En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

05.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

07.

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

05.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

06.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 31 min 41 sec
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 1 heure 38 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 1 heure 50 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 10 heures 40 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 18 heures 7 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 20 heures 48 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 23 heures 10 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 50 min 53 sec
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 1 heure 51 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 11 heures 18 sec
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 22 heures 58 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 23 heures 12 min
© AFP
© AFP
Offensive

Palestine : les pays musulmans veulent créer une "force de protection internationale"

Publié le 23 mai 2018
A l'occasion d'un sommet à Intanbul (Turquie) convoqué par Recep Erdogan, les pays musulmans ont plaidé pour l'envoi d'une force de protection internationale en Palestine, en proie à un bain de sang sans précédent, rapporte RT France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion d'un sommet à Intanbul (Turquie) convoqué par Recep Erdogan, les pays musulmans ont plaidé pour l'envoi d'une force de protection internationale en Palestine, en proie à un bain de sang sans précédent, rapporte RT France.

Alors que les militants palestiniens continuent à tomber sous les balles israéliennes à Gaza, les représentants de 57 pays regroupés au sein de l'Organisation de la cooopération islamique (OCI) ont appelé le 18 mai, selon RT France, lors d'un sommet à Istanbul (Turquie) sollicité par le président Erdogan, à "une protection internationale pour le peuple palestinien, y compris par l'envoi d'une force de protection internationale", selon le communiqué final de la réunion. 

"Si nous devions nous unir, Israël ne pourrait pas poursuivre ses violations"

Alors que le chef d'Etat turc avait accusé Israël d'user de méthodes signes des nazis, l'OCI a quant à elle condamné "en les termes les plus forts les actions criminelles des forces israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés, notamment dans la bande de Gaza", où les tirs israéliens ont fait plusieurs dizaines de morts du côté des manifestants palestiniens, qui protestaient contre le déménagement de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. Le communiqué accuse en outre l'administration américaine "de soutenir les crimes d'Israël, y compris en le protégeant au Conseil de sécurité de l'ONU". Il voit en ce transfert d'ambassade "un acte de provocation et d'hostilité contre la nation islamique".

De ce fait, il appelle l'ONU à lancer "une commission d'enquête internationale" pour faire lumière sur le massacre perpétré à Gaza. Recep Tayyip Erdogan a estimé que "les violations commises à Jérusalem et en Palestine s'expliquent par les divisions et les différends entre les musulmans eux-mêmes". Il a donc appelé ces derniers à s'"unir" et à se "sacrifier pour défendre [leurs] lieux saints".

Vu sur : Lu sur RT France
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 21/05/2018 - 11:21
Tu l'as dit bouffi, quanqu'on est con, on est con.
Ce Erdogan nous prend pour des débiles. Il massacre des Kurdes qui veulent s'installer à la frontière avec la Turquie, et ce minable s'offusque que les Israéliens dégomment les ultras qui veulent investir leur frontière. Et pendant ce temps les pays que les Kurdes ont aidé à chasser E.I. leurs crache aux visages. Heureusement ils savent se défendre.
Stargate53
- 20/05/2018 - 15:21
Erdogan a parlé pour prendre le leadership !!
Plutôt que de constituer une force armée contre Israel, les pays arabes de la région devraient prévoir un plan d'accueil (autre que des camps indignes) pour tous les exilés musulmans dont certains y sont dans des camps depuis très longtemps. Assurer l'hospitalité à des frères de même culture et religion exilés pour fait de guerre serait plus utile que d'envisager une force armée pour protéger un territoire à la haine entretenue par tous les faux prophètes religieux et politiques ! Faites donc preuve de charité non pas chrétienne mais musulmane et offrez à tous ces migrants une patrie et un avenir autre que l'organisation du chaos à vitam aeternam ! Car si les pays arabes avaient voulu régler le problème, cela fait longtemps que cela serait fait alors quitter vos postures guerrières et faites preuve d'humanité pour vos frères en leur donnant le même statut que votre propre population ! Ce serait un bon début ! un peu d'humanité partagée car les tensions actuelle sont vos problèmes, faute d'avoir agi en son temps d'une manière utile !
J'accuse
- 20/05/2018 - 12:42
Les responsables sont des deux côtés
La défense est légitime si elle est proportionnée à l'attaque; des balles contre des pierres, ce n'est à l'évidence pas proportionné, et le nombre comparé des victimes (combien de soldats israéliens touchés ?) le démontre. Le Hamas sait comment réagit l'armée israélienne aux provocations (sans pitié), et si c'est bien lui qui a sciemment envoyé des enfants au casse-pipe, ce sont indéniablement des soldats israéliens qui ont tiré pour tuer. Qui est coupable ? Autant les dirigeants du Hamas que les officiers israéliens.