En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Reuters
La riposte s'organise

Soupçons de financements libyens : Brice Hortefeux fustige "une fable grotesque"

Publié le 26 mars 2018
L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy a plaidé son innocence et évoqué son soutien "inoxydable" à l'ex-chef de l'Etat dans une interview au "Parisien".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy a plaidé son innocence et évoqué son soutien "inoxydable" à l'ex-chef de l'Etat dans une interview au "Parisien".

Un soutien qui se veut indéfectible. A l’occasion d’une interview au Parisien, Brice Hortefeux a fait bloc derrière Nicolas Sarkozy, alors que ce dernier est mis en examen dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne victorieuse de 2007. A propos de l’ex-chef de l'Etat – qu’il a "trouvé sincère, convaincu et convaincant" sur TF1 - l’ancien ministre de l’Intérieur a déclaré : "il sait que mon engagement à ses côtés est inoxydable".

A LIRE AUSSI : Nicolas Sarkozy : "je briserai les auteurs de la machination"

L'actuel député européen est également revenu sur ses relations avec Ziad Takieddine, qui a affirmé avoir remis entre fin 2006 et début 2007 trois valises contenant cinq millions d'euros à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, et à son directeur de cabinet à l'époque, Claude Guéant. Si Brice Hortefeux reconnaît avoir rencontré le très controversé intermédiaire franco-libanais, à plusieurs reprises, Nicolas Sarkozy n'a pour sa part "fait que le croiser", affirme-t-il. "Alors que moi, je l'ai côtoyé. Mais à l'époque, il n'était mis en cause par personne."

Interrogé sur le fameux document daté de 2006, publié par Mediapart en 2012 et qualifié de "faux" par Nicolas Sarkozy et ses proches, Brice Hortefeux s'indigne : "C’est une fable grotesque ! Et d’ailleurs, aujourd’hui, tous les protagonistes et dirigeants libyens de l’époque - qui sont pourtant si prolixes pour attaquer Nicolas Sarkozy -, démentent la réalité de cette note".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 26/03/2018 - 22:41
Ils détournent, également, notre attention des BRUTALITES
dans les UNIVERSITES, tabassage avec des battes de baseball .!!! même la bande à Bono de la 5 zappe car il ne fait mettre le Gvt en difficulté ......c'est fou ce que cela va mieux avec Macron qui nous a pourtant SAOULE jusqu'à plus soif avec la TASK FORCE mis en place pour "notre" sécurité, avait il proclamé !!!!! lui s'entourant de 70 personnes pour sa toute petite personne pourtant inintéressante
assougoudrel
- 26/03/2018 - 10:17
Pour le moment, parlons de
terrorisme sur notre territoire et de la lâcheté de nos dirigeants. Qu'on n'essaie pas de détourner notre attention. Parlons de ceux qui ne font pas leur travail et qui disent qu'il y a 20 000 islamistes en France et qu'il faudra vivre avec. En attendant, eux et leurs proches sont entourés de gardes du corps.
zen-gzr-28
- 26/03/2018 - 09:26
autant d'enfumage au PNF
qu'au gouvernement et de la part de plusieurs médias ? Autant d'impartialité ? Autant d'honnêteté morale et intellectuelle ?