En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Au vitriol
Florian Philippot : "Je pense que Marine Le Pen n'y croit plus du tout"
Publié le 09 mars 2018
Alors que le congrès du Front national se tient ce week-end, l'ancien n°2 du parti frontiste fustige un "congrès de liquidation".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le congrès du Front national se tient ce week-end, l'ancien n°2 du parti frontiste fustige un "congrès de liquidation".

"C'est lugubre là-bas, ce n'est pas un congrès de refondation, c'est un congrès de liquidation". Au micro de l’émission "Les 4 Vérités" de France 2 ce vendredi, Florian Philippot n’a pas mâché ses mots concernant le Front national, alors que le parti organise son congrès ce week-end à Lille.

"Je pense que Marine Le Pen n'y croit plus du tout. Ils sont dans une dynamique de déstructuration, peut-être même ont-ils minimisé l'impact de mon départ. On voit une désorganisation totale". Il estime que le son ancienne famille politique a "abandonné le combat social" et "le combat contre l'Union européenne, ce qui pour moi est terrible". Avant d ‘ajouter : "J'ai toujours un regret quand je pense aux militants, aux personnes qui sont restées là-bas et qui voient le désastre".

L’ancien n°2 du FN revendique "7.000 adhérents" pour son mouvement Les Patriotes, créé il y a sept mois. "On est en pleine dynamique. On veut se battre sur un patriotisme ancré dans le XXIe siècle, sur les grandes questions écologiques, d'égalité homme-femme, de la protection animale, du numérique, de l'innovation. On ne veut pas être un vieux patriotisme figé, qui ne sert à rien. On veut être un patriotisme d'avenir, d'allant, qui puisse indiquer un chemin positif aux Français ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 09/03/2018 - 18:34
A Ganesha
Vous faisiez parti des soutiens de Philippot et vous l’avez laisser tomber.
Vos pensées sont celle d’une girouette. Quand aux actuels militants y compris MLP et vous ont un niveau de QI bien bas. MMLP est la seule à pouvoir relever le FN en 2022. MLP n’est plus crédible, elle ne connaît aucuns des dossiers
CasCochyme
- 09/03/2018 - 17:07
moquette
Il fume la moquette, là. Tellement obnubilé par l'importance de ses nouvelles fonctions, il a dû oublier de regarder le très piètre résultat de ses ouailles dans les partielles. Et que MLP aille globalement dans le bon sens ou non, c'est un autre débat, mais quand elle dit que "Les Patriotes" c'est ringard comme nom, elle a bien raison. Quant aux thèmes de M. Philippot, il me fait penser à ceux de Jerry Brown, le "Gouverneur Moonbeam" démocrate de Californie. Bien loin des problème tenaces qui nous étranglent (bien que personnellement les droits et la dignité des animaux me concernent réellement).
Ganesha
- 09/03/2018 - 12:56
Épouvantails
Florian Philippot, tout comme Jean-Marie Le Pen et la jeune et ravissante Marion, font partie des ''épouvantails'' que les ''médias dominants'' comme Atlantico nous agitent en permanence, pour continuer leur entreprise de propagande et d'obstruction frénétique à Marine Le Pen. Aurons-nous droit ce week-end à une interview de la présidente de ce parti en congrès ?