En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© LOUAI BESHARA / AFP
Bombe à retardement

Etat islamique : 77 enfants-soldats sont revenus en France

Publié le 07 juillet 2018
Parmi les 2000 enfants de 9 à 15 ans formés par l'Etat islamique (EI), 460 étaient français, selon un rapport du Soufan Center.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parmi les 2000 enfants de 9 à 15 ans formés par l'Etat islamique (EI), 460 étaient français, selon un rapport du Soufan Center.

L'information fait froid dans le dos. Selon le Soufan Center, un organisme de renseignement basé à New York, 2000 enfants de 9 à  15 ans auraient été recrutés et formés par l'Etat islamique pour devenir des soldats. Parmi ces jeunes recrues, 460 seraient français, ce qui fait de l'Hexagone le plus grand pourvoyeur d'enfants djihadistes, devant la Russie (350) et la Belgique (118).

Dans une tribune pour le journal Le Monde, repérée par Le Figaro, la sociologue Hasna Hussein indique que parmi eux, "les deux tiers sont partis avec leurs parents, le dernier tiers est composé d'enfants nés sur place (...)." Plus inquétant : 77 de ces jeunes sont de retour en France avec ou sans leur mère ou parents, selon la sociologue.

En juin 2017, le procureur de la République de Paris, François Molins, qualifiait ces enfants de "bombes à retardement". A l'époque, une trentaine étaient revenus en France. "La quasi-totalité a été placée en centres spécialisés ou en familles d'accueil et aucun n'a été poursuivi pénalement", écrivait le Figaro.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

04.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Motlibre
- 09/07/2018 - 07:36
Puisqu'il paraît que nous prions le même Dieu...
Alors, pourquoi ne pas les soustraire aux influences religieuses toxiques qui en ont fait des petits daechiens en herbe et ne pas les "rééduquer" en leur inculquant d'autres valeurs religieuses plus conformes avec notre culture française ?
Je plaisante, bien sûr. Mais on pourrait regretter la disparition de nos "petits séminaires" d'antan, qui venait à bout de bien des gamins mal poussés, avant l'apparition des Jeunesses hitlériennes ou des Jeunesses communistes.
Sinon, l'Education nationale manie assez bien l'obligation qu'elle s'est donnée d'"arracher l'enfant à l'emprise de sa famille" – mais le problème est que cette instance, si elle "arrache" l'enfant à ceux qui sont supposés le guider et le protéger, n'a jamais su combler le vide ainsi créé dans la tête de ses petites victimes, d'où le succès de sectes telles que Daech ou d'autres.

La nature ayant horreur du vide : j'espère que nos "responsables éducatifs" qui auront la charge de ces enfants de Daech n'oublieront pas, cette fois, de NOURRIR d'autres choses les enfants qu'ils s'apprêtent à "déradicaliser", car nous avons tous besoin de RACINES pour nous construire. Anciennes ou toutes neuves.
abracadarixelle
- 08/07/2018 - 19:03
Enfin, nos chers pettits....
....vont augmenter en grande qualité les CPF déjà existants !
Stargate53
- 08/07/2018 - 14:53
Folie et aveuglement de ceux qui ont pris cette décision grave !
Qui peut imaginer que ces "bombes à retardement" n'ont pas été conditionnées pour agir à un moment donné contre notre population ! Les gourous de la secte islamiste ont su les imprégner de leur idéologie mortifère et cela fera des morts futurs ! La programmation des esprits existent et DAESH a fait la démonstration de son talent dans ce domaine pour obtenir les attentats souhaités ! Ils seront dormants jusqu'au jour où on les réarmera psychologiquement ! Une pure folie ces venues !