En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© SEBASTIEN NOGIER / AFP
Terrorisme
L'agresseur au couteau qui a tué une personne et en a blessé quatre autres, à Paris, hier soir est né en Tchétchénie,
Publié le 13 mai 2018
Le Premier ministre a salué cette nuit la rapidité et l'efficacité de la réaction policière
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a salué cette nuit la rapidité et l'efficacité de la réaction policière

Agression au couteau dans Paris hier soir dans le quartier de l'Opéra : premier appel à la police à 20.47 h, et 9 mn plus tard l’agresseur était neutralisé a souligné le Premier ministre, Edouard Philippe face aux médias devant le commissariat de police de l'arrondissement peu avant 1 h du matin.

Un passant a été tué, et quatre autres blessés rue Monsigny, hier soir, aux environs de 20.30 h par un homme armé d'un couteau. Cet homme a crié Allah Akbar selon plusieurs témoins. Il s'est ensuite trouvé face à un équipage de police secours, arrivé sur les lieux. L'homme aurait menacé les policiers. Un premier policier aurait tenté de le neutraliser  deux foisavec un pistolet électrique taser sans résultat. Un deuxième policier aurait alors tiré deux balles sur l'agresseur qui est décédé sur place.

Un peu avant minuit, le procureur de Paris, François Molins, est venu annoncer que la section anti-terroriste du Parquet de Paris avait été saisie.

Tandis que Daech a revendiqué l’attaque au couteau via son agence Amaq.

" Toutes mes pensées vont aux victimes et aux blessés de l’attaque au couteau perpétrée ce soir à Paris, ainsi qu’à leurs proches. Je salue au nom de tous les Français le courage des policiers qui ont neutralisé le terroriste" a déclaré Emmanuel Macron, sur Twitter, vers minuit. Anne Hidalgo, et Valérie Pécresse ont exprimé leur solidarité avec les victimes et leurs familles.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb a salué "le sang froid et la réactivité des forces de police qui ont neutralisé l’assaillant". Il s'est rendu dimanche matin au chevet de la personne la plus gravement blessée, qui est, selon lui, hors de danger.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
05.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
06.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
07.
Céline Dion a refait 2 fois sa vie... en même temps; Laura Smet, mariée & heureuse, Karine Le Marchand seule mais heureuse, Charlotte C.&Dimitri, ni seuls ni mariés; Gala nous dit tout sur la vie sexuelle de Houellebecq, Match sur le divorce de Jeff Bezos
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
BABOUCHENOIRE
- 14/05/2018 - 16:11
Heureusement qu'il nes oit pas mort d'une decharge de Taser
sinon Besancenot et la NPA auraient déposé plainte, lui qui est pour l'interdiction d'utilisation du Tazer car il parait que cette arme peut être létale, la police a eu de la chance
assougoudrel
- 13/05/2018 - 15:56
@clint
Je n'ose même pas imaginer si l'agresseur avait un AK47 qui a une cadence de tir de 600 coups minutes. La faute est de nos politiciens de tous bords et de la "justice et non des policiers. Je suis curieux de savoir tous les combien ils font des tirs d'entrainement. En tous cas, des innocents meurent, nos dirigeants condamnent en attendant le prochain attentat. Ces mêmes dirigeants qui se trompent de cibles et qui mettent la pression sur les forces de l'ordre. Ils ne sont même pas foutus d'appeler un chat un chat et parlent de neutralisation qui veut dire empêcher d'agir, comme on neutralise une mine ou une grenade en remettant en place son système de sécurité pour qu'elle n'explose pas. Neutraliser un forcené c'est lui mettre une camisole ou des menottes.
jc0206
- 13/05/2018 - 14:49
J'espère ....
Que les "boeufs carottes" et quelques juges sont sur l'affaire parce que tirer avec une arme à feu sur une chance récemment naturalisée en grande pompe avec sa famille alors qu'il n'était armé que d'un couteau et qu'on n'avait aucune certitude qu'il avait fait des victimes au moment du tir est contraire à l'exigence de proportionnalité définie par la loi française.