En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 1 heure 25 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 2 heures 32 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 6 heures 37 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 7 heures 25 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 9 heures 23 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 10 heures 37 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 11 heures 44 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 13 heures 5 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 14 heures 7 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 2 heures 3 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 6 heures 32 sec
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 7 heures 8 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 8 heures 43 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 12 heures 26 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 13 heures 55 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 14 heures 24 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Accusations

Un député Insoumis assure avoir été visé intentionnellement par les gaz lacrymogènes des CRS

Publié le 12 mai 2018
Alors qu'il était venu soutenir les d'étudiants qui ont bloqué le centre d'examen d'Arcueil, Éric Coquerel dit avoir été la cible d'un "gazage inadmissible".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'il était venu soutenir les d'étudiants qui ont bloqué le centre d'examen d'Arcueil, Éric Coquerel dit avoir été la cible d'un "gazage inadmissible".

Pour Éric Coquerel, c’est clair : il a été visé intentionnellement. Invité de BFMTV, le député de la France Insoumise est revenu sur la matinée de vendredi à Arcueil où il était venu soutenir les étudiants opposés à la réforme sur l’accès à l’université. Les opposants ont empêché des étudiants de Nanterre de passer leurs examens qui avaient été délocalisés dans le Val-de-Marne en raison du blocage de leur faculté. Lors de cette action, Éric Coquerel affirme avait été visé de façon intentionnelle par un CRS.

"C’est assez exceptionnel qu’un député avec une écharpe, qui n’est pas du tout en première ligne des manifestants, qui est plusieurs mètres derrière, se reçoive intentionnellement (du gaz lacrymogène)", a-t-il expliqué à la chaîne d’informations. "Si ça, maintenant ça ne pose pas de problème sous Macron, je pense qu’il y a un petit problème démocratique. L'élu a également publié un communiqué où il assure avoir été "personnellement visé" par un "gazage inadmissible".

Sur Twitter, Jean-Luc Mélenchon a sorti sa plume numérique pour lancer : "Un député en écharpe à l'écart est gazé volontairement, lacrymo à bout portant... En République, il y aurait sanction. En Macronie, Gérard Collomb regarde ailleurs".

#Arcueil - Un député en écharpe à l'écart est gazé volontairement, lacrymo à bout portant... En République, il y aurait sanction. En Macronie, Gérard Colomb regarde ailleurs.

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 11 mai 2018
 

Toujours sur le réseau social, Christophe Castaner a, quant à lui, condamné "l’irresponsabilité" du parlementaire et a jugé "inacceptable de voir une minorité bloquer une majorité désirant étudier".

 

Dénonçons ce qui se passe actuellement à #Arcueil. Les étudiants empêchés de passer leurs examens n'ont pas le luxe de retaper une année

Inacceptable de voir une minorité bloquer une majorité désirant étudier. Irresponsabilité de certains "responsables" politiques. @ericcoquerel

— Christophe Castaner (@CCastaner) 11 mai 2018
Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 14/05/2018 - 17:23
Bravo les CRS !!
ce vieux crétin n'a que ce qu'il mérite, et encore, je trouve que c'est gentil
Atlante13
- 13/05/2018 - 19:52
Rien qu'une fois,
sont si mauvais que ça, les CRS? Pourtant avec sa tronche de lard, il est reconnaissable, ce guignol. Mais après réflexion, je me demande s'il a reçu quoi que ce soit. Ne serait-ce pas, plutôt, un relâchement intempestif du sphincter qui serait à l'origine de la puanteur?
solognitude
- 13/05/2018 - 00:00
C'est inacceptable!
Vous vous rendez compte ! Plusieurs mètres derrière les manifestants, il a reniflé ce gaz lacrymogène distribué gratuitement par le service public.Mélenchon lui avait pourtant affirmé qu'il ne risquait rien à jacasser et se faire photographier pour pouvoir dire ensuite : j'y était ! Perdu ! La prochaine fois, il se mettra au 12ème rang sous les jupes de Clémentine où il retrouvera le bon air parisien !