En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Il n'y a pas que le muguet

1er-Mai : flambée de violence à Paris, affrontements entre manifestants cagoulés et forces de l'ordre

Publié le 01 mai 2018
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.

MISE A JOUR : 

Selon une source à la préfecture de police de Paris, un groupe d'environ 200 "blacks blocs" a été interpellé par les forces de l'ordre dans la capitale en marge de la manifestation syndicale. Par ailleurs, la police a recensé 20 000 personnes dans le défilé syndical, mais également 14 500 personnes hors du cortège déclaré, dont 1 200 membres de la mouvance radicale des black blocs. De son côté, la CGT a annoncé avoir dénombré 55.000 manifestants. L'an passé, 30.000 personnes avaient défilé dans la capitale.

A LIRE AUSSI : Défilé du 1er mai : des militants cagoulés saccagent un McDonald's

Plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux montrent les affrontements entre police et des manifestants cagoulés. Lundi, la préfecture de police avait dit s'inquiéter des violences de la part de "militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes".

Jets de lacrymos d'un côté et de projectiles divers d'un autre, devant le pont d'Austerlitz côté Bastille. #1ermai2018 pic.twitter.com/3r3UieLkSI

— Cécile Bouanchaud (@CBouanchaud) 1 mai 2018
 

En raison des violences en tête du cortège, le préfet de police de Paris a demandé au cortège syndical de changer d'itinéraire et de rejoindre la place d'Italie par le quai de la Râpée.
 

Ce matin :

Du soleil, du muguet... et des manifestations un peu partout en France. Alors que le pays est secoué par différents mouvements sociaux depuis plusieurs semaines, ce 1er mai 2018 aura une connotation particulière, mais se fera en ordre dispersé du côté des syndicats. Si la CGT souhaite une démonstration de force et a appelé à 240 manifestations ou rassemblements, elle a échoué a associer FO et la CFDT au niveau national pour une journée de "convergence des luttes".

En province, la plupart des défilés ont démarré ce matin :  Lille (10 heures, porte des Postes), Bordeaux (9h30, place de la République), Lyon (10 heures, place Jean-Macé), Marseille (10h30, Vieux Port), Rennes (10h30, place de la Mairie) ou Strasbourg (10 heures, place De Lattre de Tassigny) mais aussi Toulouse ou Orléans.

A Paris, le cortège s'est élancé à 14h30 de la place de la Bastille, direction la place d'Italie. Les forces de l'ordre craignent une flambée de violence. "Des militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes entendent, à l'occasion de la manifestation traditionnelle du 1er mai, s'en prendre violemment aux forces de l'ordre ainsi qu'aux symboles du capitalisme" a indiqué la préfecture de police de Paris dans un communiqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Lateticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

07.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/05/2018 - 13:46
Les associations qu’il arment et financent ces fascistes?...
FASTI, AIF, ATTAC, GISTI, FASTI, CFDA, CIMADE, ANAFE, LDH, MRAP, CGT, MDTA. France terre d’asile, Forums réfugiés, FTDA...pas étonnant que Macrouille hésite à dissoudre ces groupuscules, car ce sont eux qui l’ont aidé à prendre le pouvoir...
lasenorita
- 02/05/2018 - 10:44
Ce sont des LACHES!
Ils sont ''masqués, cagoulés, uniformisés'': ce sont des hordes de sauvages comme celles d'Attila!.. Les FACHOS: ce sont eux: ils ont la HAINE de ceux qui ne pensent pas comme eux! Comment peut-on admettre, dans un défilé, des hommes ''cagoulés'', j'ai cru que c'était interdit!.. Je note ''l'indulgence'' de nos gouvernants pour les casseurs gauchiottes. .on lit ''les blacks blocs appartiennent à des groupuscules ''Radicaux'' de l'Ultra gauche'', on ne veut pas associer les casseurs à l'extrême gauche!.. Lors d'un défilé du premier mai, des ''skinheads'',se trouvant dans le défilé du F.N., avaient jeté dans la Seine un musulman...nos politicards avaient accusé les organisateurs du FN de cet acte raciste voir https://actu.orange.fr/france/paris-hommage-a-brahim-bouarram-tue-il-y-a-23-ans-en-marge-d-un-defile-fn-CNT0000012gE8D.html...nos gauchos-collabos pourraient aussi déposer une gerbe devant le Bataclan ou des ''civils innocents'' ont été massacrés par des musulmans parce que TOUS les terroristes sont musulmans. .mais c'est grâce aux votes des musulmans si le P.S. existe toujours en France!
assougoudrel
- 02/05/2018 - 09:15
TF1
A chaque fois que cette chaîne montre la vie quotidienne des français, on a droit à un africain du Nord ou un d’Afrique noire; à croire que la France est comme l'équipe de foot nationale de ces dernières années. On se croirait au Maghreb ou au Cameroun. Voilà ce qu'est devenu TF1 - LCI: un groupe de merde.