En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le salon Innorobo

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

ça vient d'être publié
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 6 heures 42 min
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 8 heures 14 min
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 10 heures 8 min
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 11 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 14 heures 11 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 15 heures 30 sec
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 15 heures 26 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 jour 8 heures
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 7 heures 45 min
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 9 heures 43 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 10 heures 32 min
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 12 heures 27 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 14 heures 41 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 15 heures 12 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 15 heures 39 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 9 heures
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Un petit bac ?

Suspension du mouvement de grève SNCF : la CFDT annonce une trêve pour le baccalauréat

Publié le 13 juin 2018
La CFDT a annoncé, mardi 12 juin, qu'elle appellerait les cheminots à suspendre le mouvement de grève sur les RER et TER pendant les épreuves du baccalauréat. Les autres syndicats sont en colère.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La CFDT a annoncé, mardi 12 juin, qu'elle appellerait les cheminots à suspendre le mouvement de grève sur les RER et TER pendant les épreuves du baccalauréat. Les autres syndicats sont en colère.
La CFDT a ainsi annoncé ce mardi 12 Juin qu'elle souhaitait suspendre le mouvement de grève des cheminots débuté le mardi 3 avril, le temps des épreuves du baccalauréat.  Les lycéens et l'ensemble des franciliens auront ainsi accès au TER et RER le 18 et 22 juin. 
 
Le secrétaire général adjoint Sébastien Mariani a ainsi déclaré qu'ils ne souhaitaient pas pénaliser les jeunes de banlieues : "Les jeunes qui prennent le train pour le bac viennent souvent de milieux plus défavorisés. On ne voudrait pas les pénaliser, ce serait contraire avec l'esprit de notre mouvement. Nous souhaitons l'amélioration du service public". Elisabeth Borne, ministre des Transports  interrogée ce mardi 12 juin au micro de France Info, sollicitait fermement les organisations syndicales: "La semaine prochaine, où on a plus de 700.000 candidats qui vont passer le bac, j'appelle vraiment les syndicats à prendre leurs responsabilités. Perturber les épreuves du bac, ce n'est pas défendre le service public". Elle semble avoir été entendue par quelques-uns.
 

La grève poursuivra ensuite son mouvement

Suite au verdict annoncé, les quatre partenaires de l'intersyndicale unis dans le mouvement de grève ont exprimé leur mécontentement. Ce mercredi 13 juin, l'ensemble des organisations syndicales se retrouvent pour une réunion qui promet d'être tumultueuse.

 

"Ce n'est pas une suspension du mouvement (de grève), ce n'est pas une sortie de l'intersyndicale", a tenu à préciser Didier Aubert le secrétaire général de la CFDT-cheminots qui ne veut pas que son syndicat paraisse flancher dans la dernière ligne droite du marathon. La CGT compte, elle propose de poursuivre le mouvement après le 28 juin. L'unité syndicale, qui avait tenu jusqu'à ce 29e jour de grève, semble très fragilisée, de quoi compliquer la poursuite du mouvement."

 

 

Mardi 12 juin sur France Info, Élisabeth Borne, la ministre des Transports, interpellait les organisations syndicales: "La semaine prochaine, où on a plus de 700.000 candidats qui vont passer le bac, j'appelle vraiment les syndicats à prendre leurs responsabilités. Perturber les épreuves du bac, ce n'est pas défendre le service public". Elle semble avoir été entendue par quelques-uns.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Stargate53
- 13/06/2018 - 19:58
Normal et utile !
Cette initiative vise à permettre aux jeunes de passer leur bac sereinement. Ceux qui s'opposent à cette décision ne sont que nuisance et démontrent leur envie de pénaliser notre jeunesse ! Quelle tristesse pour des speudo/syndicats ou plutôt fauteurs de troubles corporatistes qui se prétendent être des défenseurs du travail car ce sont de futures travailleurs qui doivent se doter du bon diplôme !