En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

02.

Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel

03.

Bilan post-Covid-19 : les Français totalement déboussolés à l’insu de leur plein gré

04.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

05.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

07.

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Qualité nutritionnelle : et voilà la liste des 100 meilleurs aliments au monde

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Toutes ces erreurs que le Défenseur des droits commet dans son rapport sur la discrimination en France

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Consommation
Sucre caché ?

Eaux parfumées : comment repérer celles qui vous font grossir l’air de rien ?

il y a 8 min 18 sec
décryptage > Europe
Menace pour l'Etat allemand ?

L’Allemagne a-t-elle un problème d’infiltration de son extrême droite dans les rouages de l’Etat ?

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La sortie de crise dépend essentiellement des comportements individuels des populations

il y a 2 heures 10 min
pépites > France
Candidature
Défenseur des droits : l'Elysée envisage de remplacer Jacques Toubon par Claire Hédon
il y a 14 heures 46 min
Représailles
L’Inde décide d’interdire 59 applications chinoises, dont TikTok et WeChat, pour raisons de "sécurité"
il y a 16 heures 14 min
pépites > Politique
Fin de la langue de bois
Le journaliste Carl Bernstein révèle les édifiantes conversations privées de Donald Trump avec Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron ou bien encore Angela Merkel
il y a 17 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La rafle des notables" de Anne Sinclair : magnifique témoignage sur un camp de concentration méconnu, celui de Royallieu, réservé aux Juifs pendant la guerre de 1940

il y a 19 heures 19 min
pépites > Justice
PNF
Affaire des "écoutes" de Nicolas Sarkozy : Nicole Belloubet demande l'ouverture d'une inspection sur les investigations du parquet national financier
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Europe
Politique européenne

Election présidentielle en Pologne : l’occasion pour la France d’un nouveau départ avec Varsovie

il y a 21 heures 38 min
décryptage > Environnement
Débat orienté ?

Convention citoyenne pour le climat ou vengeance de la bourgeoisie des centres-villes contre les Gilets jaunes ?

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Santé
Vives inquiétudes

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

il y a 42 min 42 sec
décryptage > Europe
Présidence du Conseil de l'Union européenne

Angela Merkel peut-elle sortir de son coma l’Europe ?

il y a 1 heure 53 min
décryptage > International
Fin des haricots occidentaux

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

il y a 2 heures 24 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
L'eau des égouts a été déversée par erreur sur une plage d'Acapulco
il y a 15 heures 28 min
light > Media
Validation de l’offre de reprise
Soulagement pour Presstalis qui va devenir France Messagerie
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les parfums" de Grégory Magne : une comédie dramatique aux fragrances et aux émotions délicates…

il y a 19 heures 2 min
pépites > Economie
Licenciements
Airbus : les aides de l'Etat pourraient sauver 2.000 emplois en France, selon Jean-Baptiste Djebbari
il y a 19 heures 43 min
pépite vidéo > International
Inquiétudes pour les libertés
Loi sur la sécurité : la répression des autorités se poursuit à Hong Kong
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Environnement
Du cap Sizun au cap Fréhel

Respecter l’environnement, c’est aussi ne pas massacrer les paysages

il y a 21 heures 58 min
décryptage > International
Diplomatie

Libye : cette responsabilité française qu’Emmanuel Macron ne doit pas oublier quelles que soient celles de la Turquie aujourd’hui

il y a 23 heures 11 min
© BORIS HORVAT / AFP
© BORIS HORVAT / AFP
Jupiter se transforme en Neptune

Une piscine devrait bientôt être installée pour le premier été du couple Macron au fort de Brégançon

Publié le 20 juin 2018
Le couple présidentiel envisage d'installer une piscine au coeur du fort de Brégançon. L’ancien fort militaire pourrait donc subir des travaux sous la présidence d’Emmanuel Macron.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le couple présidentiel envisage d'installer une piscine au coeur du fort de Brégançon. L’ancien fort militaire pourrait donc subir des travaux sous la présidence d’Emmanuel Macron.

La résidence présidentielle, située dans le Var, à Bormes-les-Mimosas, pourrait abriter une piscine dans les toutes prochaines semaines. Le site du fort de Brégançon a été classé monument historique depuis le 25 septembre 1968. Le général de Gaulle y a séjourné pour la première fois au mois d’août 1964. C’est en 1968 que le fort est officiellement devenu l’un des lieux de résidence du chef de l’État. Pompidou, Giscard, Chriac, Sarkozy, Holldande y ont séjourné. François Mitterrand, qui privilégiait sa résidence à Latche dans les Landes, a reçu dans ce lieu le chancelier allemand Helmut Kohl en 1985. Cette information, sur le projet de la construction d’une piscine, a été révélée par L’Express. Selon l’Elysée, ce projet serait bel et bien "à l’étude". 

"Cette étude concerne aussi bien les règles relevant des architectes des bâtiments de France, que les questions techniques et financières. Elle devrait remonter au président dans les semaines qui viennent. Ce sera probablement une piscine hors sol, car il est impossible de creuser un bassin. Si la construction est décidée, la réalisation pourrait être rapide, pour les vacances de cette année, dans la mesure où une piscine hors sol est plus facile à installer. Nous ne connaissons pas le coût à ce stade, mais il faut qu’il soit raisonnable".
 
L’installation de la piscine serait motivée par le fait que la mini-plage privée, accessible depuis le fort, serait exposée à la vue de tous les vacanciers de la plage. La crainte des paparazzis est notamment évoquée par l’Elysée, selon des informations de L’Express :    
 
"La plage actuelle n'est pas vraiment privée. Au-delà de 300 mètres du rivage, n'importe qui peut poser un bateau et viser le président au téléobjectif. Il est donc d'accord pour que l'on étudie la faisabilité d'une piscine".  
 
Le public ne sera pas convié à découvrir cette installation flambant neuve dès cet été. Le couple Macron a en effet annoncé qu'ils passeraient leurs vacances à Brégançon cette année. Les visites du fort seront donc interdites pendant toute la durée de leur séjour. 
Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Lapalatine
- 21/06/2018 - 20:05
Les autres..
..familles présidentielles se sont contentées de la plage. Mais il faut dire que Carla (par exemple) était "photographiable"...Brizitte craindrait elle les photos??? et les commentaires qui suivraient :)




Danper
- 21/06/2018 - 19:18
Macron ou la gangrène
Macron vient de déclarer que les populistes étaient comme une lèpre qui s'étendait même dans des pays voisins dans lesquels on ne s'y attendait pas (l'Italie...). On voit que la gangrène macronienne procède d'un pas alerte en France.
Anouman
- 21/06/2018 - 18:54
Bregançon
Une piscine gonflable aurait été suffisante.