En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 2 heures 58 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 4 heures 19 sec
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 5 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 9 heures 36 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 10 heures 42 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 10 heures 58 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 3 heures 18 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 4 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 7 heures 1 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 7 heures 23 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 10 heures 47 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 11 heures 12 min
© Aleksey Nikolskyi / SPUTNIK / AFP
© Aleksey Nikolskyi / SPUTNIK / AFP
Le grand retournement

Donald Trump change du tout au tout son discours sur Vladimir Poutine

Publié le 18 juillet 2018
Il avait laissé entendre lors de la rencontre américano-russe qu'il faisait plus confiance à Vladimir Poutine qu'àses services de renseignements. Et a du, une fois de retour à la Maison Blanche, faire volte-face devant la grogne de son administration.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il avait laissé entendre lors de la rencontre américano-russe qu'il faisait plus confiance à Vladimir Poutine qu'àses services de renseignements. Et a du, une fois de retour à la Maison Blanche, faire volte-face devant la grogne de son administration.
 

On ne met pas fin à la Guerre Froide aussi facilement. Les adversaires de Donald Trump, après sa rencontre avec Poutine, n'ont qu'un seul mot à la bouche : "trahison". Les déclarations du Président les ont profondément outrés, particulièrement quand il a laissé entendre qu'il ne croyait pas à l'accusation portée par ses services secrets sur l'ingérence des Russes lors de l'élection présidentielle américaine de 2016. 

Et la volte-face est totale. Dans une vidéo publiée par la Maison Blanche, Donald Trump affirme qu'il y a eu une erreur de diction dans son discours et que la phrase "Je ne vois nulle raison pour laquelle ce serait la Russie" aurait du être "Je ne vois nulle raison pour laquelle ce ne serait pas la Russie". Un changement de cap radical, appuyé d'un soutien officiel aux travaux des services secrets sur l'intrusion russe qui peut toutefois s'expliquer par la levée de boucliers au sein même du camp de Trump. Newt Gingrich, Mike Pence, John Bolton et Bill Shine, tous dans le premier cercle, font parti de ceux qui ont convaincu le Président. Au contraire de McCain, beaucoup cité par les médias français parce que Républicain, mais qui a voté pour Clinton et est un adversaire affiché du Président, tout comme le clan Bush. 

Reste à savoir comment Vladimir Poutine va prendre ce déjugement manifeste de la part de son ex-nouvel allié.

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
aristide41
- 18/07/2018 - 15:36
eva
Y'a t'il vraiment quelque chose à connaître à la politique de Trump mis à part qu'il n'assume pas ses prises de position? Il s'est renié et a menti. A qui veut'il faire croire que tout ça vient de l'oubli d'une négation? Mensonge éhonté! Je l'aurais plus respecté s'il avait assumé. Je suis sûre de l'ingérence des Russes dans la campagne électorale américaine mais je ne pense pas que Trump ait été élu gràce à cette ingérence. Il a fait la campagne qu'il fallait pour gagner. Démagogie, populisme, solutions simplistes sont les recettes de son succès. Une grande partie de la population occidentale est mûre pour la moisson populiste. Les charlatans à la Salvini et autres n'auront qu'à se baisser pour les cueillir. Mais le soufflé Trump va bientôt se dégonfler. Personne ne s'est demandé pourquoi il est le seul à ne pas avoir voulu publier sa déclaration d'impôts. Est ce que ce n'était pas déjà un signe avant coureur?
aristide41
- 18/07/2018 - 15:36
eva
Y'a t'il vraiment quelque chose à connaître à la politique de Trump mis à part qu'il n'assume pas ses prises de position? Il s'est renié et a menti. A qui veut'il faire croire que tout ça vient de l'oubli d'une négation? Mensonge éhonté! Je l'aurais plus respecté s'il avait assumé. Je suis sûre de l'ingérence des Russes dans la campagne électorale américaine mais je ne pense pas que Trump ait été élu gràce à cette ingérence. Il a fait la campagne qu'il fallait pour gagner. Démagogie, populisme, solutions simplistes sont les recettes de son succès. Une grande partie de la population occidentale est mûre pour la moisson populiste. Les charlatans à la Salvini et autres n'auront qu'à se baisser pour les cueillir. Mais le soufflé Trump va bientôt se dégonfler. Personne ne s'est demandé pourquoi il est le seul à ne pas avoir voulu publier sa déclaration d'impôts. Est ce que ce n'était pas déjà un signe avant coureur?
eva
- 18/07/2018 - 15:19
amsallem
Quand on ne connait rien à la politique de Donald Trump il vaut mieux se taire , article vide , nul ,