En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 12 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 13 heures 31 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 14 heures 52 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 17 heures 59 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 21 heures 11 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 21 heures 48 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 13 heures 7 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 14 heures 34 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 15 heures 25 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 16 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 17 heures 51 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 18 heures 56 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 21 heures 35 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 21 heures 54 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Une femme portant le niqab, un voile intégral.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Une femme portant le niqab, un voile intégral.
Surprenant ?

Toulouse : le contrôle d'identité d'une femme en niqab tourne mal, des violences éclatent

Publié le 16 avril 2018
À Toulouse, des policiers ont été la cible de projectiles dimanche 15 avril après avoir tenté d'effectuer le contrôle d'identité d'une femme portant le niqab, un voile intégral, rapporte France 3 Régions. Ils ont dû faire usage de leurs armes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
À Toulouse, des policiers ont été la cible de projectiles dimanche 15 avril après avoir tenté d'effectuer le contrôle d'identité d'une femme portant le niqab, un voile intégral, rapporte France 3 Régions. Ils ont dû faire usage de leurs armes.

Tout a commencé dimanche après-midi, peu après 17 heures, dans le quartier de Bellefontaine, à Toulouse (Haute-Garonne). Une équipe de policiers s'approche d'une femme en niqab pour contrôler son identité, mais celle-ci ne leur donne qu'une photocopie de mauvaise qualité de sa carte d'identité. Les agents de la paix lui demandent alors d'ôter son voile afin qu'ils puissent voir son visage, le voile intégral étant interdit dans l'espace public.

Mauvaise idée : la femme refuse d'obtempérer et se met alors à crier, ce qui ramente une trentaine de jeunes qui commencent à encercler les forces de l'ordre, relate France 3 Régions. Les agents de la paix subissent une pluie de projectiles, qui en outre, blessera légèrement l'un d'eux à la jambe. Pour se dégager, les policiers ripostent à 18 reprises, notamment par des tirs de Flash-Ball et de lance-grenades lacrymogènes.

"Une volonté de s'en prendre aux forces de l'ordre"

Un incident qui pourrait avoir mis le feu aux poudres dans les environs, puisque des violences urbaines ont éclaté quelques heures plus tard. Une quinzaine de véhicules et quelques containers à ordures ont été incendiés dans le quartier de Bellefontaine et dans celui de la Reynerie. Près de 200 policiers, gendarmes et CRS ont été mobilisés pour faire face aux émeutiers. "Il y avait clairement une volonté de s'en prendre aux forces de l'ordre. Ça faisait bien longtemps qu'on n'avait pas vu ça", a réagi le commissaire Arnayd Bavois auprès de La Dépêche du Midi. Autre incident susceptible d'avoir soufflé sur les braises : le décès, dans la nuit de samedi à dimanche, d'un détenu de la prison de Seysse, près de Toulouse. L'administration pénitentiaire ne s'est pas encore exprimé pour le moment. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 23/04/2018 - 13:40
Réponse d'un Alsacien au Lotharingien
Malheureusement nous n'avons pas un État de droit mais un État de gauche.
LOTHARINGIEN 31
- 18/04/2018 - 17:09
ETAT DE DROIT : des délinquants , surtout ....
Le nouveau monde , la nouvelle politique , le vivre ensemble , etc etc ...Les islamos gauchistes en font leurs choux gras ... Toulouse est la ville de Mehrah et des ses semblables À quand les prochains "incidents" du même genre . Et comme dit l'impayable Castaner : nos mamans aussi portaient le foulard .... C'est sûr qu'elles le mettaient en entrant à l'église , ça justifie donc que les islamistes femmes le portent tout le temps , partout et certainement pas par obligation des "grands frères" et sans esprit de provocation envers les "mécréants" qui financent leurs familles , leur santé , leur éducation , leur logement etc etc . Ah la solidarité vantée par Macron ! faut bien trouver l'argent pour tous ces braves gens ,Prochaine étape :une journée travaillées gratuite , puis une vignette auto , puis une augmentation de la TVA ? ...
France , championne du monde des prélèvements obligatoires , de l'immigration musulmane , de la chasse aux juifs ....Un bien beau pays
JG
- 18/04/2018 - 12:00
Une seule solution
La remigration et à coups de pieds aux fesses pour les réticents....Mais cela ne se fera pas sans violence....
Mais pour cela il nous faudrait des hommes politiques comme Poutine, pas ce demi-homosexuel gérontophile qui nous sert de Président , mal élu qui plus est, et des journaleux et des juges moins gauchistes....pas demain la veille ....
Inscrivez vous dans des clubs de tir et réfugiez vous dans la France profonde. Entourés de paysans avec des fusils de chasse dans tous les coins, c'est curieux, on se sent plus en sécurité qu'en ville dans certains quartiers.