En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Cassée
"L'homosexualité est une abomination" : la cassation annule la condamnation de Boutin
Publié le 09 janvier 2018
S'ils estiment le propos "outrageant", il ne s'agit pas "d’appel ou d’exhortation à la haine ou à la violence à l’égard des personnes homosexuelles" expliquent les juges.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
S'ils estiment le propos "outrageant", il ne s'agit pas "d’appel ou d’exhortation à la haine ou à la violence à l’égard des personnes homosexuelles" expliquent les juges.

C'est une victoire pour Christine Boutin. La cour de cassation a décidé de casser l'arrêt d'appel qui avait pourtant confirmé sa condamnation à verser 5000 euros à différentes associations LGBT pour incitation à la haine. Dans la revue Charles, l'ancienne ministre avait déclarée en 2014 que "l'homosexualité est une abomination."

Dans sa décision, consultée par Libération, la cour de Cassation estime "le propos incriminé, s’il est outrageant, ne contient néanmoins pas, même sous une forme implicite, d’appel ou d’exhortation à la haine ou à la violence à l’égard des personnes homosexuelles." La cour de cassation n'a pas ordonné un nouveau renvoi vers une autre cour d'appel, mettant donc fin au feuilleton judiciaire.

"Cette décision nous ne la comprenons pas puisque les réquisitions de l'avocat général allaient dans notre sens", explique à Libération l'avocate de l'Inter-LGBT, Me Karine Geronimi. "Puisqu'il n'y a pas renvoi, c'est une façon de mettre fin au débat."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
04.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
05.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
06.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
07.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 10/01/2018 - 14:38
Bon, conclusion on peut citer la Bible
Sans aller en tôle, pour le moment. Encore merci Christine.
lexxis
- 10/01/2018 - 09:14
TROIS JUGES POUR EN AVOIR UN BON
Décidément nos libertés sont bien protégées. Si, si, en dépit du mur des cons, on a d'excellents juges en première instance et même en appel, mais pour en trouver un vraiment bon, il faut aller en cassation.La justice française dans toute sa splendeur, mais un bon coup sur le bec de l'Inter-LGBT, qui se croit tout permis.
kelenborn
- 09/01/2018 - 22:19
Ah oui! j'ajoute, parité oblige
que Violette Moriss, gestapiste notoire qui a torturé nombre de résistantes et a été exécutée par la résistance en 1944 était.... lesbienne! Voila qui va faire plaisir à Christine Bouc-en-train !