En direct
Best of
Best of du 03 Novembre au 09 Novembre 2018
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Prime à l'illégalité
Transports : la justice annule la décision de Valérie Pécresse de supprimer le tarif préférentiel pour les clandestins
Publié le 08 juillet 2018
"Je considère qu'en République une personne en situation irrégulière n'a pas lieu d'être mieux considérée qu'une personne qui respecte la loi", estime la présidente LR de la région Ile-de-France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je considère qu'en République une personne en situation irrégulière n'a pas lieu d'être mieux considérée qu'une personne qui respecte la loi", estime la présidente LR de la région Ile-de-France.

C'était une des premières mesures votées à son arrivée à la présidence de la région Ile-de-France. Valérie Pécresse avait fait adopter dès son arrivée "une délibération excluant du bénéfice de la réduction à 75 % des tarifs de transport les personnes en situation irrégulière ainsi que leurs familles" bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat. 

Le tribunal administratif, saisi par des associations, des syndicats et un groupe politique, avait annulé cette délibération fin janvier, estimant que la décision était "entachée d'une erreur de droit". Ile-de-France Mobilités, avait fait appel de cette décision, mais la Cour administrative d’appel a finalement confirmé ce vendredi l’annulation de cette décision.

Ile-de-France Mobilités a indiqué dans un communiqué vendredi qu'il allait se porter en cassation au Conseil d'Etat. Valérie Pécresse estime en effet qu'une telle réduction tarifaire "est une véritable prime à l’illégalité, puisqu’elle bénéficie à des personnes qui n’ont pas le droit de séjourner sur le territoire français". Cette réduction dans les transports a coûté 43 millions d’euros en 2015, précise-t-elle, soit l’équivalent du "budget que la Région consacre chaque année au financement du logement social des familles franciliennes ou à une augmentation de 18 euros du passe Navigo annuel".

Alors que tombait la décision de la Cour administrative d'appel, Valérie Pécresse a écrit aux députés, vendredi, pour leur demander d'exclure des tarifs sociaux des transports les clandestins dans le cadre du projet de loi asile et immigration. "Après le vote du premier texte à l'Assemblée nationale au cours duquel ce sujet a été volontairement écarté, un amendement a finalement été adopté au Sénat qui conditionne l'obtention de la tarification sociale dans les transports à la régularité du séjour sur le territoire. Il appartient maintenant à l'Assemblée nationale de prendre ses responsabilités pour maintenir cet article dans le projet de loi final", leur a écrit la présidente d'Ile-de-France.

"Je considère qu'en République une personne en situation irrégulière n'a pas lieu d'être mieux considérée qu'une personne qui respecte la loi", résume-t-elle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
"Les filles bien n'avalent pas" ! C'est le titre d'un des livres de Marlène Schiappa…
02.
Salve de tweet anti-Macron : et si au milieu du fracas, de l'inculture et de la vulgarité, Donald Trump n’avait pas malgré tout une vision politique solide du destin de l'Occident ?
03.
Alerte (gilets) jaune(s) : 66% des Français pensent qu’une explosion sociale est possible et 71% qu’elle serait de nature à contraindre le gouvernement à changer de politique -
04.
L'Italie prépare une bombe capable de faire exploser l'Europe et de lui faire perdre sa souveraineté politique
05.
Ces pays auxquels on ne pense pas et qui pourtant offrent toutes les chances de réussite aux candidats à l’expatriation
06.
Quand Jean-Luc Mélenchon trinquait aux 50 ans d'Eric Zemmour
07.
Les gilets jaunes ou le deuil de la démocratie représentative : SOS corps intermédiaires disparus
01.
"Les filles bien n'avalent pas" ! C'est le titre d'un des livres de Marlène Schiappa…
02.
Salve de tweet anti-Macron : et si au milieu du fracas, de l'inculture et de la vulgarité, Donald Trump n’avait pas malgré tout une vision politique solide du destin de l'Occident ?
03.
Alerte (gilets) jaune(s) : 66% des Français pensent qu’une explosion sociale est possible et 71% qu’elle serait de nature à contraindre le gouvernement à changer de politique -
04.
L'Italie prépare une bombe capable de faire exploser l'Europe et de lui faire perdre sa souveraineté politique
05.
Ces pays auxquels on ne pense pas et qui pourtant offrent toutes les chances de réussite aux candidats à l’expatriation
06.
Quand Jean-Luc Mélenchon trinquait aux 50 ans d'Eric Zemmour
07.
Les gilets jaunes ou le deuil de la démocratie représentative : SOS corps intermédiaires disparus
01.
Les effets indésirables et catastrophiques des éoliennes sur nos paysages, nos territoires et nos monuments historiques
02.
La duperie financière sur laquelle est fondée et prospère l'énergie éolienne en France
03.
Quand Christine Lagarde s’inquiète de l’aveuglement des élites, de la montée des populismes ET de la baisse de la croissance mondiale… : mais qui est responsable de quoi ?
04.
Bibi & Bribri (Macron) s'aiment à nouveau, Iris Mittenaere & Anthony Colette en cachette; Karine Ferri veut se venger d'Hanouna; Big first : la Reine invite la mère de Meghan à Noël; David & Laura auraient empêché Johnny & Laeticia d'adopter un 3e enfant
05.
Mais qui était vraiment Commode, l’empereur romain gladiateur du film de Ridley Scott ?
06.
Derrière l’itinérance d’Emmanuel Macron et le contact direct avec les Français, le renoncement à la démocratie représentative ?
01.
Edouard Philippe : "On ne va pas annuler les hausses de carburant"
02.
Salve de tweet anti-Macron : et si au milieu du fracas, de l'inculture et de la vulgarité, Donald Trump n’avait pas malgré tout une vision politique solide du destin de l'Occident ?
03.
Alerte (gilets) jaune(s) : 66% des Français pensent qu’une explosion sociale est possible et 71% qu’elle serait de nature à contraindre le gouvernement à changer de politique -
04.
Les gilets jaunes ou le conflit social ingérable
05.
Angela Merkel soutient Macron de toutes ses (maigres) forces
06.
Les gilets jaunes ou le deuil de la démocratie représentative : SOS corps intermédiaires disparus
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
francoise34
- 07/08/2018 - 00:24
Liberté Égalité
Oui, mais égalité devant quoi ?
Pas devant certains avantages tandis que les retraités payent plein tarif, avec des accès non aménagés pour ceux qui marchent difficilement, où ont du mal à monter les escaliers du metro
BRAVO À NOS JUGES
jerome69
- 09/07/2018 - 12:54
Une preuve de plus
Que les francais ont moins de droit que les étrangers dans leur propre pays
le seul tarif préférentiel dont ils devraient bénéficier devrait être celui du vol aller simple vers le pays d'origine.
Liberdom
- 09/07/2018 - 12:34
Justice de merde
Dans tous les domaines ,ceux qu'on appelle les juges se comportent comme des êtres sectaires au pouvoir exorbitant et arbitraire.