En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

ça vient d'être publié
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français aurait 110 ans
il y a 13 min 36 sec
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 1 heure 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 5 heures 31 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 7 heures 9 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 23 heures 26 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 42 min 9 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 5 heures 37 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 5 heures 50 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 7 heures 58 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 23 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
At last

Le déficit public français passe sous la barre des 3 % pour la première fois depuis 2007

Publié le 26 mars 2018
L’Insee a annoncé ce lundi que la France a enregistré en 2017 un déficit public de 2,6% du PIB.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’Insee a annoncé ce lundi que la France a enregistré en 2017 un déficit public de 2,6% du PIB.

Champagne ! Enfin…non, pas encore. Dans un communiqué, l’Insee a affirmé ce lundi que la France a enregistré en 2017 un déficit public de 2,6% du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 2,9% officiellement attendus. Pour la première fois depuis onze ans, la France est donc (enfin ?) revenue dans les clous budgétaires européens et Paris peut se targuer d’avoir respecté "la fameuse règle des 3%".

Sur Franceinfo ce lundi matin, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire s’est félicité de cette nouvelle. "C'est la preuve que la stratégie qui a été définie par le président de la République en matière de réduction de la dépense publique, de redressement des comptes publics et de croissance est la bonne. Nous avons tenu nos engagements" a-t-il estimé.

Bémol toutefois : comme le souligne Challenges, la baisse du déficit n'a pas permis de faire refluer la dette publique, qui continue à s'aggraver. Cette dernière a atteint fin 2017 97% du PIB, contre 96,6% fin 2016. Les chiffres font toujours autant tourner la tête : la dette est désormais de 2.218 milliards d'euros, soit 66 milliards de plus qu'en 2016.

"2,6 %, ça reste un déficit, ça veut dire que nous continuons de dépenser trop d'argent" a commenté Bruno Le Maire. "Et comme dirait Lapalisse, tant que nous ne sommes pas en excédent, nous sommes en déficit ».

2,6% ... cela reste un déficit ! La dette publique continue d’augmenter !

Il faut donc continuer à emprunter pour rembourser notre dette et cela coûte cher.
C’est pour cela que nous tiendrons le cap de redressement des dépenses publiques. #8h30Politique

— Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) 26 mars 2018

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 26/03/2018 - 19:33
Déficit
La baisse du déficit est due à l'augmentation des recettes fiscales, ce n'est donc pas glorieux. Si Macron avait fait quelque chose on serait à moins de 2.6%. Une croissance un peu ralentie et on repasse au-dessus de 3. Quelle bande de nuls.
Anguerrand
- 26/03/2018 - 18:27
A ajm
Bien sûr que ne souhaite pas un retour à 10/12% des taux d’interet que nous serions incapable de payer, mais il suffirait que les taux monte à 2% et c’est 40 milliards. Ce taux a été considéré comme raisonnable il y a encore qq années. Vous parlez des « criteres de Maastricht «  mais le déficit de 3% a été accepté par l’ue mais il y a déjà une dizaine d’années de cela. La France avait alors promis d’arriver à ce chiffre très rapidement ce que bien sûr elle arrive, mais avec combien d’impots En plus? Signalons que les autres pays de l’UE sont la plupart soit à un déficit de 1% soi en excédent ce qui leur permet de rembourser leur dette et le tout sans impôts supplémentaires. Macron est loin du compte, il fait du Hollande pour les impôts
ajm
- 26/03/2018 - 14:32
Effets heureux ou resultats d'une action publique.
La question c'est de savoir si cette amélioration est la conséquence heureuse de facteurs dont l'etat Francais n'est pas responsable ( niveau des taux, conjoncture internationale qui dope la croissance et les recettes, réduction de deficits rentrant dans les critères de Maastricht mais dependant uniquement des partenaires sociaux comme le regime des retraites complémentaires du privé. .) ou de ceux qui relèvent directement de lui.