En direct
Best of
Best Of
En direct
Flop
Nouveau couac à la SNCF : une panne électrique à la gare Saint-Lazare
Publié le 26 décembre 2017
Une panne électrique perturbe la circulation des trains à la gare Saint-Lazare ce mardi 26 décembre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une panne électrique perturbe la circulation des trains à la gare Saint-Lazare ce mardi 26 décembre.

Après un week-end difficile, c’est un nouveau gros raté pour la SNCF. Une panne électrique perturbe la circulation des trains à la gare Saint-Lazare ce mardi 26 décembre. Sur Twitter, le groupe ferroviaire a évoqué une "panne d'alimentation électrique". Depuis 9h40, la circulation des trains mais aussi de certains transiliens a été totalement interrompue, au départ comme à l'arrivée. Certains voyageurs, en colère, ont regretté le manque d'information sur Internet. Même si la situation revient en début d’après-midi à la normale, de nombreux retards persistent encore.

Malgré les annonces récentes de la SNCF, le trafic ne reprend pas en gare Saint Lazare. Dans les hauts parleurs à l'instant : "aucun train jusqu'à nouvel ordre. Merci de rejoindre d'autres gares" @franceinfo @francebleuParis

— Clémence Gourdon Ngr (@clem_grdn) 26 décembre 2017
 
>>> À lire aussi : Méga panne à Montparnasse : ces problèmes humains que la SNCF et SNCF réseaux aimeraient tant pouvoir glisser sous le tapis

 

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 26/12/2017 - 20:36
La SNCF fleuron des entreprises nationalisées
La CGT qui de fait et depuis toujours est la vraie patronne peut se vanter d’une belle réussite. 50 milliards de dette, un réseau de rails hors d’age, des rames boite de sardines. Voilà comment la CGT gère via un Pépy patron socialiste qui n’a pas son mot à dire. Je serais curieux de faire la comparaison de la dette et du coût des centaines de grèves des cheminots. Une journée de grève c’est le coût de 2 rames neuves qui ne pourra être commandé à Alstom qui a son tour devra se faire absorber par les allemands. La DB allemande gagne de l’argent, mais horreur elle a été privatisée.
Beredan
- 26/12/2017 - 19:42
PEPY patauge ....
Il va finir par irriter le cabotin .......
assougoudrel
- 26/12/2017 - 15:47
Il ne faut s'étonner que
si tout va bien.