En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Avis

Économie : les mesures de Macron vont profiter aux plus riches, selon l'OFCE

Publié le 15 janvier 2018
Les mesures du budget "seraient quasiment neutres sur le pouvoir d'achat global des ménages" à l'exception des 2% les plus fortunés, annonce ce think tank classé à gauche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les mesures du budget "seraient quasiment neutres sur le pouvoir d'achat global des ménages" à l'exception des 2% les plus fortunés, annonce ce think tank classé à gauche.

Du sur-mesure pour les riches ? L'attaque est récurrente depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence. Si elle est régulièrement balayée par le gouvernement, elle est pourtant confirmée par une étude réalisée par l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), un think tank classé à gauche.

"En ce qui concerne l’impact redistributif des mesures nouvelles pour les ménages, celles-ci devraient être en 2018 largement au bénéfice des 2 % de ménages du haut de la distribution qui sont ceux qui détiennent le capital mobilier le plus important" affirment les auteurs. "A contrario, pour les ménages du bas de la distribution, les revalorisations en fin d’année des minimas sociaux ne compenseront pas le relèvement de la fiscalité indirecte pour les ménages qui le subissent. Pour les « classes moyennes », les mesures nouvelles devraient avoir un impact net nul."

Ce sont notamment les réformes fiscales et la transformation de l'ISF qui bénéficient aux plus riches. L'OFCE précise que la fin d'année et l'année 2019 devraient faire grimper le nombre de gagnants, notamment grâce à la réduction des cotisations salariales. "Les gains enregistrés par les centiles les plus élevés de niveau de vie resteront, à la fin de l'année 2019, plus importants que les gains enregistrés par les autres ménages" conclut néanmoins le think tank.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
walchp
- 28/02/2018 - 04:14
POUR UNE FOIS !!!!
Ça fait 40 ans qu'on entend " il est normal que les plus aisés paient ceci,que les plus aisés paient cela,que les plus aisés contribuent plus a ceci, Je n'aime pas les riches Etc etc
Lâchez nous un peu les médiocres,et remuez vous un peu plus le derrière,et ce depuis l'école.....
Il y a largement de quoi s'instruire dans les cités,il suffit que les gosses apprennent à écouter les profs.....
Atlante13
- 16/01/2018 - 10:19
Think Tank classé à gauche?
et moi qui pensais qu'un Think Tank se devait d'été objectif, c'est raté.
Ganesha
- 16/01/2018 - 06:51
Débat raté
Ce qui est ''à se tordre de rire'', c'est que Marine Le Pen vous l'avait annoncé avant le second tour ! Mais beaucoup d'entre vous, lecteurs du Figaro et spectateurs assidus de BFM-TV, vous continuez à appeler cela le ''Débat raté'' !