En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

02.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

03.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

04.

L'autre remaniement dont la France aurait vraiment besoin (mais qu'Emmanuel Macron ne fera pas malgré ses promesses)

05.

Rester scotché jusqu’à tard le soir sur l’écran de son smartphone nuit plus à la santé mentale que ce vous imaginez sans doute

06.

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

07.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

05.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

06.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Gouvernement politicien ou gouvernement d’entrepreneurs ? Un choix entre un destin personnel et celui de l’économie

il y a 36 min 56 sec
décryptage > Santé
Action gouvernementale

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

il y a 2 heures 42 min
pépite vidéo > France
Oeuvre ciblée
Stains : la fresque en hommage à George Floyd et Adama Traoré a été vandalisée
il y a 3 heures 46 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit best of des applications et gadgets tech à ne pas oublier avant de partir en vacances
il y a 4 heures 32 min
décryptage > Economie
Survie économique

Ce que nous apprend le top 100 des entreprises mondiales ayant le plus bénéficié de la crise du Coronavirus

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Economie
Transactions immobilières

Hausse ou baisse : quel impact redouter de la crise du coronavirus sur l’immobilier ?

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

il y a 6 heures 34 min
light > Insolite
L'or sur
Voici un mystérieux masque d'or pour se protéger de la Covid-19
il y a 19 heures 57 min
pépites > Sport
Respect piloté
Des pilotes posent un genou à terre avant le départ du grand prix d'Autriche
il y a 21 heures 18 min
pépites > France
Un incendie pas encore éteint
Pour la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France la crise a été gérée sans prise en compte de principes fondamentaux
il y a 21 heures 57 min
light > Culture
Pour une poignée… de bandes originales
Mort du compositeur italien Ennio Morricone, le "maestro" du cinéma
il y a 2 heures 5 min
décryptage > Economie
Menace persistante du virus

Covid-19 : pendant que la pandémie s’étend, la finance regarde un risque de récidive aux États-Unis

il y a 3 heures 2 min
décryptage > High-tech
Piratage informatique

La guerre des codes : les cyberattaques redéfinissent les lignes de bataille des conflits mondiaux

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Histoire
Encore un effort

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Société
Bien gérer son stress

Comment prendre des décisions importantes (sans se noyer... ni se tromper)

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Politique
Tous les nouveaux chemins mènent à Rome... ou nulle part

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Politique
Haute fonction publique

L'autre remaniement dont la France aurait vraiment besoin (mais qu'Emmanuel Macron ne fera pas malgré ses promesses)

il y a 6 heures 50 min
pépites > International
Il y a toujours pire ailleurs
L'Angleterre réouvre les pubs dans la cacophonie générale
il y a 20 heures 30 min
pépites > Politique
Speedy Castex
À peine arrivé à Matignon, Jean Castex veut "aller vite"
il y a 21 heures 37 min
light > Insolite
La revanche des singes
En Thaïlande, les singes font la loi dans la ville
il y a 22 heures 16 min
© Eric CABANIS / AFP
© Eric CABANIS / AFP
Lourd bilan

Alerte rouge : le bilan revu à douze morts après les inondations dans l'Aude, Emmanuel Macron exprime "l'émotion et la solidarité de toute la nation"

Publié le 15 octobre 2018
Les inondations dans l'Aude ont fait douze morts ce lundi 15 octobre, selon un nouveau bilan. Le département a été placé en alerte rouge par Météo-France. Le Premier ministre est arrivé à Villegailhenc. Emmanuel Macron se déplacera également très prochainement pour soutenir les sinistrés
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les inondations dans l'Aude ont fait douze morts ce lundi 15 octobre, selon un nouveau bilan. Le département a été placé en alerte rouge par Météo-France. Le Premier ministre est arrivé à Villegailhenc. Emmanuel Macron se déplacera également très prochainement pour soutenir les sinistrés
  • Le bilan des intempéries dans l'Aude est très lourd.
  • Douze personnes sont décédées dans le département placé en vigilance rouge selon un nouveau bilan revu à la baisse, mais toujours provisoire. 
  • La ville de Trèbes a été particulièrment touchée, neuf personnes ont perdu la vie dans cette commune. 
  • Deux personnes sont mortes à Villegailhenc, une à Villardonnel et une à Villalier. 
  • Huit personnes sont blessées. 
  • Les secours sont mobilisés pour aider les sinistrés. Cinq hélicoptères sont mobilisés dans le département. 
  • Les 1 800 habitants de Pezens ont été évacués avec les risques importants liés à un barrage. 

