En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Et si Trump avait raison sur la Chine

07.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 1 heure 4 min
décryptage > France
Défis à relever

Covid-19 : le jour d’Après

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Politique
Présidentielle américaine

Retrait de Bernie Sanders : les failles idéologiques de l’idole des jeunes n’auront pas résisté au coronavirus

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Société
Contrepoids

Pourquoi les fantasmes de nouveau monde de Frédéric Lordon et des anti-capitalistes ne sont que les mêmes et (vieilles) lunes dangereuses

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Santé
Restrictions

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

il y a 4 heures 35 min
light > High-tech
Générosité en cette période difficile
Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, donne 1 milliard de dollars pour lutter contre le coronavirus
il y a 13 heures 46 min
light > Culture
Tristesse pour les fans
Coronavirus : l'édition 2020 du festival Hellfest de musique metal, organisé à Clisson, est annulée
il y a 14 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 16 heures 5 min
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 16 heures 55 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 19 heures 33 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Société
Problème de langage

Pourquoi les libéraux parlent-ils si mal du libéralisme ? Parce qu’ils utilisent les mots de ses adversaires !

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Economie
Nouveau symptôme du coronavirus

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

il y a 3 heures 27 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Société
Du grand soir au petit matin

Et si la seule chose que nous ayons vraiment besoin de réapprendre à gérer post-Coronavirus était le temps

il y a 4 heures 52 min
light > Justice
Star des 12 Coups de midi
Christian Quesada a été condamné à trois ans de prison ferme pour pédopornographie
il y a 14 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 15 heures 40 min
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 16 heures 25 min
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 19 heures 8 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 19 heures 57 min
© GERARD JULIEN / AFP
© GERARD JULIEN / AFP
Nouvelles mesures

Edouard Philippe présente le nouveau plan de la lutte antiterroriste

Publié le 13 juillet 2018
Le Premier ministre s'est rendu ce vendredi au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour présenter 32 mesures (sur 40) du nouveau plan d'action dans la lutte contre le terrorisme. Il était accompagné par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, la ministre de la Justice Nicole Belloubet, du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ainsi que de la ministre aux Armées Florence Parly.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre s'est rendu ce vendredi au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour présenter 32 mesures (sur 40) du nouveau plan d'action dans la lutte contre le terrorisme. Il était accompagné par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, la ministre de la Justice Nicole Belloubet, du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ainsi que de la ministre aux Armées Florence Parly.

Dans son introduction, le Premier ministre a tenu à rappeler que "le terrorisme islamiste ne nous a pas épargné. Paris Marseille Trèbes, c'est de toutes ces expériences qu'il faut consolider les acquis, tirer les enseignements afin de donner à notre action contre le terrorisme de nouvelles perspectives". "2017 a été marqué par trois attentats meurtriers et le début de l'année 2018 par deux attaques terroristes. Depuis janvier 2017, 25 attentats ont été déjoués par nos services" continue-t-il. 

"Nous devons nous préparer à de nouveaux défis, celui des détenus terroristes et celui de la radicalisation en milieu carcéral. Au premier juin 2018, les prisons françaises comptaient 506 individus détenus pour acte de terroriste et 1109  prisonniers de droit commun identifiés comme radicalisés. 450 d'entre eux devraient être libéré d'ici la fin de l'année 2019. Certains représentent encore une menace, même à l'issue de leur incarcération et doivent donc, évidemment faire l'objet d'un suivi renforcé."

"Le plan est construit autour de cinq axes" explique le Premier ministre.

La connaissance :

"Nous devons mieux identifier et toujours mieux comprendre la menace terroriste et ses évolutions. C'est d'autant plus nécessaire qu'elle est maintenant diffuse et protéiforme. La coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme a été chargée de concevoir et de mettre en œuvre une méthode de retour d'expérience (REDEX) qui porte non seulement sur les actes terroristes avérés mais qui porte également sur les actions déjouées et échouées. Nous devons de façon systématique apprendre de l'ensemble des évènements. Nous avons décidé en outre de créer une cellule de profilage des auteurs d'attaques terroristes et d'identification des facteurs de passage à l'acte. Derrière des profils qui sont souvent très différents, des itinéraires d'une grande diversité il peut y avoir des constantes, des points fixes et nous devons toujours  mieux les identifier pour pouvoir agir" a-t-il déclaré.

L'entrave

 "Nous ne devons négliger aucun moyen d'empêcher les passages à l'acte sur le territoire. Nous allons renforcer nos instruments de veille et de suivi sur certaines situations particulièrement sensibles, ce sera en particulier le cas pour les détenus terroristes ou les détenus de droit commun radicalisés en fin de peine. Une cellule spécifique placée au sein de l'UCLAT et associant le renseignement pénitentiaire en assurera le suivi. Nous allons également renforcer le suivi des personnes placées sous contrôle judiciaire en recourant à l'assignation à résidence  sous surveillance électronique mobile, laquelle sera facilitée. Par ailleurs le non-respect du contrôle judiciaire par les personnes mises en examen pour fait de terrorisme entraînera une réponse judiciaire systématique. D'ici au mois de septembre une instruction interministérielle sera adressée aux procureurs de la République, aux services pénitentiaires et à l'ensemble des services d'enquête et de renseignement afin de sécuriser le partage d'information en cas d'incident dans le respect des mesures de contrôle judiciaire" enchaine-t-il.

