En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

02.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

03.

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

04.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

05.

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

06.

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

07.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

05.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
pépites > Economie
EMPLOI
Macron annonce une exonération de cotisations et 300.000 contrats d'insertion pour les jeunes
il y a 7 heures 56 min
pépites > Santé
SANTÉ
Macron souhaite le masque obligatoire dans tous les lieux publics clos
il y a 9 heures 15 min
light > France
FÊTE PERCHÉE
Un DJ va mixer en haut de la grande échelle des pompiers
il y a 9 heures 47 min
pépites > France
CORONAVIRUS
Le nombre de cas de Covid-19 double tous les deux jours à Marseille
il y a 10 heures 30 min
pépite vidéo > France
DÉFILÉ
14 juillet : Trois miraculés d’une intervention au Mali vont défiler
il y a 11 heures 17 min
décryptage > Société
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

il y a 12 heures 53 min
décryptage > France
BACCALAURÉAT 2020

Baccalauréat 2020 : la cuvée coronavirus a été livrée

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Economie
WIKI AGRI

Quand le budget européen prévu pour gérer les crises agricoles est affecté au maintien des migrants syriens en Turquie

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Europe
UNION EUROPÉENNE

Union européenne : la réglementation sur les travailleurs routiers déchirent les Européens

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

il y a 15 heures 35 min
pépite vidéo > Santé
FÊTE NATIONALE
Emmanuel Macron souhaite rendre le masque obligatoire dans les lieux publics clos
il y a 8 heures 8 min
light > Insolite
BON APPÉTIT
Une cliente trouve une tête de lézard dans sa bolognaise, l'enseigne s'excuse
il y a 9 heures 23 min
pépites > France
COMMÉMORATION
Nice commémore les quatre ans de l'attentat de Nice
il y a 10 heures 1 min
pépites > France
FRANCE
"MACRON ASPHYXIE L'HÔPITAL" une banderole déployée durant la cérémonie
il y a 11 heures 26 sec
décryptage > Media
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 14 juillet en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Société
Inclusivement vôtre

Monsieur, madame, le, la maire de Lyon…

il y a 13 heures 9 min
décryptage > International
INTERNATIONAL

Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

il y a 13 heures 28 min
décryptage > Politique
POLITIQUE

Le Ségur de la Santé, ou la victoire de la bureaucratie sur l'intérêt général

il y a 14 heures 7 min
décryptage > Science
SCIENCE

Coronavirus, 2eme vague et crise économique : 2020, l’été de la grande dissonance cognitive

il y a 15 heures 10 min
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 1 jour 5 heures
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Défense

Affaire Hulot : pour Marlène Schiappa, l'article d'Ebdo est "irresponsable"

Publié le 11 février 2018
Dans une tribune au JDD, la secrétaire d'Etat à l'Égalité entre les femmes et les hommes juge que les accusateurs de Nicolas Hulot "bafouent la parole des femmes".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une tribune au JDD, la secrétaire d'Etat à l'Égalité entre les femmes et les hommes juge que les accusateurs de Nicolas Hulot "bafouent la parole des femmes".

Alors que Nicolas Hulot doit faire face à des rumeurs de violences et de harcèlement sexuel lancées par l'hebdomadaire Ebdo, il a trouvé un soutien en la personne de Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Égalité entre les femmes et les homme.

Dans une tribune au JDD, elle écrit que "le viol est une affaire trop grave pour être instrumentalisée politiquement" et que "la justice se rend dans les tribunaux, pas les médias". Elle vise en particulier l'article publié par Ebdo : "Je le trouve irresponsable, cet article. Quand j'entends sur un plateau de télévision l'une des auteurs dire solennellement qu'elle appelle les femmes victimes de viol, 'par lui ou un autre', à contacter la presse, je trouve cela abject. Parler d'une agression sexuelle pour la première fois doit pouvoir se faire dans un cadre sécurisé, pour le bien de la victime, auprès de personnes formées ou empathiques qui n'ont aucun intérêt personnel à l'orienter vers tel ou tel point", écrit la secrétaire d'Etat.

Marlène Schiappa dénonce le fait que "cet article, mettant sur le même plan des ragots de harcèlement sexuel (démentis même par la femme supposée harcelée!), une plainte pour viol classée et le mouvement de libération de la parole des femmes, offre une occasion en or à celles et ceux qui voulaient discréditer #MeToo et reprendre le 'business as usual'."

Vu sur : Lu dans le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pascal farigoule
- 12/02/2018 - 11:39
pourquoi
tant de précipitation et d'insistance lourdement exposées à défendre M. Hulot ? N'est il pas apte à se défendre seul ? A contrattaquer seul ou avec ses conseils ? A trop en faire elle ou ils vont finir par jeter un doute sur ce dossier.
Atlante13
- 12/02/2018 - 10:47
La guerre des gôches,
un nouveau canard de gôche, se cherchant une audience (après le Titanic Hollande/PS) pour rendre la parole aux socialistes moribonds, un ministre écolo mais pas forcément "colo-gôcho", une "victime", pas forcément très futée, digne représentante d'une dynastie socialiste heureusement disparue, admettez qu'il y a là de quoi faire se trémousser d'aise toute notre classe médiatico-gôcho-merdique. Dans tout ce b**del, est-ce qu'il y a eu viol ou pas? car même l'héritiere "victime" est incapable de le confirmer clairement.
pasdesp
- 12/02/2018 - 10:34
Elle est sans vergogne!
Est ce à elle meme qu'elle adresse son laius?