En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© ETIENNE LAURENT / POOL / AFP
Bisbilles de présidents
Emmanuel Macron tacle François Hollande et ses "leçons" sur la Syrie
Publié le 12 mars 2018
Le chef de l'Etat a justifié son action en Syrie et évoqué "certaines personnes qui donnent des leçons".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat a justifié son action en Syrie et évoqué "certaines personnes qui donnent des leçons".

Emmanuel Macron semble n'avoir que très modérément apprécié les récents "commentaires" et "leçons" de son prédécesseur à l'Elysée. Dans un entretien diffusé dans les colonnes du Monde, François Hollande a ainsi évoqué le conflit syrien et déclaré : "C'est la Russie qui est la puissance principale et le risque est sérieux d'une escalade si aucune limite ne lui est fixée". Interrogé sur le sujet lors d'une conférence de presse au dernier jour de sa visite d'État en Inde, le président de la République a rétorqué qu'il y a "dans le cadre de la vie démocratique des commentaires mais chacun prend ses responsabilités".

Et de poursuivre : "Ces dernières années en Syrie, est-ce que l'absence de dialogue complet avec la Russie a permis d'avancer davantage? Dois-je vous rappeler Alep? Je n'ai pas l'impression que l'absence de dialogue a permis d'avancer. Il faut être clair : la France n'interviendra pas militairement sur le sol en Syrie. Je vous le dis très fermement. Et je crois que certaines personnes qui donnent des leçons ont elles-mêmes décidé la même chose".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Ecouter la langue de l'autre parler
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 13/03/2018 - 12:23
Hollande n'était pas doué
mais Macron est dangereux et cynique. Je pense qu'en un quinquennat il a le temps de provoquer des catastrophes tout en faisant la morale et en méprisant tous les "riens" qui n'ont pas été capables de faire l'ENA, de devenir banquier ...tout en épousant leur professeur. Je n'ai voté ni pour l'un ni pour l'autre mais je les trouve insupportables tous les 2.
Poussard Gérard
- 13/03/2018 - 10:49
la créature de hollande se comporte en nazillon méprisant
il suffit de voir comment il nous traite (gens qui ne sont rien, ordonnances, réduction des amendements, alcooliques, illettrés, fainéants, menaces de poursuites envers certains media etc..) et meme certains journalistes qui osent lui poser une question gênante en Inde...
On ne dit pas merci à ceux qui ont voté pour ce gerontophile arc en ciel qui nous prend pour des blaireaux en se mettant en scène...
assougoudrel
- 12/03/2018 - 18:40
Et les braves kurdes
dans tout ça? Ils sont "chocolat" pour ne pas dire "Nutella". L'huile de palme était mauvais pour la santé et on devait la supprimer. La Malaisie a menacé de ne plus acheter d'avion Airbus et aussitôt on en trouve dans tous les chocolats des grandes Marques en Europe. La compagnie aérienne turque commande ces mêmes avions et les pauvres combattants (tes) kurdes peuvent être décimés par Erdogan en toute impunité. Par contre, tout ce beau monde beugle après Bachar et Poutine, Macron en tête. On a connu les Harkis et voici les kurdes. Quelle honte.