En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© BERTRAND LANGLOIS / AFP
Pas simple
Sondage : les sympathisants de droite croient à Wauquiez, pas les Français
Publié le 13 décembre 2017
Dans un nouveau sondage BVA pour la Tribune, 58% des Français estiment que l'élection de Laurent Wauquiez à la tête des LR est "une mauvaise chose."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un nouveau sondage BVA pour la Tribune, 58% des Français estiment que l'élection de Laurent Wauquiez à la tête des LR est "une mauvaise chose."

Laurent Wauquiez a encore du chemin à faire avant de convaincre les Français. Dans un sondage réalisé par BVA pour la Tribune, une majorité de sondés (58%) estime que son élection à la présidence des LR est une "mauvaise chose" contre 34% qui pensent le contraire (8% ne se prononcent pas). De la même façon, 67% des Français pensent que le nouvel homme fort de la droite ne sera pas capable de rassembler les différents courants, (contre 29%).

Heureusement pour lui, les opinions s'inversent auprès des sympathisants de droite. Ils sont 71% à se satisfaire de sa victoire et 52% à penser qu'il peut réunir la famille de droite.

De façon générale, Laurent Wauquiez est jugé trop à droite par les Français, notamment sur l'immigration (45% le jugent trop à droite), le contrôle des aides sociales (42%) ou encore l'économie (41%). Côté popularité, il est loin derrière Xavier Bertrand (49% de bonnes opinions contre 32% pour Wauquiez) mais il devance tous ses rivaux auprès des sympathisants de droite.  

Sondage réalisé du 11 décembre 2017 au 12 décembre 2017 sur un échantillon de 1164 personnes, selon la méthode des quotas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
03.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
04.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
05.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
06.
+ 4,2% des prix de la grande distribution en raison de la loi Alimentation ? Comment les autorités démontrent leur impuissance à soutenir les agriculteurs
07.
Une mystérieuse créature sème la panique dans un parc chinois
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
06.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
05.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hannibal barca
- 14/12/2017 - 13:53
La droite rien que la droite
Tous les gouvernements de droite que nous avons élus n ont fait que céder aux syndicats , à la facilité qui consiste à ponctionner les français comme des sang dues à céder aux sirènes et aux diktats Atlantistes aux mépris de l intérêt national !!
Bcp de Français partent vivre ailleurs car l impôt devient dément la sécurité mal assurée, l éducation confiée à des débiles le nouveau paraît mieux malgré des dépenses frénétiques
On a besoin des Wauquiez
KOUTOUBIA56
- 13/12/2017 - 18:11
avec la moitié des francais
avec la moitié des francais qui vivent des aides sociales on comprend bien qu'entendre parler d'assistanat cela ne les interesse pas !!!!!!!!!!!!!!!sauf que de l'autre cote 40% des ménages acquittent l'irpp et que nous en sommes a 57% de prélèvement de la richesse nationale. pour arreter le déclin du pays il faudra bien que cela change a un moment donné et de gré ou de force!!!!!!!!!!!!!
Atlante13
- 13/12/2017 - 18:10
Curieuse façon de présenter les sondages
demander aux PCF, ISF, LREM, FN s'is pensent que Wauquiez est une bonne chose c'est se foutre du monde, car si vous faites de même pur tous les responsables des partis vous auriez des scores pires. Que le LR Wauquiez fasse 42% d'opinions favorables est un succès considérable, un résultat que n'a même pas fait un certain Macron pour être élu. Mais bien sûr ils préfèrent parler de la bouteille à moitié vide, histoire de continuer leur travail de sape. Médias ripoux.