En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Scandale

Royaume-Uni : le coût économique et écologique des lingettes nettoyantes pointé du doigt

Publié le 14 novembre 2018
Jetées le plus souvent dans les toilettes, elles se retrouvent bloquées dans les canalisations et coûtent quelque 115 millions d'euros aux compagnies des eaux chaque année.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jetées le plus souvent dans les toilettes, elles se retrouvent bloquées dans les canalisations et coûtent quelque 115 millions d'euros aux compagnies des eaux chaque année.

Nettoyantes, les lingettes ne sont pas pour autant propres pour la planète. Leur accumulation dans les canalisations aurait des conséquences financières et écologiques dramatiques. Comme le rapporte la BBC mardi 13 novembre, les compagnies des eaux tirent la sonnette d'alarme, rappelant que les lingettes nettoyantes, jetées à tort dans les toilettes, causent l'obstruction des canalisations, qui leur coûterait environ 115 millions d'euros par an. Le gouvernement britannique a fait part de sa volonté de faire travailler les industriels qui fabriquent ces lingettes avec les compagnies des eaux afin de développer un produit qui ne contienne pas de plastique et qui puisse se dissoudre facilement dans l'eau.

"Les industriels savent pertinemment que c'est un problème"

Ce n'est en effet pas parce que ces lingettes disparaissent quand on tire la chasse qu'elles se désagrègent dans l'eau pour autant. Elles seraient responsables de 80% des obstructions dont sont victimes les services d'épuration des eaux. Selon la compagnie United Utilities, près de 12 000 tonnes de ces lingettes sont collectées chaque année dans les canalisations d'Angleterre du Nord-Ouest. "C'est extrêmement frustrant. Les sommes d'argent dépensées dans la collecte et la destruction de ces lingettes pourrait être réinvesti dans notre infrastructure vieillissante", se désole Tony Griffiths, employé de l'entreprise interrogé par la BBC. "Si nous ne dépensions pas tout cet argent, nous pourrions réduire les factures des clients".

"Malgré ce que les labels disent, ces lingettes ne peuvent définitivement pas se dissoudre dans les toilettes", constate, amère, Natalie Fee, fondatrice de l'ONG City to Sea, qui fait de la lutte contre la pollution maritime sa priorité. "Les industriels savent pertinemment que c'est un problème", accuse-t-elle. Les conséquences environnementales sont effectivement désastreuses. Pour cause, ces lingettes contiennent des fibres plastiques susceptibles de causer des dommages aux animaux marins qui les ingèrent. Durant les six premiers mois de l'année 2018, quelque 120 000 de ces lingettes ont été collectées par des bénévoles sur les rives alentours au Hammersmith Bridge, en plein cœur de Londres. En fin de la chaîne alimentaire, c'est bien dans nos assiettes que se retrouvent ces particules plastiques.

Vu sur : BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 14/11/2018 - 13:38
Lingettes
Mais pourquoi ne pas les jeter simplement dans la poubelle?