En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol

02.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

07.

Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

02.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

03.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

04.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 10 min 30 sec
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 2 heures 29 min
pépites > Politique
Renouvellement
Important mouvement préfectoral
il y a 17 heures 9 min
pépites > International
A la mode
Coronavirus : des New Yorkais adoptent le scooter
il y a 19 heures 17 min
décryptage > International
Ennemi depuis toujours

Entre hyper-ouverture et « pression maximale », quelle sera la stratégie iranienne de Joe Biden ?

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Politique
La famille Le Pen saison 3

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

il y a 23 heures 33 sec
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Bug dans la politique environnementale : les leçons de la crise de la betterave
il y a 1 jour 32 min
décryptage > France
Litté-confiné

Joseph Macé-Scaron : « Avec le Coronavirus, la mort nous a rendu une part de nous-mêmes que nous avions perdue de vue »

il y a 1 jour 56 min
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 30 min 27 sec
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 2 heures 16 min
pépites > Economie
Vroum
Hausse des ventes de voitures neuves
il y a 16 heures 54 min
pépites > Economie
Crise aux Etats-Unis
Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite
il y a 18 heures 5 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol
il y a 22 heures 25 min
décryptage > Economie
Billet vert

Le Dollar est-il en crise?

il y a 22 heures 53 min
pépite vidéo > Santé
Chemin de traverse
La Suède toujours réticente à imposer le port du masque
il y a 23 heures 57 min
décryptage > France
Loi bioéthique

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

il y a 1 jour 50 min
décryptage > France
Récalcitrants au port du masque

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

il y a 1 jour 1 heure
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
La main tendue de Nicolas Hulot

Nicolas Hulot appelle les zadistes à la raison lors d'une conférence de presse après une réunion majeure à Nantes

Publié le 18 avril 2018
Une délégation de huit opposants a rencontré, ce mercredi à Nantes, le ministre de la Transition écologique et la préfète des Pays de La Loire. Nicolas Hulot et Nicole Klein ont tenté de mettre fin au conflit.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une délégation de huit opposants a rencontré, ce mercredi à Nantes, le ministre de la Transition écologique et la préfète des Pays de La Loire. Nicolas Hulot et Nicole Klein ont tenté de mettre fin au conflit.
Trois mois après l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes, la réunion de la dernière chance entre les autorités et les occupants de la ZAD semble avoir accouché d'une souris. Selon les zadistes, "aucune ligne n'a bougé". Nicolas Hulot appelle pourtant les militants à "saisir la main que le gouvernement leur a tendu". 
 
A l'issue de la réunion, Nicolas Hulot s'est exprimé dans le cadre d'une conférence de presse. 
 
"Nous avons un sentiment de tristesse, de gâchis, que j'espère provisoire. A l'origine, c'était un combat mené pour préserver les terres agricoles, les zones humides et la biodiversité. Sauf à me tromper, ce combat-là a été atteint. (…) Il faut peut-être s'interroger afin de savoir s'il ne faut pas, à un moment ou à un autre, cesser un combat que l'on pense gagné."
 
Selon Nicolas Hulot, le gouvernement est désormais "en droit d'attendre un geste, un retour à l'ordre pour la tranquillité des habitants qui subissent une situation qui n'est plus tolérable."  
 
"Ne rentrons pas dans une spirale de violence. Ne confondons pas écologie et anarchie, et sachons maintenant passer à une nouvelle étape." 
 
Nicole Klein, la préfète des Pays-de-la-Loire, a souhaité offrir "une porte de sortie" aux zadistes et aux agriculteurs. Ils bénéficient d'un délai supplémentaire, jusqu'au 23 avril, afin d'enregistrer leurs projets agricoles. Ils devront donner leurs noms notamment. Cette déclaration est un préalable à la signature éventuelle de baux agricoles précaires. La préfète a tenu à mettre en garde les militants encore présents sur le site de Notre-Dame-des-Landes. 
 
"S'ils ne répondent pas a minima à cette demande, le président de la République a été très clair, il y aura de nouveau des expulsions." 
 
Les zadistes déplorent "l'ultimatum du 23". Ils considèrent cette date comme une sorte de "couperet" et de "chantage à la terreur". Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé à l'Assemblée nationale ce mercredi que les "occupants illégaux" qui ne régulariseront pas rapidement leur situation "quitteront les lieux" car "force doit rester à la loi".  
 
De nouvelles évacuations sont donc à prévoir si les derniers zadistes présents sur le site de Notre-Dame-des-Landes restent sur place, sans la moindre déclaration, après le 23 avril prochain. 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 19/04/2018 - 10:25
Je m'interroge,
bien sûr, comme nous tous, je refuse la chienlit qui s'installe dans le pays. Il faudrait chasser les "sudistes" à coups de pied dans le cul, il faudrait sortir les voyous des universités et les envoyer, éventuellement aux Comores, ils y seraient dans le pays de leurs rêves. Les habitants du Mirail? pas de souci, il y a encore de la place en Afrique, retour au pays assuré, etc... etc... Mais en même temps, je me dis , il y a encore des fran!ais capables de se révolter, bien ou mal mais ils se révoltent. Car, franchement, les français sont devenus des moutons bien gentils, on les écrase d'impôts qui disparaissent comme l'eau au Sahara, et personne ne râle, on les étrangle de taxes, on leur sort tous les jours de nouvelles lois qui leur interdisent tout, on leur fait des promesses qui ne sont jamais tenues. Ils se laissent envahir et trouvent ça normal. Alors je me dis, où sont passés les gaulois?
Max.B
- 19/04/2018 - 08:15
Le retour de baton
Monsieur Hulot avant d'etre ministre ces personnes vous ont aidé, pour mettre la pression sur les anciens gouvernements, vous avez voté des décisions au niveau de l'europe contraire à vos principes mais sans doute en échange de la non-realisation de NDL obligeant le Président à revenir sur une promesse de campagne donc aujourd'hui prenez vos responsabilités soit vos camarades dégagent ou vous démissionnez et l'etat de force les virent car cela devient burlesque.
solognitude
- 18/04/2018 - 23:45
en tant que....
personne n'est parfait!