En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Angelos Tzortzinis / AFP
Terre en vue !
17 migrants volent un bateau de pêche pour rejoindre l'Angleterre
Publié le 14 novembre 2018
Le groupe de migrants a été interpellé près des côtes britanniques après avoir traversé la Manche dans la nuit du lundi 12 novembre.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe de migrants a été interpellé près des côtes britanniques après avoir traversé la Manche dans la nuit du lundi 12 novembre.

Plutôt que de payer un passeur, ces migrants ont décidé de prendre les devants. Comme le rapporte La Voix du Nord, 17 migrants ont été interpellés à quelques encablures des côtes anglaises après avoir traversé la Manche dans la nuit de lundi 12 novembre à bord d'un bateau de pêche qu'ils avaient volé quelques heures auparavant.

"Un mode opératoire inédit"

Les gardes-côtes britanniques ont été alertés par les autorités françaises, qui avaient remarqué la trajectoire inhabituelle d'une embarcation entre 21h30 et minuit ce soir-là. Le Cente régional opérationnel de surveillance et de sauvetage a alors appelé le propriétaire du bateau, qui leur a signifié que son navire, un trémailleur long d'une douzaine de mètres selon une source citée par le quotidien régional, n'était plus amarré au port de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et devait avoir été volé.

Le groupe de migrants a été interpellé vers 1 heure du matin. Tous seraient d'origine iranienne. "On est sur un mode opératoire inédit, jusqu’à présent il s’agissait d’embarcations de fortune", a indiqué la porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, Ingrid Parrot, citée par Le Parisien. "Il reste encore beaucoup de questions en suspens, notamment pour savoir comment ils ont fait pour le manœuvrer et le sortir du port", a-t-elle ajouté auprès de La Voix du Nord. L'enquête sur le vol du bateau va être menée par le gendarmerie maritime française.

23 interventions dans le département depuis début 2018

Selon les chiffres de la préfecture maritime, 23 opérations de secours ont eu lieu en mer pour venir en aide à des migrants en 2016, et 12 en 2017. Depuis le début de l'année 2018, 23 interventions, qu'il s'agisse d'opérations de sauvetage ou d'interpellation de migrants avant leur départ clandestin. Début novembre, une dizaine de migrants avaient été arrêtés alors qu'ils approchaient des côtes du Kent, dans le sud de l'Angleterre, à bord d'un bateau pneumatique.

Vu sur : La Voix du Nord
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
migrants, bateau, vol, Manche, Angleterre
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
05.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
06.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
07.
L'association WWF accusée de soutenir des programmes de stérilisation forcée aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 05/12/2018 - 14:51
Migrants
C’est la suite qui est intéressante, que vont ils devenir ? Seront ils retournés en France où acceptés par la GB ? Sinon l’idée est bonne pour se débarrasser de toute cette populace d’autant que la GB veut faire le Brexit et la France n’aura plus à s’occuper de cette invasion chez nous
Anguerrand
- 05/12/2018 - 14:48
Migrants
C’est la suite qui est intéressante, que vont ils devenir ? Seront ils retournés en France où acceptés par la GB ? Sinon l’idée est bonne pour se débarrasser de toute cette populace d’autant que la GB veut faire le Brexit et la France n’aura plus à s’occuper de cette invasion chez nous