Protection

Il continue : "L'objectif est d'accroitre le niveau de vigilance de l'ensemble des acteurs de la société qu'ils soient publics ou privés. De les impliquer davantage à tous les niveaux et dans tous les secteurs afin de contribuer directement à la lutte contre le terrorisme et à la résilience de la nation. Les enquêtes administratives de sécurité qui permettent de renforcer la sécurisation de l'accès à des lieux ou à des fonctions sensibles se développent rapidement. Ce service national d'enquête administrative et de sécurité sera en mesure à l'horizon 2019 d'effectuer chaque année environ 800 000 enquêtes ou criblage lors du recrutement dans les professions de souveraineté nationale, lors des habilitations au secret de la Défense nationale, lors d'organisation de grands événements et dans les emplois, notamment en matière de transport. Nous devons aussi saisir les opportunités offertes par les technologies de la sécurité et par l'intelligence artificielle tout en inscrivant leur développement dans le cadre protecteur des libertés individuelles auquel nous sommes collectivement attachés. J'ai chargé le préfet Renaud Vedel qui est actuellement coordonnateur pour les techniques d'intelligence artificielle au ministère de l'Intérieur de faire sur ce point au gouvernement des propositions d'ici à la fin de l'année 2018"

Répression

"Je veux confirmer ce matin la création d'un parquet national antiterroriste qui permettra de renforcer l'action publique dans la lutte contre le terrorisme. L'activité antiterroriste a pris une part prépondérante de l'activité du procureur de Paris. Cette mission nécessite une présence forte et incarnée. Elle a aujourd'hui le visage de François Molins. Nous considérons ensemble qu'il est désormais nécessaire de permettre à un procureur de se consacrer à temps plein à la lutte antiterroriste. Ce parquet national antiterroriste bénéficiera d'une équipe de magistrats et de fonctionnaires renforcée. Sa création s'accompagnera de la désignation de procureurs délégués antiterroristes au sein des parquets territoriaux les plus exposés. Ils formeront un vivier de magistrats immédiatement et efficacement mobilisables en cas d'attaque terroriste. C'est donc un véritable maillage territorial antiterroriste au niveau judiciaire que nous allons créer" explique-t-il 

Europe

"Pour le dernier axe de ce plan nous avons voulu nous tourner vers l'Europe.  Vers cette Europe qui protège, que le président de la République appelle de ses vœux et dont il participe à la construction. Au-delà de la création de l'académie européenne du renseignement annoncée par le président de la République à la Sorbonne en septembre 2017 et dont la première session se tiendra au premier semestre 2019 je veux mentionner l'action résolue de la France désormais soutenue par la Commission pour renforcer l'effectivité du retrait rapide des contenus illicites sur Internet".

Enfin, le Premier ministre a parlé des victimes de terrorisme. "Améliorer la protection des victimes de terrorisme est un élément déterminant de la capacité de résilience de notre société. La solidarité, l'assistance, l'indemnisation des victimes de terrorisme et leurs familles font partie intégrante de notre réponse au terrorisme. C'est pourquoi dans le projet de loi de programmation de la Justice nous créerons un juge de l'indemnisation dédié aux victimes du terrorisme pour accélérer leur indemnisation et accélérer d'autant le travail des juges d'instruction en charge de l'enquête pénale."

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

06.

Et si Trump avait raison sur la Chine

07.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 15/07/2018 - 00:54
Que peut-on attendre de positif de ce premier ministre ?
Il a répondu présent à la sollicitation de Macron pour une gamelle alléchante sans toutefois, ni adhérer au LREM, ni en reniant LR :preuve de convictions insincères
lasenorita
- 14/07/2018 - 18:31
Du bla-bla-bla..
Monsieur Edouard Philippe ferait mieux de ne pas construire des mosquées,dans sa ville,et de ne pas ''jeter'' des pots de mousse en chocolat parce qu'ils contenaient de la gelée de porc!.. Monsieur Edouard Philippe encourage l'islamisation de la France et l'invasion de notre pays par des terroristes musulmans! Il faut que notre premier ministre RENVOIE dans ''leur'' pays TOUS les musulmans délinquants et qu'il STOPPE l'immigration musulmane!..Les ''vrais'' Français seront ainsi plus en sécurité chez eux!
vangog
- 13/07/2018 - 20:56
Aucune confiance dans ces tocards!
Ils ont ouvert le poulailler aux radallas, et ils croient pouvoir défendre les poules la porte restée largement ouverte...des impuissants et des débiles!