En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© AFP
Offensif
Laurent Wauquiez charge la "coupable naïveté" d'Emmanuel Macron et veut rétablir l'état d'urgence
Publié le 26 mars 2018
"La contagion islamiste doit être éradiquée" a-t-il estimé de l'exécutif, après les attaques dans l'Aude.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"La contagion islamiste doit être éradiquée" a-t-il estimé de l'exécutif, après les attaques dans l'Aude.

Après le choc, le temps des charges politiques. A la suite des attaques dans l'Aude de vendredi, Laurent Wauquiez a condamné la "coupable naïveté" de l'exécutif et réclamé le retour à l'état d'urgence. "La contagion islamiste doit être éradiquée" a-t-il estimé lors d'une déclaration au siège des Républicains. "Je demande solennellement à Emmanuel Macron de sortir de sa coupable naïveté et d'avoir enfin le courage de prendre les mesures qui s'imposent pour protéger les Français".

Pour le patron du parti LR, le président de la République "se trompe tragiquement de diagnostic sur la barbarie islamiste, lorsque pour l'expliquer il met en avant le chômage ou les discriminations". Et d'ajouter : "Ces propos sont non seulement insupportables, mais ils sont surtout irresponsables, parce qu'ils aboutissent à mettre en avant l'excuse sociale au lieu de prendre les mesures sécuritaires qui s'imposent".

Ce matin, Marine Le Pen avait demandé la démission de Gérard Collomb et jugé qu'Emmanuel Macron n'avait jamais "pris la mesure du risque terroriste".

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zador
- 26/03/2018 - 20:38
Il est impensable
d'accepter d'être réduits à rien par des personnes qui ont été placées au gouvernement comme des pions pour remplacer une civilisation, d'être enfumés , trompés ,humiliés, arnaqués sans vergogne. Ce ne sont pas nos commentaires qui changeront quoique ce soit...c'est sûr. Ne pas espérer mieux, c'est déjà ne plus croire en rien. Peut-on se résoudre à suivre Macron et ses sbires . Au lieu de grèves pour défendre des intérêts catégoriels, une journée organisée consacrée à la sauvegarde de la Nation et de notre civilisation, ça aurait de la gueule, non ! Il y a bien un leader qui saura sortir de leur torpeur les endormis que nous sommes.
Citoyen-libre
- 26/03/2018 - 16:53
La France bobo
Bien sur Wauquiez va devenir le prochain Zorro. On a déjà oublié la lamentable tempête médiatique parce qu'il a dit à quelques cons, sans innocence, qu'ils étaient des cons, par le biais détourné d'une université. Arrêtons de croire que le prochain va modifier une situation que le pouvoir économique appelle de ses grands voeux. L'immigration est voulue et demandée par le MEDEF, les autres syndicats et certains partis politiques. Parce qu'ils en ont besoin, tout simplement, même si c'est pour des motifs différents. Les financiers se moquent de la vie des peuples, tant que le business tourne. Ils n'habitent pas les banlieues, ni à Carcassonne. Certains attendent avec impatience le bruit des bottes. Et pendant ce temps, les gentils français rêvent au prochain sauveur. C'est de la bêtise ou un optimisme béat ?
ISABLEUE
- 26/03/2018 - 15:00
Bien sur, on blabate quand on n'est pas au pouvoir
La déchéance de nationalité ??? le retour au bled avec sa famille entière ???
que de bla bla.. C'est nous qui alons porter plainte contre cet état qui ne réagit pas.
Gouvernement d'incompétents laxistes sans couilles