En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© DENIS CHARLET / AFP
Passe ton bac d'abord

Parcoursup : 436 000 lycéens ont reçu un avis positif

Publié le 23 mai 2018
Les élèves ont pu découvrir les résultats de leurs choix d'études dans l'enseignement supérieur grâce à la nouvelle plateforme Parcoursup.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les élèves ont pu découvrir les résultats de leurs choix d'études dans l'enseignement supérieur grâce à la nouvelle plateforme Parcoursup.

Les lycéens français ont enfin obtenu leurs premiers résultats liés au dispositif Parcoursup, ce mardi 22 mai. 

436 000 inscrits ont ainsi reçu au moins un avis positif pour leurs choix d'études dans l'enseignement supérieur. Cette information a été dévoilée dans la matinée de mercredi par la ministre Frédérique Vidal. 
 
Un peu plus de la moitié des 810 000 élèves en attente d'une réponse ont ainsi pu obtenir une satisfaction.
 
De nombreux parents d'élèves et des lycéens se sont montrés très inquiets face à la mise en place de ce nouveau dispositif d'orientation. Les élèves redoutaient notamment de ne pas pouvoir obtenir de réponses favorables dans la formation qu'ils désiraient le plus.
 
La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a tenu à rassurer les élèves et les parents.  66 000 places ont été libérées grâce à cette vague de propositions. D'ici dix jours et suite aux choix de nombreux lycéens, 350 000 places seront libérées et accessibles.
 
Les lycéens, déçus depuis mardi soir par la première vague de résultats et qui s'apprêtent à passer le bac, ont donc trouvé un nouveau sujet d'angoisse et d'inquiétude avec la plateforme Parcoursup.  
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pierre de robion
- 27/05/2018 - 22:16
Parcours sup...ercherie!
"Vauban" est l'exemple type des dysfonctionnements (soyons politiquement corrects) de cette chose informatique qui (quoiqu'en dise la propagande éhontée de la ministre et dont se fait hélas l'écho "Atlantico" que j'ai connu plus impertinent) laisse sur le carreau plus de 40% des lycéens et surtout révèle des aberrations à se demander si le fait d'avoir de bons résultats n'est pas un handicap dans ce qui ressemble for à une "discrimination positive", comme aux USA ou comme la vantait feu N. Sarkozy!
vauban
- 24/05/2018 - 09:21
Tout est dans les mots
4360000 lycéens ont reçu une proposition ou une réponse positive qui en fait concerne leur choix de secours......
Expérience de mon fils 17 ans terminale S avec spécialisation Maths(4heures/semaine en plus du programme normal)18,8 de moyenne trimestriel sur les5 trimestres de première et de terminale ,19/20 à l’ecr Et 19/20 à l’oral au bac français:sur liste d’attente pour tous ses choix........environ une quinzaine ....bizarre
On est toujours dans la com
Aspirant
- 24/05/2018 - 06:28
Et le Bac ?
Pourquoi n'est-ce pas la priorité de ces lycéens ? Parce que ce n'est plus qu'une formalité ? Ne nous étonnons pas en conséquences que les Facs soient envahies d'étudiants qui ne sont pas là pour étudier vraiment.