunes ?
05.
Traque à Strasbourg : révélations sur l’itinéraire de Chérif Chekatt
06.
Le choc Gilets jaunes : comment les démocraties ont fini par s’affaiblir à force de vouloir se préserver des passions populaires
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires