En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Pas un-sou-mis de trop
Sophia Chikirou rejette en bloc toute accusation de surfacturation concernant ses prestations pendant la campagne électorale
Publié le 23 octobre 2018
Interrogée sur BFMTV, l'ancienne directrice de communication de Jean-Luc Mélenchon a formellement nié toutes les accusations de surfacturations dont elle fait l'objet.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Interrogée sur BFMTV, l'ancienne directrice de communication de Jean-Luc Mélenchon a formellement nié toutes les accusations de surfacturations dont elle fait l'objet.

Interrogée mercredi 23 octobre sur BFMTV, l'ancienne directrice de communication de Jean-Luc Mélenchon Sophia Chikirou a formellement démenti les accusations de surfacturation dont est victime sa société Mediascop. Elle affirme qu'il n'y a eu aucun "détournement de fonds publics" ou "d'enrichissement personnel" au cours de la campagne de la France Insoumise.

Elle est notamment revenue sur l'affaire des sous-titrages facturés 200€ la minute et affirme ces tarifs figurent dans "la fourchette basse" de ce qui se pratique régulièrement. Sophia Chikirou a également tenu à énumérer l'ensemble des prestations fournies par Mediascop durant l'ensemble de la campagne : 89 vidéos pour les réseaux sociaux,18 clips de campagne officielle, 34 réunions publiques et deux meetings avec hologramme, la fabrication de produits dérivés, la production d'une émission de webtélé.

Concernant l'enquête publiée par FranceInfo, elle dénonce des "fake news" et de "faux chiffres" donnés "à droite à gauche". Elle parle de "harcèlement" de la part du journaliste de Radio France responsable de l'enquête qui ne "connaîtrait pas son métier".

Interrogée sur ses relations avec la Commission nationale des comptes de campagne, elle rétorque que la facture "correspond au prix du personnel, pas à celui des prestations". Les différences de prix s'expliquent selon elle en raison de la sous-traitance auprès de différentes sociétés de production audiovisuelle dont la grille tarifaire était différente. Elle affirme donc avoir "répercuté auprès de la commission qui n’a pas voulu en tenir compte".

Mediapart avait souligné la présence de Sophia Chikirou au domicile de Jean-Luc Mélenchon au moment de la perquisition et avait évoqué une relation personnelle. Comme Jean-Luc Mélenchon, elle a formellement démenti toute relation intime: "En aucun cas, ce n’est mêlé de cette manière-là. La question à se poser c’est, est-ce que Mediascop a fait le travail ? Oui".

Pour Sophia Chikirou, certaines attaques qu'elle subit sont "misogynes". Elle ajoute: "Vous allez remettre en doute mon professionnalisme? Mon talent?". Elle affirme également avoir eu une reconnaissance pour son travail: "J'ai eu quelques idées remarquées, aujourd’hui à l'international on m'appelle." 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
05.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Un réseau social spécialisé dans les crimes
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Déjà 10 ans de croissance record aux Etats-Unis : voilà les erreurs françaises et européennes qui nous en ont privé
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
SOS partis disparus : quand la démocratie française s’abîme dans une crise d’immaturité collective
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
06.
La droite après Les Républicains
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires