En direct
Best of
Best Of
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
A voté !
Nicole Belloubet indique qu’une urne sera accessible dans chaque prison pour les élections européennes
Publié le 27 octobre 2018
Les personnes incarcérées pourront voter plus facilement dans les mois à venir pour le scrutin européen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les personnes incarcérées pourront voter plus facilement dans les mois à venir pour le scrutin européen.

Les détenus français pourront exercer leur droit de vote  dans les établissements dans lesquels ils sont incarcérés dans le cadre des élections européennes, en mai 2019.

Les bulletins des urnes installées dans les prisons seront donc bien comptabilisés. Les votes seront ensuite centralisés à Paris.
 
Cette annonce a été faite par Nicole Belloubet ce vendredi. La ministre de la Justice effectuait un déplacement à Marseille, à la prison des Baumettes.  
 
La ministre a détaillé comment les détenus pourront exercer leur droit de vote.
 
Ce "vote par correspondance se fera au sein de chaque établissement pénitentiaire, sous enveloppe, dans une urne, et les résultats seront centralisés à la chancellerie. (…) Le droit de vote est une condition de dignité. C'est un droit fondamental qui mérite d'être exercé, alors que dans la réalité actuellement c'est très compliqué".
 
Ce principe du vote par correspondance des détenus a été adopté par les sénateurs le 16 octobre dernier.
 
La teneur du vote de l'ensemble des détenus dans les prisons françaises sera ensuite dévoilée de manière globale, comme pour une ville ou un département.
 
Selon les chiffres de l'administration pénitentiaire, plus de 50.000 détenus sur les 70.000 personnes incarcérées en France ont conservé leurs droits civiques.
 
Les détenus pouvaient voter auparavant par procuration ou en obtenant une permission de sortie.
 
Le nombre de détenus a atteint un nouveau triste record en septembre, selon les chiffres de l'administration pénitentiaire publiés cette semaine. 70.714 personnes sont incarcérées dans les prisons françaises, qui souffrent d'une surpopulation chronique. 
 
Le gouvernement a évoqué la création de 7.000 places de prison d'ici la fin du quinquennat afin de lutter contre la surpopulation. Une redéfinition de l'échelle des peines doit également être mise en place. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires