En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Provoc'

Bruno Gollnisch n'hésiterait pas à "fusiller" les journalistes

Publié le 08 avril 2012
Isolé, l'ancien adversaire de Marine Le Pen joue la provocation pour exister;
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isolé, l'ancien adversaire de Marine Le Pen joue la provocation pour exister;

"Ca ne sert à rien de faire huer la presse, il faut la massacrer !"

Le message est clair. Dans une entrevue avec des journalistes en marge du meeting de Marine Le Pen sur ses terres lyonnaises, samedi, Bruno Gollnisch a joué la provocation.

"Vous croyez vraiment que j'hésiterais à vous fusiller ?", a-t-il lancé alors que la conversation tournait autour de la citation par Jean-Marie Le Pen d'un poème de Robert Brasillach, journaliste collaborationniste fusillé à la Libération.

Candidat malheureux à la candidature FN, battu par Marine Le Pen en janvier 2011, Bruno Gollnisch est de plus en plus isolé au sein du parti frontiste. Peut-être entend-il se relancer en usant ainsi de la provocation, ce que laisse supposer l'une de ses déclarations suivantes :  "Vous savez bien que j'essaie de me noircir...".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

03.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

04.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

05.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
aladine
- 09/04/2012 - 13:04
a lire
http://24heuresactu.com/2012/04/03/hollande-pla...
bonne lecture
aladine
- 09/04/2012 - 11:44
allons vivre en corrèze
Quand François Hollande estime qu’avec la perte du AAA c’est la politique de Nicolas Sarkozy qui est « dégradée », il oublie de préciser aux Français qu’il dirige le département le plus endetté de France et que les gabegies financières dont il est l’instigateur font de la Corrèze une collectivité locale en banqueroute plus proche de la Grèce que de la France.

Comment une personnalité politique qui aspire à devenir président de la République peut assumer un bilan comme celui de François Hollande en Corrèze ? Entre iPads offerts aux collégiens (5 millions d’euros annuels), chantiers pharaoniques, mauvaise gestion du patrimoine public,… Le bilan de François Hollande est une liste à la Prévert de démagogie et de clientélisme ruineux.

Une médiathèque flambant neuve et totalement déserte si ce n’était ses 21 (!!!) employés dans le centre de Tulle pour la bagatelle de 9 millions d’euros (sans compter les frais de fonctionnement). Des salles des fêtes et des boulodromes qui poussent comme des champignons à l’approche des échéances électorales. Les plans de circulation totalement remodelés à travers le département pour satisfaire des élus locaux « bâtisseurs ».
Yann
- 08/04/2012 - 23:54
Nous serons beaucoup mieux informés sans journalistes !
... oh wait !