 

[EN DIRECT]

19h35 : Nouveau bilan après une découverte à Carcassonne 

Suite au dernier bilan de la préfecture, ces inondations ont fait au moins 12 morts, huit blessés graves et une personne est portée disparue. Sept personnes sont décédées à Trèbes, deux à Villegailhenc, une à Villardonnel et Villalier. 
 
Dans la soirée de lundi, un corps a été retrouvé à Carcassonne. 
 
 

Les établissements scolaires seront fermés mardi

 
La préfecture de l'Aude a indiqué que les établissement scolaires du département seront tous fermés le mardi 16 octobre après la terrible catastrophe survenue dans la nuit de dimanche à lundi. 
 
 
 

18h25 : Onze morts dans l'Aude

Selon de nouvelles précisions de la préfecture de l'Aude, les inondations dans l'Aude ont fait 11 morts. Une personne est portée disparue et huit ont été blessées. 
 
Des évacuations sont en cours dans la région de Narbonne
 

17h45 : Edouard Philippe dévoile une "procédure de catastrophe naturelle accélérée"

Le premier ministre s'est exprimé depuis le village de Villegailhenc :

"On peut constater les stigmates d'un événement climatique d'une incroyable ntensité. Je voudrais exprimer toute ma sympathie et tout mon soutien à tous ceux qui ont vu leur vie basculer cette nuit. Les habitants ont eu peur. Ils voient leur commerce, leur habitation, leur moyen d'aller travailler, partir. Nous allons mettre en œuvre la procédure de catastrophe naturelle accélérée. Il faudra reconstruire en tenant compte de ces phénomènes climatiques".

Edouard Philippe a précisé que les "forces de secours se sont mobilisées avant, pendant et après l'événement avec beaucoup de célérité. Passer d'une vigilance orange à rouge, c'est facile à dire, mais à trois heures du matin, faire passer l'information est assez compliqué".

 

17h05 : Le bilan revu à la baisse 

Selon des informations de BFM TV, le bilan des intempéries survenues dans l'Aude la nuit dernière a été revu à la baisse. Ce nouveau bilan, de dix morts, est toujours provisoire. 

 

16h55 : La réaction d'Emmanuel Macron

Le président de la Républlque s'est exprimé depuis l'Elysée dans le cadre d'une conférence de presse aux côtés du président de la Corée du Sud, Moon Jae-in. Le chef de l'Etat Français exprime "l'émotion et la solidarité de toute la nation à 'endroit de nos compatriotes victimes des inondations dans l'Aude, et de leurs familles". 

 

16h35 : Edouard Philippe mobilisé 

Le Premier ministre est arrivé à Villegailhenc dans l'Aude. Il rencontre les habitants et reste mobilisé.  

 

16h20 : Les dernières prévisions 

Météo France a publié son dernier bulletin de suivi. L'Aude est toujours placée en vigilance rouge pour inondations-crue. En revanche, la vigilance orange est levée dans le Tarn mais maintenue dans l'Aveyron et l'Hérault (pluie, inondantion, crue) et les Pyréenées-Orientales (inondation et crue). 

 

15h50 : La pluie s'est arrêtée 

Les pluies se sont interrompues dans l'Aude. 

 

Les servces publics lourdement impactés 

La distribution du courrier a été interrompue ce lundi dans l'Aude. Elle pourrait reprendre ce mardi si les conditions le permettent. Les bureaux de La Poste étaient fermés ce lundi.  

 

15h30 : Un épisode cévenol particulièrement violent

Selon des précisions de Vigicrues, les importantes crues ayant ravagé l'Aude sont liées à un phénomène météorologique baptisé "épisode cévenol". Il s'est déroulé en raison d'une mer chaude en fin d'été, de remontées d'air chaud et assez humide du Sud qui traverse la Méditerranée et vient se heurter sur les reliefs du Massif central et de la Montagne noire. 

 

15h15 : Le remaniement repoussé en raison de la tragédie de l'Aude 

Le remaniement du gouvernement ne sera pas dévoilé ce lundi, selon des précisions de l'Elysée. L'exécutif souhaite se mobiliser et apporter de l'aide aux sinistrés impactés par les terribles intempéries. 

 

15h : Le président de la République va se rendre sur place 

Emmanuel Macron a annoncé qu'il se rendrait dans l'Aude "dès que possible". 

 

13h : Terrible catastrophe dans l'Aude 

D'après des précisions de BFM TV, le bilan serait passé à treize morts

 

12h45 :  Crainte liée à un barrage 

Près de 1 000 habitants de Pezens dans l'Aude sont évacués préventivement face aux risques liés à un barrage, d'après des précisions de la sécurité civile.

