En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

07.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 9 heures 33 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 11 heures 49 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 13 heures 22 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 15 heures 4 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 17 heures 26 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 17 heures 47 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 18 heures 11 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 18 heures 51 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 19 heures 12 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 10 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 12 heures 48 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 14 heures 34 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 16 heures 7 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 17 heures 37 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 17 heures 52 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 18 heures 36 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 19 heures 9 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 19 heures 33 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Il n'y a pas que le muguet

1er-Mai : flambée de violence à Paris, affrontements entre manifestants cagoulés et forces de l'ordre

Publié le 01 mai 2018
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.

MISE A JOUR : 

Selon une source à la préfecture de police de Paris, un groupe d'environ 200 "blacks blocs" a été interpellé par les forces de l'ordre dans la capitale en marge de la manifestation syndicale. Par ailleurs, la police a recensé 20 000 personnes dans le défilé syndical, mais également 14 500 personnes hors du cortège déclaré, dont 1 200 membres de la mouvance radicale des black blocs. De son côté, la CGT a annoncé avoir dénombré 55.000 manifestants. L'an passé, 30.000 personnes avaient défilé dans la capitale.

A LIRE AUSSI : Défilé du 1er mai : des militants cagoulés saccagent un McDonald's

Plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux montrent les affrontements entre police et des manifestants cagoulés. Lundi, la préfecture de police avait dit s'inquiéter des violences de la part de "militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes".

Jets de lacrymos d'un côté et de projectiles divers d'un autre, devant le pont d'Austerlitz côté Bastille. #1ermai2018 pic.twitter.com/3r3UieLkSI

— Cécile Bouanchaud (@CBouanchaud) 1 mai 2018
 

En raison des violences en tête du cortège, le préfet de police de Paris a demandé au cortège syndical de changer d'itinéraire et de rejoindre la place d'Italie par le quai de la Râpée.
 

Ce matin :

Du soleil, du muguet... et des manifestations un peu partout en France. Alors que le pays est secoué par différents mouvements sociaux depuis plusieurs semaines, ce 1er mai 2018 aura une connotation particulière, mais se fera en ordre dispersé du côté des syndicats. Si la CGT souhaite une démonstration de force et a appelé à 240 manifestations ou rassemblements, elle a échoué a associer FO et la CFDT au niveau national pour une journée de "convergence des luttes".

En province, la plupart des défilés ont démarré ce matin :  Lille (10 heures, porte des Postes), Bordeaux (9h30, place de la République), Lyon (10 heures, place Jean-Macé), Marseille (10h30, Vieux Port), Rennes (10h30, place de la Mairie) ou Strasbourg (10 heures, place De Lattre de Tassigny) mais aussi Toulouse ou Orléans.

A Paris, le cortège s'est élancé à 14h30 de la place de la Bastille, direction la place d'Italie. Les forces de l'ordre craignent une flambée de violence. "Des militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes entendent, à l'occasion de la manifestation traditionnelle du 1er mai, s'en prendre violemment aux forces de l'ordre ainsi qu'aux symboles du capitalisme" a indiqué la préfecture de police de Paris dans un communiqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/05/2018 - 13:46
Les associations qu’il arment et financent ces fascistes?...
FASTI, AIF, ATTAC, GISTI, FASTI, CFDA, CIMADE, ANAFE, LDH, MRAP, CGT, MDTA. France terre d’asile, Forums réfugiés, FTDA...pas étonnant que Macrouille hésite à dissoudre ces groupuscules, car ce sont eux qui l’ont aidé à prendre le pouvoir...
lasenorita
- 02/05/2018 - 10:44
Ce sont des LACHES!
Ils sont ''masqués, cagoulés, uniformisés'': ce sont des hordes de sauvages comme celles d'Attila!.. Les FACHOS: ce sont eux: ils ont la HAINE de ceux qui ne pensent pas comme eux! Comment peut-on admettre, dans un défilé, des hommes ''cagoulés'', j'ai cru que c'était interdit!.. Je note ''l'indulgence'' de nos gouvernants pour les casseurs gauchiottes. .on lit ''les blacks blocs appartiennent à des groupuscules ''Radicaux'' de l'Ultra gauche'', on ne veut pas associer les casseurs à l'extrême gauche!.. Lors d'un défilé du premier mai, des ''skinheads'',se trouvant dans le défilé du F.N., avaient jeté dans la Seine un musulman...nos politicards avaient accusé les organisateurs du FN de cet acte raciste voir https://actu.orange.fr/france/paris-hommage-a-brahim-bouarram-tue-il-y-a-23-ans-en-marge-d-un-defile-fn-CNT0000012gE8D.html...nos gauchos-collabos pourraient aussi déposer une gerbe devant le Bataclan ou des ''civils innocents'' ont été massacrés par des musulmans parce que TOUS les terroristes sont musulmans. .mais c'est grâce aux votes des musulmans si le P.S. existe toujours en France!
assougoudrel
- 02/05/2018 - 09:15
TF1
A chaque fois que cette chaîne montre la vie quotidienne des français, on a droit à un africain du Nord ou un d’Afrique noire; à croire que la France est comme l'équipe de foot nationale de ces dernières années. On se croirait au Maghreb ou au Cameroun. Voilà ce qu'est devenu TF1 - LCI: un groupe de merde.