En direct
Best of
Best Of
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Rassurante
Réforme de la Justice : Nicole Belloubet dément toute fermeture de tribunal
Publié le 09 mars 2018
Avant de se déplacer à Reims (Marne), la garde des Sceaux a tenu à rassurer les magistrats, à l'antenne de franceinfo ce vendredi matin.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avant de se déplacer à Reims (Marne), la garde des Sceaux a tenu à rassurer les magistrats, à l'antenne de franceinfo ce vendredi matin.

"Nous ne fermerons aucun tribunal". L'affirmation est signée Nicole Belloubet. Interrogée par franceinfo ce vendredi matin, la garde des Sceaux – qui se déplacera à Reims en compagnie d'Edouard Philippe pour y présenter les axes de réforme  de l'organisation territoriale de la Justice – s'est montrée rassurante quant à l'avenir des tribunaux. Nombre de magistrats s'inquiètent d'une éventuelle fermeture des tribunaux. Nicole Belloubet insiste toutefois sur le fait que des "évolutions" sont à prévoir.

"Nous ne fermerons aucun tribunal" et "aucune cour d'appel ne sera fermée", a martelé la garde des Sceaux. "Nous laisserons vivre dans l'exercice de leurs compétences les tribunaux de grande instance, les tribunaux d'instance, même s'il y aura des évolutions dans l'organisation administrative", a-t-elle ajouté. Il est ainsi possible que les compétences soient davantage centralisées.

Nicole Belloubet invite en outre les "acteurs de terrain" à se faire force de proposition "pour que des compétences puissent être mieux exercées au plus près des justiciables". La réforme sera présentée le 11 avril en Conseil des ministres.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
L'identité de Jack l’Eventreur dévoilée
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 09/03/2018 - 23:22
Elle dissimule la réalités des réformes
"Centraliser les compétences" veut dire que les affaires se traiteront moins souvent localement. Cela éloigne la justice du justiciable, et c'est pour éviter que celui-ci le comprenne qu'elle jargonne.
gerint
- 09/03/2018 - 15:27
Les compétences seront centralisées ?
C’est Macron qui les aura toutes?
vangog
- 09/03/2018 - 13:36
Quand une socialaud-macroniste dit « on ne fermera pas... »
Cela signifie qu’elle lance une nuage de fumée pour restreindre les postes, par ailleurs...si de ses compétences sont demandées aux justiciables, c’est que la justice est incapable d’assumer ces tâches.