En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Avis
Économie : les mesures de Macron vont profiter aux plus riches, selon l'OFCE
Publié le 15 janvier 2018
Les mesures du budget "seraient quasiment neutres sur le pouvoir d'achat global des ménages" à l'exception des 2% les plus fortunés, annonce ce think tank classé à gauche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les mesures du budget "seraient quasiment neutres sur le pouvoir d'achat global des ménages" à l'exception des 2% les plus fortunés, annonce ce think tank classé à gauche.

Du sur-mesure pour les riches ? L'attaque est récurrente depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence. Si elle est régulièrement balayée par le gouvernement, elle est pourtant confirmée par une étude réalisée par l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), un think tank classé à gauche.

"En ce qui concerne l’impact redistributif des mesures nouvelles pour les ménages, celles-ci devraient être en 2018 largement au bénéfice des 2 % de ménages du haut de la distribution qui sont ceux qui détiennent le capital mobilier le plus important" affirment les auteurs. "A contrario, pour les ménages du bas de la distribution, les revalorisations en fin d’année des minimas sociaux ne compenseront pas le relèvement de la fiscalité indirecte pour les ménages qui le subissent. Pour les « classes moyennes », les mesures nouvelles devraient avoir un impact net nul."

Ce sont notamment les réformes fiscales et la transformation de l'ISF qui bénéficient aux plus riches. L'OFCE précise que la fin d'année et l'année 2019 devraient faire grimper le nombre de gagnants, notamment grâce à la réduction des cotisations salariales. "Les gains enregistrés par les centiles les plus élevés de niveau de vie resteront, à la fin de l'année 2019, plus importants que les gains enregistrés par les autres ménages" conclut néanmoins le think tank.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
04.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
05.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
06.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
07.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
walchp
- 28/02/2018 - 04:14
POUR UNE FOIS !!!!
Ça fait 40 ans qu'on entend " il est normal que les plus aisés paient ceci,que les plus aisés paient cela,que les plus aisés contribuent plus a ceci, Je n'aime pas les riches Etc etc
Lâchez nous un peu les médiocres,et remuez vous un peu plus le derrière,et ce depuis l'école.....
Il y a largement de quoi s'instruire dans les cités,il suffit que les gosses apprennent à écouter les profs.....
Atlante13
- 16/01/2018 - 10:19
Think Tank classé à gauche?
et moi qui pensais qu'un Think Tank se devait d'été objectif, c'est raté.
Ganesha
- 16/01/2018 - 06:51
Débat raté
Ce qui est ''à se tordre de rire'', c'est que Marine Le Pen vous l'avait annoncé avant le second tour ! Mais beaucoup d'entre vous, lecteurs du Figaro et spectateurs assidus de BFM-TV, vous continuez à appeler cela le ''Débat raté'' !