En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Capture d'écran Google Maps
Héros
Trèbes : l'héroïsme du gendarme anonyme qui a permis de mettre fin à la prise d'otage
Publié le 23 mars 2018
Le lieutenant-colonel du groupement local de gendarmerie de l'Aude avait échangé sa place avec celle d'un otage dans le supermarché de Trèbes. Il a été blessé grièvement par balle avant l'opération du GIGN qui a mis fin à la prise d'otage.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le lieutenant-colonel du groupement local de gendarmerie de l'Aude avait échangé sa place avec celle d'un otage dans le supermarché de Trèbes. Il a été blessé grièvement par balle avant l'opération du GIGN qui a mis fin à la prise d'otage.

Selon les propres mots du ministre de l'Intérieur, le lieutenant-colonel du groupement local de gendarmerie de l'Aude qui a échangé sa place avec une otage dans le supermarché de Trèbes a agi de façon "héroïque".

Vers 11 heures après avoir tiré sur un CRS qui faisait son jogging et dérobé une voiture Redouane Lakdim, se revendiquant de Daech, s'est introduit dans le Super-U de la petite ville de Trèbes près de Carcassonne pour prendre un groupe de clients en otage. Il sera tué vers 14h30 après un assaut du GIGN.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a expliqué après-coup qu'un homme, a permis la réussite de cette opération. Un lieutenant-colonel, encore anonyme, qui a décidé de prendre la place d'une otage détenue par le terroriste permettant ainsi à l'otage de s'échapper et qui a eu le courage de laisser son téléphone ouvert et en communication directe avec le GIGN sur une table près du preneur d'otage. Un acte de bravoure qui a permis aux autorités d'entendre que l'assaillant tirait de nouveaux coup de feu, ce qui a déclenché l'intervention des forces armées.

"Je veux saluer le courage du lieutenant-colonel qui est grièvement blessé, et qui s'est substitué à l'otage que l'assaillant tenait pour se protéger. Un acte d'héroïsme comme en sont coutumier les gendarmes et les policiers qui sont engagés pour protéger nos citoyens" a expliqué Gérard Collomb. "Il mérite la reconnaissance de la nation" a-t-il ajouté.

Le président de la République a ajouté ce vendredi soit que le lieutenant-colonel "lutte contre la mort" et que "toutes nos pensées vont à sa famille".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
06.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
07.
Céline Dion a refait 2 fois sa vie... en même temps; Laura Smet, mariée & heureuse, Karine Le Marchand seule mais heureuse, Charlotte C.&Dimitri, ni seuls ni mariés; Gala nous dit tout sur la vie sexuelle de Houellebecq, Match sur le divorce de Jeff Bezos
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
goulafre
- 26/03/2018 - 08:58
debout
La france est le pays des manifestations, nous devons trouver une solution pour faire pression sur les politiques. Les francais sont capables de se mobiliser sur des sujets bien moins graves, levons nous, non pas pour crier pas d'amalgame ou déposer des fleurs, mais pour sauver nos valeurs notre culture pour les victimes, cela dans le calme et le respect des lois de notre république
essentimo
- 26/03/2018 - 06:43
Chirac
a institué le principe de précaution que l'on applique pour des tas de futilités sauf en ce qui concerne les fichiers "S". Quand au "pas d'amalgame", cette formule a vécu ! Tant que TOUS les islamistes n'auront pas peur des retours de manivelle, les attentats continueront. Quant aux politiques qui sont protégés 24/24 h.,ils ont beau jeu de faire des commentaires !
vangog
- 25/03/2018 - 20:53
Pour laver la mémoire du résistant Arnaud Beltrame...
la démission du collabo Gerard Collomb, incapable d’expulser les islamistes fichés S étrangers, est nécessaire...la démission de Nicole Belloubet, incapable de conserver en prison les islamistes dangereux est, elle aussi envisageable..