En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© PIERRE ANDRIEU / AFP
Soutien de la classe politique
L'Assemblée nationale va arborer les couleurs arc-en-ciel dans le cadre de la marche des fiertés
Publié le 28 juin 2018
L'Assemblée nationale va remplacer les drapeaux tricolores par des drapeaux aux couleurs arc-en-ciel dans le cadre de la marche des fiertés, organisée ce samedi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Assemblée nationale va remplacer les drapeaux tricolores par des drapeaux aux couleurs arc-en-ciel dans le cadre de la marche des fiertés, organisée ce samedi.

L'Assemblée nationale va arborer pour la toute première fois les couleurs arc-en–ciel LGBT à l'occasion de la Marche des fiertés, organisée ce samedi à Paris. 

Cette information a été dévoilée, ce jeudi 28 juin, par le président de l'Assemblée nationale François de Rugy. Les drapeaux en question seront donc installés pour la journée de samedi du côté de la Seine et du côté de la place du Palais Bourbon. Ils remplaceront pour la journée, le drapeau français tricolore.  
 
François de Rugy s'est exprimé sur les antennes de la chaîne LCP pour ce choix et cette décision. 
 
"J'ai souhaité que très concrètement et de façon symbolique, l'Assemblée nationale soit pavoisée, comme d'ailleurs d'autres bâtiments officiels, avec le drapeau arc-en-ciel qui est le symbole en général de la lutte contre l'homophobie, de l'égalité des droits [pour la marche des fiertés]. (...) C'est un combat qui est souvent passé par l'Assemblée nationale, qui a parfois été d'ailleurs assez agité à l'Assemblée nationale, mais aujourd'hui on voit que ce sont plutôt des sujets qui rassemblent et on se dit d'ailleurs que les débats agités paraissent un peu surréalistes".
 
Le pavoisement "symbolise l'engagement de la représentation nationale dans la lutte contre toutes les discriminations, dans un contexte où, comme l'a montré le dernier rapport de SOS homophobie, les actes anti-LGBT non seulement persistent mais augmentent en France (+4,8% en 2017 par rapport à 2016) et particulièrement en milieu scolaire (+38%)".
 
Les drapeaux qui flotteront sur l'Assemblée nationale samedi seront donc beaucoup plus colorés que le traditionnel drapeau tricolore. 
 

 

La Représentation nationale s’engage contre les discriminations et l’homophobie.
J’ai souhaité que l’Assemblée nationale soit pavoisée du drapeau Arc-en-ciel 🏳️‍🌈 à l’occasion de la « Marche des Fiertés » qui se déroulera samedi à Paris.#PolMat #Marchedesfiertes2018

— François de Rugy (@FdeRugy) 28 juin 2018
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
06.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
05.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 29/06/2018 - 10:59
Je sais bien.......
que le bateau coule normalement et que la connerie atteint des sommets,.
Savez vous comment en afrique ils apellent les blancs depuis quelques annees? Les sodomites! Bien meriter non?
MIMINE 95
- 29/06/2018 - 10:06
et l'article de C Combaz
"Gloubi-globish culturel : les leçons de courage arc-en-ciel en toc d’Anne Hidalgo" peut aussi s'appliquer à l'état Français qui désirait tant inviter un certain Black M au commémoration de Verdun et qui fut si contrit de la réaction de "la lèpre populiste" . Pour ma part , je doute fort que le nom si poétique du groupe de Black M: "sexion d'assault" ait été choisi par hasard. Personnellement, ça me rappelle un tantinet les crimes contre l'humanité de l'état islamique .
MIMINE 95
- 29/06/2018 - 09:37
CE SAMEDI, LA REPUBLIQUE BANANIERE
flatte le lobby du microcosme arc en ciel LGBT du marais parisien. Voilà un acte politique qui va nous sortir du marasme , sans aucun doute .