En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© François Lenoir / Reuters
En colère

Brigitte Bardot fustige Emmanuel Macron : Il "n'a aucune compassion pour les animaux et la nature"

Publié le 27 décembre 2017
"A Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds! C'est scandaleux et très déplacé!", fustige celle qui vient de publier une lettre ouverte au gouvernement dans les colonnes du Parisien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"A Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds! C'est scandaleux et très déplacé!", fustige celle qui vient de publier une lettre ouverte au gouvernement dans les colonnes du Parisien.

"La cause animale est la cinquième roue du carrosse présidentiel! J'en ai marre!", a déclaré mardi Brigitte Bardot. Ce mercredi, elle publie dans Le Parisien une lettre ouverte au gouvernement français à l'occasion du lancement d'une campagne de sa Fondation contre la fourrure. "On est très mal parti avec ce gouvernement", estime l’ancienne actrice, avant de fustiger Emmanuel  Macron, qui, selon elle, "n'a aucune compassion pour les animaux et la nature". "A Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds! C'est scandaleux et très déplacé!", fustige-t-elle.

"C'est scandaleux que mon pays ne fasse rien"

Dans les colonnes du Parisien, elle cite les pays européens qui ont interdit la chasse à courre, l'abattage des animaux sans étourdissement, le gavage des oies et des canards, l'exploitation des animaux dans les cirques et l'élevage pour la fourrure. "Je ne peux compter que sur l'opinion publique. Dans ma lettre ouverte, je mets en lumière tout ce que font les pays d'Europe pour les animaux. Tous font quelque chose, sauf la France qui est mon pays. Je suis connue dans le monde entier pour être la protectrice des animaux. C'est scandaleux que mon pays ne fasse rien", souligne la présidente de la Fondation Bardot.

Et de citer l'écrivain et prix Nobel de littérature Romain Rolland : "La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité". "C'est une désolation pour moi. J'ai 83 ans. Je n'ai pas trop de temps. Avant de rejoindre Johnny, il faudrait que j'aie au moins une satisfaction. Je n'en peux plus. C'est décourageant...", a-t-elle poursuivi.

Nicolas Hulot en prend pour son grade

Elle n’est pas que en colère contre le chef de l’Etat à qui elle a déjà "écrit deux lettres ouvertes", en vain. Elle aussi "très déçue aussi de la façon dont Nicolas Hulot se laisse mettre le grappin dessus par un gouvernement qui se fout de l'écologie". "On a l’impression qu’il [Nicolas Hulot, NDLR] est empêché d’agir", ajoute sur BFMTV le porte-parole de la Fondation Bardot. La Fondation Bardot, qui a lancé mardi une nouvelle campagne choc contre la fourrure, entend aussi à interpeller le grand public. Sur les affiches, un homme porte un blouson, le sang ruissèle de son col en fourrure : "J'aime les animaux ... Morts !", indique le slogan.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 27/12/2017 - 21:34
Les medias ont occulté l'abattage rituel
Il ne faut pas fâcher nos musulmans et les juifs. Ils egorgent les animaux à vif, certaines bêtes mettent 20 mn à mourir dans d'atroces souffrances, mais la ce n'est pas bien pensant, alors on fait comme si l'on savait rien. Il faut rappeler que la loi considère les animaux comme des êtres sensibles. Alors une fois de plus nos lois sont bafouées par certains, toujours les mêmes. Sans nous prévenir on nous fait manger du halal et donc on paie indirectement notre dîme à l'islam. BB se bat depuis longtemps contre ces pratiques archaïques sans succès à ce jour. Nos politiques sont trop pleutres pour s'attaquer à ces " boucheries" rituelles. Il faudrait un vrai courage Politique. Que direz vous a BB Mr Macron, rien bien sûr, il faudrait un vrai courage pour répondre à BB positivement .
vangog
- 27/12/2017 - 13:51
@assougoudrel excepté les « battues administratives » qui sont
indispensables, bien-sûr! et les loups qui attaquent les troupeaux...
vangog
- 27/12/2017 - 13:49
Brigitte Bardot a raison!
un état moderne doit interdire toutes ces monstruosités et archaïsmes dignes d’idéologies socialistes d’avant-mur. Macron, évolue!