En direct
Best of
Best Of
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Niet
Jean-Christophe Lagarde dit (clairement) non à une alliance avec Laurent Wauquiez
Publié le 19 décembre 2017
"Nous ne pensons pas qu'il faille radicaliser la vie politique française et Laurent Wauquiez la radicalise" a affirmé le patron de l'UDI.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Nous ne pensons pas qu'il faille radicaliser la vie politique française et Laurent Wauquiez la radicalise" a affirmé le patron de l'UDI.

L'alliance entre Les Républicains et l'UDI semblent désormais bien, bien loin. Jean-Christophe Lagarde, président du parti centriste, était l'invité de RTL ce mardi matin. Et il n' pas mâché ses mots contre le nouveau président des Républicains. "L'orientation prise depuis des années par Les Républicains et particulièrement par Laurent Wauquiez rend incompatibles nos valeurs et nos objectifs politiques", a-t-il affirmé. "Nous ne pensons pas qu'il faille radicaliser la vie politique française et Laurent Wauquiez la radicalise".

Selon Jean-Christophe Lagarde, le nouveau président des Républicains a choisi la rupture avec la tradition chiraquienne et "tend la main à ceux qui ont une obsession identitaire". Pour nous c'est clair, le Front national n'est pas un adversaire, c'est un ennemi qui n'est pas compatible avec les valeurs de la République. Et comme l'ont fait Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, ils étaient d'accord pour faire barrage au Front national. Mais Laurent Wauquiez a choisi la rupture. C'est une rupture avec la tradition chiraquienne et même gaulliste".

Par ailleurs, le patron de l'UDI dit savoir pourquoi de nombreuses personnalités quittent les Républicains. "C'est un glissement progressif qui transforme un parti de droite en parti de droite ultra. C'est ce qui provoque le départ de nombreux Républicains".

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
L'identité de Jack l’Eventreur dévoilée
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
De Christchurch à Utrecht : quel modèle intellectuel pour penser sereinement le grand bouleversement démographico-ethnique dans les démocraties occidentales ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 19/12/2017 - 21:18
UDI
Voilà une décision qui ne peut qu'être favorable à Wauquiez.
BABOUCHENOIRE
- 19/12/2017 - 20:04
Monsieur je sais tout et comprends tout a dit :
"C'est ce qui provoque le départ de nombreux Républicains" mais où vont ils ? combien d’adhérents à l'UDI ? La sagesse voudrait qu'il soit un plus sérieux dans ses déclarations? En attendant qu''il nous parle de l'action de son épouse ?
cloette
- 19/12/2017 - 18:21
repoussoir en effet .
peu sympathique, comment dire ?.... faux jeton sur les bords ?