Selon de nouvelles informations auprès du ministère de l'Intérieur, le bilan s'est alourdit à neuf morts. 

 

11h54 : Le bilan encore revu à la hausse 

Selon un nouveau bilan, les intempéries dans l'Aude ont fait sept morts et cinq blessés graves

Au total, près de 6 000 foyers sont privés d'électricité  dans l'Aude et 2 000 dans l'Hérault. 

Le violent épisode médieterranéen a fait des dégâts considérables dans la région. 

 

11h30 : Routes bloquées

Au nord de Carcassone, toutes les routes sont coupées, d'après les autorités. Les écoles ont été fermées. 

Un pont a été emporté à Aragon. 

 

Nombreuses évacuations 

Face à la montée des eaux et aux intempéries, les communes de Pézens, des Estagnols, d'Istagnac et Cuxac-d'Aude ont été évacuées par précaution.

 

Villes les plus touchées 

Selon des informations de Franceinfo, les communes de Villemoustaussou, Villegailhenc, Conques-sur-Orbiel sont sous l'eau avec des niveaux supérieurs à deux mètres. D'après la préfecture, Villardonnel, Floure et Trèbes sont les villes les plus touchées. A titre d'exemple, l'eau est montée de huit mètres en l'espace de cinq heures à Trèbes. Les autorités redoutent que la crue atteigne dix mètres en milieu de journée.

 

11h15 : Vigilances maintenues

Selon des précisions de Météo-France, L'Aude reste en vigilance rouge pour inondation et crues. L'Aveyron, l'Hérault, les Pyrénées-orientales et le Tarn ont été placés en vigilance orange pour pluie, inondations et crue.  

 

10h30 : Inquiétude à Carcassonne 

Le maire de Carcassonne, Gérard Larrat, s'est exprimé sur Franceinfo  sur l'inquiétante montée des eaux. 

"À 4 heures du matin, la hauteur était de 2 mètres et maintenant [un peu avant 10 heures] on atteint 5 mètres, et ça continue à monter".

Les autorités ont demandé aux habitants de l'Aude de ne pas s'engager sur les routes et de rester chez eux. 

 

10h : Déclaration du Premier ministre 

Edouard Philippe s'est exprimé il y a quelques instants sur les intempéries survenues la nuit dernière dans l'Aude. Le Premier ministre a confirmé le bilan terrible de six morts. 

Edouard Philippe a indiqué que 700 pompiers étaient mobilisés et de très nombreux hélicoptères, dont un de l'armée. 

Le Premier ministre a indiqué qu'il se rendrait cet après-midi sur place. 

 

9h30 : Effroyable bilan des intempéries dans l'Aude 

Le bilan des intempéries ne cesse de s'alourdir dans le sud de la France. Les inondations ont fait six victimes dans l'Aude, selon des précisions du préfet du département Alain Thirion. 

Le niveau de la crue atteint ce lundi est sans précédent depuis 1891, selon des précisions de Vigicrues. Le département avait été placé en vigilance rouge. Les autorités ont annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires du département pour la journée de lundi. 

Selon les premiers éléments, une religieuse a été emportée par les eaux à Villardonnel. Deux personnes décédées ont également été retrouvées à Villegailhenc. Une personne a été blessée à la suite de l'effondrement d'une maison à Cuxac. La ville de Trèbes a été fortement impactée également. 

Les secours et les autorités sont mobilisés pour secourir les riverains et les sinistrés. Des hélicoptères ont été déployés. Des personnes ont été hélitreuillées. 

La décrue est attendue dans les prochaines heures. L'alerte va se décaler dans d'autres régions. Le cheminement des eaux est encore redouté dans la région. La vigilance est de mise. Le danger n'est pas encore totalement écarté.   

Le volume d'eau qui s'est abattu dans le département est faramineux. Près de trois à quatre mois de pluie sont tombés ces dernières heures. 

EN DIRECT - Inondations dans l'Aude: le bilan s'alourdit à six morts https://t.co/VHmwvVCOP2 pic.twitter.com/vt6VmK3PQI

— BFMTV (@BFMTV) 15 octobre 2018

Inondations dans l'Aude: de nombreuses routes sont complètement submergées pic.twitter.com/bP6b9mUnNP

— BFMTV (@BFMTV) 15 octobre 2018

"J'ai sorti ma tête par le toit ouvrant." Un automobiliste raconte comment il est parvenu à s'en sortir à Carcassonne pic.twitter.com/8ydyK1anDC

— BFMTV (@BFMTV) 15 octobre 2018

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires