En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

04.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 8 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 6 heures 48 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 33 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 10 heures 53 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 34 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 12 heures 44 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 14 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 4 heures 52 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 5 heures 59 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 23 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 9 heures 56 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 10 heures 46 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 11 heures 6 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 11 heures 59 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 13 heures 41 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 18 min
© Reuters
© Reuters
Violences capillaires

Un élève de 12 ans rasé et frappé en raison de sa coiffure "interdite" par le Coran

Publié le 09 mars 2018
L'enseignant d'une école coranique de Sarcelles (Val-d'Oise) a été condamné jeudi 8 mars pour ces faits de violence.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'enseignant d'une école coranique de Sarcelles (Val-d'Oise) a été condamné jeudi 8 mars pour ces faits de violence.

Une coiffure peut-elle être offensante au point de mériter pareille humiliation ? C'est en tout cas l'opinion d'un enseignant d'une école coranique de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, qui a décidé de raser le crâne et de commanditer des violenes sur l'un de ses élèves, qui avait osé arborer une crête décolorée, rapporte Le Parisien. Il a été condamné jeudi 8 mars à un 12 mois de prison, dont quatre avec sursis.

Les faits remontent au mois d'avril dernier, lorsque la victime, un garçon de 12 ans, se rend comme chaque soir à son cours d'arabe à la mosquée des Sablons, à Sarcelles. À la vue de la coiffure du jeune homme, selon lui "interdite par les règles coraniques", l'enseignant lui rase le crâne sous les huées et moqueries de ses camarades de classe. Pour se venger, l'adolescent jette des œufs sur la porte du domicile de son professeur, qui, devinant bien l'identité du vandale, appelle le beau-père de l'enfant pour lui demander l'autorisation de le punir sévèrement. Celui-ci le lui donne, à condition, dit-il, qu'"on ne lui fasse pas de marques".

Alors qu'il range le matériel ayant servi à nettoyer sa bêtise, le jeune garçon est pris à partie par plusieurs jeunes dépêchés par le professeur. Il s'agit là du frère de l'enseignant, âgé de 20 ans, et de deux animateurs de la ville, âgés de 24 et 29 ans. Durant son audience, le 8 mars, la victime raconte avoir été, pendant environ deux heures, giflé, frappé à coups de poings et son crâne écrasé à même le sol. À son retour, son beau-père feint de ne pas voir le visage tuméfié de l'enfant. Il est finalement conduit à l'hôpital à la demande de sa mère.

Les trois tortionnaires ont été condamnés à des peines allant de six à huit mois de prison, dont quatre avec sursis. Absent lors de l'audience, le beau-père, parti au Mali, a quant à lui écopé de six mois avec sursis pour non-assistance à personne en danger.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 12/03/2018 - 16:08
IL FAUT RASER
LA PSEUDO ECOLE ;;;
lasenorita
- 11/03/2018 - 11:25
Où est la repentance du F.L.N.?
Le F.L.N. a tué davantage de musulmans que l'armée française! Avant le 19 mars 1962:30.000 civils musulmans sont assassinés+4000 Algériens tués dans la lutte entre F.L.N. et M.N.A.+15.000 victimes des purges+150.000 harkis et leur famille..total:200.000 Algériens...L'armée française:14.000 fellaghas+10.000 civils soit 150.000 Algériens ....le F.L.N a également tué :22.100 militaires français non-musulmans(dont 13.000 ''appelés'')+3.500 harkis (musulmans)soit 25.500 militaires et 33.500 ''civils innocents''(3.500 non-musulmans et 30.000 musulmans)au total:59.100 ..Après le 19 mars 1962:300 militaires non-musulmans+10.000 ''civils innocents'' soit 13.000 non-musulmans et 150.000 musulmans soit encore 160.000 victimes du F.L.N....La guerre civile entre islamistes et l'armée algérienne (du F.L.N.)a fait 200.000 morts dans les années 1990 en Algérie...Toutes ces victimes du F.L.N. devraient, elles aussi, être ''indemnisées'' par le F.L.N.!...
Paul Emiste
- 11/03/2018 - 09:19
Et oui...
je vous prédit un futur prospère ...