En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

07.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 31 min 53 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 1 heure 50 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 3 heures 19 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 6 heures 30 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 7 heures 20 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 8 heures 26 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 1 heure 41 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 2 heures 7 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 3 heures 35 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 8 heures 11 min
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 22 heures 38 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 jour 4 heures
© ludovic MARIN / POOL / AFP
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Mesurettes ?

Emmanuel Macron a dévoilé sa stratégie et ses mesures pour les banlieues

Publié le 22 mai 2018
Le chef de l'Etat a dévoilé une série de mesures ce mardi en faveur des banlieues. Ces initiatives doivent améliorer les conditions de vie dans les quartiers défavorisés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat a dévoilé une série de mesures ce mardi en faveur des banlieues. Ces initiatives doivent améliorer les conditions de vie dans les quartiers défavorisés.

Dans le cadre de ce grand oral sur les banlieues devant un cortège impressionnant de personnalités, Emmanuel Macron a tenu à préciser ses intentions. Il n'avait pas la volonté d'"annoncer un plan ville, un plan banlieues". Le président de la République souhaitait "changer de méthode". 

"Aujourd'hui poursuivre dans cette logique est poursuivre dans l'assignation à résidence, la politique spécialisée. Je n'y crois pas".
 
Emmanuel Macron a annoncé un plan ambitieux contre le fléaux du trafic de drogue dans les cités. Le président a annoncé aujourd'hui qu'il finaliserait "d'ici juillet un plan de lutte contre le trafic de drogue". Selon le président de la République, "on a perdu la bataille du trafic dans de nombreuses cités".
 
Le chef de l'Etat souhaite mettre en place "un plan de mobilisation générale" contre ces "trafics internationaux" qui "conduisent aux pires des crimes". Le président de la République a également tenu à clarifier sa position sur la légalisation du cannabis. Il y est fermement opposé.
 
Emmanuel Macron a également annoncé aujourd'hui que 15 000 stages pour les classes de troisième allaient être proposés par les entreprises. 15 000 autres offres de stages seraient accordées directement par l'Etat. Ces stages vont bénéficier aux jeunes des quartiers en difficulté qui peinent à en trouver.
 
"Il faut que tous les jeunes puissent trouver un stage". 
 
Une "bourse des stages" sera notamment mise en place d'ici septembre.
 
Près de 120 des plus grandes entreprises subiront des tests anti-discrimination dans les trois prochaines années afin de favoriser l'embauche de jeunes issus des quartiers défavorisés. 
 
Le président s'est montré favorable à la création en juillet d'une "instance de recours pour les habitants comme les élus" et à un "débat d'évaluation sur l'équité territoriale au Parlement". 
 
Une vaste opération "Cœur de quartiers", lancée d’ici le mois de juillet, doit permettre d'avancer sur d'importants chantiers de rénovation urbaine. L'objectif serait de faire sortir, en six mois, différentes cibles de leur situation dégradée.
 
Emmanuel Macron a souhaité mardi que les préfets "échangent" avec les maires sur la présence dans leurs communes de personnes fichées pour radicalisation islamiste et notamment celles identifiées comme les plus à risque. Ces individus sont recensés dans le fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).
 
"Beaucoup de maires disent : J’ai de l’insécurité chez moi, j’ai des fichés S, je ne le sais pas, je voudrais le savoir. Les personnes identifiées comme les plus à risque, qui sont dans un fichier qu’on appelle FSPRT, et qui sont revues par les préfets de manière régulière avec un compte-rendu au ministre, ces personnes-là, pour les plus sensibles, il est normal que le préfet ait maintenant de manière systématique, et dans une charte qu’on va rendre transparente, un dialogue avec les maires pour pouvoir échanger".  
 
Ce grand discours devait permettre de redonner espoir à la jeunesse des quartiers défavorisés. La gauche déplore l'abandon du plan Borloo. La droite s'attendait à plus de mesures concrètes sur le plan de la sécurité. Reste à savoir quels seront les effets de ces mesures dans les mois et les années à venir et si la "méthode Macron" pour les banlieues et les quartiers défavorisés fonctionne après des décennies d'échec  et d'erreurs dans la politique de la ville. 
 
Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

07.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 23/05/2018 - 09:30
Et les quartiers ''normaux''?et les ''zones rurales''??
Encore un fond de 5 milliards pour les ''quartiers sensibles'' islamisés!.. Pas de quartiers pour les autres quartiers et les zones rurales, où l'on supprime des postes d'enseignants,etc..etc.. Sur les 12 millions de Français,vivant sous le seuil de pauvreté, moins d'un million vit dans les ''quartiers sensibles''! On trouve les ''vrais'' pauvres chez les petits paysans, chez les chômeurs ''blancs'',etc...Le maire de Montfermeil (Xavier Le moine),en Seine-Saint-Denis, révèle que ''les préceptes de l'islam remplacent de plus en plus les valeurs républicaines dans nos banlieues.. les remèdes avancés par l'Institut Montaigne de mettre plus d'argent dans les quartiers ne sont pas les bons!.. dans ma ville, on a dépensé des sommes énormes pour que les populations étrangères s'intègrent.. mais ces familles ne souhaitent pas s'intégrer...elles vivent, chez nous, en dehors de nos règles et de nos valeurs''!..
Beredan
- 22/05/2018 - 23:27
Enfin !
Notre président , le neo-socialiste Macron , s’est rendu à l’evidence : inutile de remplir une nouvelle fois le tonneau des Danaïdes où s’apprêtaient encore à s’abreuver goulûment grands frères animateurs et nombre d’associations aux projets mirifiques , jamais rassasiés de pouvoir dilapider les sommes colossales livrées sans justificatifs exigés par des élus et responsables terrorisés . ..
Avant de distribuer , il importe de reconquérir et de pacifier
Atlante13
- 22/05/2018 - 19:43
Il n'y a qu'une seule certitude,
ce sera un bide monumental. Le "plan" Borloo n' a été qu'un plat réchauffé à 50 milliards qui a déjà fait la preuve de son inutilité, c'était trop lui demander. Le plan (?) Macron n'est qu'un catalogue La Redoute de bonnes intentions mais sans cohésion ni cohérence, du vent, du pipeau. Il y avait pourtant de bonnes choses à voir chez les Suisses ou les Allemands sur la formation des jeunes, il a préféré se défausser. La lutte contre les trafics? pourquoi serait-ce mieux que depuis 30 ans? A-t-il remis en cause la Justice et son laxisme diarrhéique? non, surtout pas. Demander aux entreprises de se substituer aux politiques? alors commencez à leur laisser les moyens de le faire, cessez de les écraser de charges, de contraintes et laissez-les travailler, c'est là leur fonction. Et vous, messieurs les politiques, si vous rendiez un peu des comptes sur toutes les c**neries que vous faites et dites, peut-être que le pays irait un peu mieux. Il est insupportable d'entendre les Hollande, Sapin, Eckert, and Co se glorifier de leur action quand on voit dans quelle faillite ils ont laissé le pays. etc etc....