En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

03.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

04.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

07.

Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

ça vient d'être publié
pépites > Consommation
Bonnes affaires estivales
Bruno Le Maire précise que le début des soldes est programmé pour le 15 juillet
il y a 7 heures 1 min
pépite vidéo > Santé
"Equipe de pieds nickelés"
"Star des maladies infectieuses" : Didier Raoult revient sur la récente étude de la revue The Lancet
il y a 8 heures 27 min
R.I.P.
L’ancien boxeur Floyd Mayweather a l’intention de payer les funérailles de George Floyd
il y a 10 heures 14 min
pépites > Justice
Bataille d'experts
Mort d'Adama Traoré : la contre-expertise conclut que le plaquage ventral des gendarmes a entraîné l’asphyxie
il y a 11 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Anagrammes à quatre mains" de Karol Beffa et Jacques Perry-Salkow : pour sourire de plaisir

il y a 13 heures 12 min
pépites > Economie
Soutien aux entreprises
Renault : le prêt garanti de 5 milliards d'euros est validé par le gouvernement
il y a 14 heures 22 min
pépites > Justice
Nouvelle requête
Affaire Adama Traoré : une contre-expertise indépendante a été demandée par sa famille
il y a 16 heures 55 sec
pépite vidéo > Europe
Anniversaire
Il y a 67 ans, la reine Elizabeth II était couronnée
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Economie
Conséquences du Covid-19

De l’inutilité des prédictions économiques actuelles

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Politique
Enfin la vérité

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

il y a 19 heures 15 min
pépites > Justice
Manifestation
Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation
il y a 7 heures 33 min
pépites > Environnement
Zones d’ombre
Incendie de Lubrizol à Rouen : le Sénat va publier son rapport ce jeudi 4 juin
il y a 9 heures 34 min
pépites > Politique
Budget
Le déficit de la Sécurité sociale est revu à 52,2 milliards d'euros pour l’année 2020
il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Colbert, une source d’inspiration pour les décideurs d’aujourd’hui" de Marc-Daniel Seiffert et Jean Paul Méreaux : qui trop embrasse, mal étreint…

il y a 12 heures 3 min
pépites > Justice
Couperet
Pierre Botton est condamné à cinq ans de prison ferme pour abus de biens sociaux
il y a 13 heures 51 min
pépites > Politique
Second tour
Elections municipales : Anne Hidalgo trouve un accord avec les Verts à Paris
il y a 15 heures 9 min
pépite vidéo > International
Loi et ordre
Emeutes après la mort de George Floyd : Donald Trump se rend à l’église vandalisée de Washington
il y a 16 heures 27 min
décryptage > Santé
Organisation dynamique

L’obésité de notre système de santé face à l’agilité de ses acteurs

il y a 18 heures 14 min
décryptage > International
Parti de la loi et de l'ordre

Une tragédie américaine

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Politique
Bas les masques

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

il y a 19 heures 23 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Justice

Vincent Bolloré mis en examen pour soupçons de corruption

Publié le 25 avril 2018
Le milliardaire breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l’attribution de concessions portuaires en Afrique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le milliardaire breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l’attribution de concessions portuaires en Afrique.

MISE A JOUR

20h44 : Vincent Bolloré a été mis en examen, d'après son porte-parole

La garde à vue de Vincent Bolloré, entamée mardi dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour "corruption d’agents publics étrangers" et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain, se poursuit ce mercredi 25 avril.

Outre l'homme d'affaires, Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré, Philippe Dorent, responsable du pôle international de Havas Paris, et Francis Pérez, dirigeant de la société Pefaco basée en Espagne, ont également vu leurs gardes à vue prolongées à Nanterre (Hauts-de-Seine), où ils sont entendus par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Les magistrats soupçonneraient les dirigeants du groupe d’avoir facilité l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains, via leur filiale de communication Havas, afin d'obtenir en contrepartie des concessions portuaires. La justice s'intéresse également aux conditions de reprise par le groupe Bolloré de la concession du port de Conakry, en Guinée, et de la gestion d'un terminal à conteneurs du port de Lomé, au Togo. Dans un communiqué, le Groupe Bolloré a démenti "formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

02.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

03.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

04.

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

07.

Mort d'Adama Traoré : près de 20.000 personnes rassemblées à Paris, des tensions en fin de manifestation

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Djib
- 26/04/2018 - 14:02
Ces juges sont de vrais cons ... ou de faux naïfs,
en faisant semblant de croire qu'il existe des appels d'offres remportés en Afrique sans arroser la nomenklatura au pouvoir.
Plus vraisemblablement ils ont trouvé ce prétexte pour se payer un "puissant" dont la plus grande faute est d'avoir sa tronche sur le mur des cons.
Lazydoc
- 26/04/2018 - 13:22
Reste plus qu’à
Mettre sous séquestre tous ces biens à titre conservatoire, à confisquer son passeport,…
Bienvenue dans la République Démocratique de Macron et son PNF vengeur.
Atlante13
- 26/04/2018 - 10:11
C'est nouveau ça,
maintenant on met en examen pour "soupçons", pas pour délit. La justice avance, mais pas aveuglémentt, tout dépend de quel côté elle tourne la tête. Par exemple, dans le cas Castaner/Urvoas, il n'y a pas "soupçon" mais bien preuve du délit, et c'est sûrement pour ça qu'il n'y a pas de mise en examen. Enfin, je suppose. Quant à Bolloré, j'avoue que sa personne ne suscite pas beaucoup de compassion ou de pitié...