En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Retraite
Le gouvernement rétropédale et annonce qu'on "ne rendra pas hommage" à Pétain
Publié le 08 novembre 2018
Emmanuel Macron avait auparavant considéré comme "légitime" que Pétain soit inclus dans l'hommage rendu aux maréchaux de la Grande Guerre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron avait auparavant considéré comme "légitime" que Pétain soit inclus dans l'hommage rendu aux maréchaux de la Grande Guerre.

Face à la polémique, l'Elysée a annoncé que l'hommage rendu samedi aux Invalides serait réservé aux maréchaux qui y sont enterrés : Foch, Joffre, Lyautey, Franchet d’Esperey, Fayolle et Maunoury. Pétain ne sera donc pas concerné. 

Ce virage à 180° du gouvernement a été annoné par son porte-parole Benjamin Griveaux et intervient après la polémique provoquée par Emmanuel Macron. Le président de la République avait considéré comme "légitime" de célébrer le dirigeant du régime de Vichy, arguant qu'il avait été "pendant la Première guerre mondiale un grand soldat", même s'il a "conduit des choix funestes" pendant la Deuxième. 

La secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa avait déjà tweeté en ce sens hier soir : « Le Maréchal Pétain, traître à la patrie, a été condamné à l’indignité nationale. Le Président de la République ne va PAS le célébrer ». Jeudi matin sur LCI, le ministre de la Culture Franck Riester a abondé dans ce sens : "Non, […] on ne rendra pas hommage au maréchal Pétain, et il n’en n’a jamais été question" Il ajoute que "le Président a seulement dit une vérité historique, etrappelé comme ses prédécesseurs, qu’il a été un grand soldat pendant 14-18, puis qu’il a trahi la France ensuite

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires