En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Mark Schiefelbein / POOL / AFP
Justice
Deux hommes interpellés près de la maison des Macron au Touquet
Publié le 26 avril 2018
Connus des services de police, ils sont actuellement en garde à vue, selon Europe 1.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Connus des services de police, ils sont actuellement en garde à vue, selon Europe 1.

Dans la nuit de mercredi 25 à jeudi 26 avril, deux hommes ivres ont été arrêtés par la Brigade anti-criminalité (BAC) au volant de leur véhicule au Touquet (Pas-de-Calais). Ils ont été repérés par les forces de l'ordre après être passés à deux reprises devant la résidence d'Emmanuel et Brigitte Macron, indique Europe 1, ajoutant que les deux individus auraient tenté de renverser des piétons. Leur comportement à mis la puce à l'oreille des gendarmes en poste devant le domicile présidentiel.

"Ils sont peut-être passés par là parce qu'il y a la maison (des Macron) mais on n'en sait pas plus", a indiqué à l'AFP une source policière. Connus des services de police, les deux hommes, âgés d'une cinquantaine d'années, sont actuellement en garde à vue, selon Europe 1. Ils sont soupçonnés d'outrage, de rébellion et de mise en danger de la vie d'autrui, précise l'AFP, citant une source policière.

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
03.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
04.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
05.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
06.
L’affaire Benalla, ou la preuve qu’Emmanuel Macron est lui-même son pire ennemi politique
07.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
01.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
02.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Djib
- 26/04/2018 - 14:06
Rigolo!
Les deux mêmes seraient entrés discrétement par effraction dans la résidence secondaire d'un pékin habitant dans la rue voisine, au bout de quarante huit heures ils étaient inexpulsbles et protégés par la police. Là il a suffi qu'ils passent devant celle de Macron pour se faire gauler.
vangog
- 26/04/2018 - 13:19
S’ils ont la chance d'être d’origine arabe ou noire...
ils seront relâchés par la justice gauchiste, pour pas stigmatiser... Sinon, non!
assougoudrel
- 26/04/2018 - 11:45
Ils vont être relâchés
Seuls ceux qui roulent cinq à 10 km au-dessus de la vitesse maxi sont des assassins et des des voyous.