En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

02.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

03.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

04.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

05.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

06.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

07.

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

01.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 5 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 7 heures 31 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 9 heures 24 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 11 heures 13 min
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 11 heures 46 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 12 heures 6 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 12 heures 22 min
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 12 heures 59 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 14 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 1 jour 4 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 7 heures 21 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 9 heures 19 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 10 heures 44 min
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 11 heures 55 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 12 heures 18 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 12 heures 39 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 13 heures 47 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 1 jour 6 heures
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Nouveau nom pour une nouvelle vie

Dédiabolisation ultime : Le Front national devient officiellement le Rassemblement national

Publié le 01 juin 2018
Le Front national devient désormais le Rassemblement national. A la suite d'un vote auprès des militants, le changement de nom du parti a été approuvé à 80,81%.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Front national devient désormais le Rassemblement national. A la suite d'un vote auprès des militants, le changement de nom du parti a été approuvé à 80,81%.

Une page se tourne dans la vie politique française. La présidente du Front national, Marine Le Pen vient d'acter officiellement le changement de nom de sa formation politique. Le Front national se transforme donc en Rassemblement national. Les militants du FN ont approuvé à 80,81% la modification du nom du parti.

Cette mue impressionnante a été annoncée par Marine Le Pen, ce vendredi 1er juin. Elle a précisé que près de 53% des adhérents avaient participé à la consultation. Marine Le Pen a également présenté le nouveau logo du parti. Ce nom avait été proposé par Marine Le Pen lors du congrès de mars du Front National.
 
Marine Le Pen poursuit donc le travail de dédiabolisation avec le changement de nom du Front National. Cette étape pourrait préparer le terrain des futures victoires du Rassemblement national dans le cadre des élections européennes et pour les futures élections présidentielles.  
 
La nouvelle appellation Rassemblement national devrait enfin permettre à Marine Le Pen de trouver des alliés pour les futures échéances électorales. Le changement de nom constitue une étape de plus dans la refondation du parti.
 
Jean-Marie Le Pen a publié un communiqué afin de dénoncer ce changement radical pour le parti fondé en 1972. Cette étape constitue une nouvelle "trahison" selon lui. 
 
"L'honteux effacement de son identité est le coup le plus rude que le Front National ait jamais reçu depuis sa fondation. Plus qu'une étiquette, c'est aussi une longue et courageuse histoire militante que l'on renie. Rien de bon ne saurait naître d'un tel abandon, ni pour le mouvement lui-même, ni pour le service des Français. Seuls les adversaires et les concurrents tireront bénéfice de cette trahison".
 

Marion Maréchal : l'avenir du Rassemblement national ? 

Marion Maréchal a déjà fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines en abandonnant le patronyme Le Pen, à la suite de l'arrêt de ses combats politiques. La jeune femme se consacre actuellement à son nouveau projet professionnel ambitieux avec l'ouverture d'une école supérieure de sciences politiques, l'Issep, à Lyon, prévue pour septembre 2018. Marion Maréchal a également participé à la soirée "Débranchons Mai 68", organisée par le magazine L'Incorrect, le 31 mai. Elle pourrait jouer un rôle déterminant dans la future stratégie du RN. 
 
Le Rassemblement national entame donc un nouveau chapitre dans l'histoire de la vie politique française. 
 
 

« Je vous l’annonce : le nom de Rassemblement National a été choisi à 80,81% par nos adhérents. Je proclame officiellement que le Front National devient le Rassemblement National. Nous lançons dès maintenant une grande campagne d’adhésion ! » #RassemblementNational pic.twitter.com/7vZ40EaiFV

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 1 juin 2018

« Partout les peuples européens se réveillent contre une vieille oligarchie de commissaires. Nous nous félicitons d’ailleurs du nouveau gouvernement italien et nous félicitons nos amis de la Ligue. Matteo Salvini devient Ministre de l’Intérieur ! » #RassemblementNational pic.twitter.com/RdDsJGR60x

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 1 juin 2018

🔴 Comme vient de l'annoncer notre présidente @MLP_officiel, nos adhérents ont décidé à plus de 80% de changer le nom de notre mouvement en #RassemblementNational !
👉🏻 https://t.co/5ZqRCoa9EC pic.twitter.com/PhbT3p15pP

— Rassemblement National (@RNational_off) 1 juin 2018

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 02/06/2018 - 20:38
Changement de nom
Cela ne changera pas grand chose à la façon dont ce parti sera considéré, par les médias notamment.
assougoudrel
- 02/06/2018 - 10:16
Ce n'est pas le nom du parti
qu'il fallait changer, mais celui de Le Pen. Marion Maréchal l'a compris depuis longtemps; c'est ce nom qui empêche les gens de franchir le pas, un peu comme ceux qui hésite à prendre l'avion ou à s'expatrier.
vangog
- 01/06/2018 - 22:33
Bonne route au Rassemblement National !
Avoir foi dans l’an France: Unir tous les Français liés par une communauté d’histoire et de destin et rendre espoir au peuple de France, après cette nouvelle épreuve mondialiste-macroniste...la France s’est relevée d’autres abjections, déjà...il faut y croire, se rassembler et se battre!