En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Laurent Berger briseur de grève ?

Laurent Berger de la CFDT évoque des "avancées" dans le cadre de la réforme de la SNCF

Publié le 13 avril 2018
Le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, est satisfait de l'adoption par les députés d'amendements portés par son syndicat. Laurent Berger a salué ce vendredi, sur les antennes de RTL, l'adoption par les députés de garanties pour les cheminots.
Jean-Baptiste Danet est Président de CroissancePlus. En 2001, il crée Interbrand France. Apres 10 ans, dont 5 en tant que Président d'Interbrand Europe, Jean-Baptiste Danet rejoint Dragon Rouge en 2011 comme directeur général du Groupe et associé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Baptiste Danet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Baptiste Danet est Président de CroissancePlus. En 2001, il crée Interbrand France. Apres 10 ans, dont 5 en tant que Président d'Interbrand Europe, Jean-Baptiste Danet rejoint Dragon Rouge en 2011 comme directeur général du Groupe et associé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, est satisfait de l'adoption par les députés d'amendements portés par son syndicat. Laurent Berger a salué ce vendredi, sur les antennes de RTL, l'adoption par les députés de garanties pour les cheminots.

Laurent Berger a salué ce vendredi, sur les antennes de RTL, l'adoption par les députés de garanties pour les cheminots. 

"Depuis le début nous discutons. (…) Il y a eu des ouvertures sur un certain nombre des sujets et je dis au gouvernement : continuez d'écouter les cheminots CFDT notamment."
 
Le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, s'est ainsi démarqué par rapport à l'attitude des principaux syndicats sur la question de la réforme du secteur ferroviaire ou bien encore sur l'évolution du statut des cheminots.  
 
"Il y a un premier geste et cela montre que la méthode est la bonne, et qu'il y a de premières avancées. Hier les cheminots CFDT ont reçu un courrier de la ministre qui montrait que sur la question de l'ouverture à la concurrence, il y avait eu quelques avancées avec la prise en compte d'amendements portés par les cheminots CFDT."
 
L'Assemblée nationale a voté une série de garanties pour les cheminots transférés de la SNCF à une autre entreprise ferroviaire. Ce vote, dans le cadre de l'ouverture à la concurrence, est intervenu ce mercredi.
 
Les transferts vers une nouvelle entreprise se feront "prioritairement au volontariat" selon Elisabeth Borne, la ministre des Transports. Dans les faits, les cheminots transférés pourront conserver leur niveau de rémunération et le régime spécial de retraite qu'ils avaient à la SNCF. Un autre amendement va permettre de garder certains avantages comme l'accès aux médecins spécialisés et les facilités de circulation.  
 
Ces garanties demeurent malheureusement insuffisantes aux yeux de Rémi Aufrère-Privel, le secrétaire général adjoint de la branche cheminots de la CFDT. Les propos de Laurent Berger lors de la matinale de RTL ont fait craindre le pire à la base du syndicat au sujet du maintien de la grève. 
 
Le mouvement se poursuit aujourd'hui et ce samedi à la SNCF. La grève perlée est censée durer trois mois. Les conflits et le bras de fer entre les syndicats et le gouvernement pourraient même s'étendre au-delà du mois de juin
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 15/04/2018 - 10:20
La cinquièmes colonne de sud rail
N’a pas fini son boulot de destruction.
ISABLEUE
- 14/04/2018 - 13:49
A la Sncf le syndicat
Majoritaire des conducteurs est sud rail
Citoyen-libre
- 14/04/2018 - 10:00
La CGT et la CFDT
Entre la peste et le choléra. La CFDT réformiste, non opportuniste. Il n' y a qu'à regarder les postes qu'occupent les secrétaires, dès qu'ils quittent leurs fonctions syndicalistes, et les fonctions d'administrateurs qu'ils prennent un peu partout. Ils ont toujours tout signer, mais pas pour rien.