En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Petits arrangements
Quand François Fillon offrait 300.000 euros à Nicolas Sarkozy
Publié le 22 novembre 2017
Patrick Stefanini, le directeur de campagne de François Fillon a dévoilé dans son livre ce petit échange de bons procédés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Stefanini, le directeur de campagne de François Fillon a dévoilé dans son livre ce petit échange de bons procédés.

Tout commence au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour des primaires de la droite. L'ancien Président a beaucoup dépensé (1,3 millions) pour gagner la primaire, mais c'est François Fillon qui s'impose. Nicolas Sarkozy a emprunté du matériel et du personnel à LR, qui lui demande de le rembourser 300.000 euros. Argent dont Nicolas Sarkozy ne semble pas disposer…

Il cherche alors à demander de l'aide au vainqueur, espérant que, grand prince, il lui règlera l'ardoise. Mais François Fillon le fuit, profitant des vacances de Noël pour arpenter les pistes de ski…

Finalement, Nicolas Sarkozy rencontre enfin François Fillon en janvier 2017. Ce dernier est surpris de l'accueil favorable de son ancien président, et décide de lui régler ses dettes. Une enveloppe de 200.000 euros est acheminée de son micro-parti, Force Républicaine, aux caisses de LR. 

La situation change ensuite, avec le Penelopegate. François Fillon décide alors de régler complètement l'ardoise en remboursant les 100.000 euros restants. Vincent Chriqui, le second directeur de campagne de François Fillon a rappelé que cette pratique était parfaitement légale. 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
02.
Ce que le projet de loi Dussopt sur la fonction publique indique des renoncements d’Emmanuel Macron
03.
Un président étranger à son peuple mais aussi de plus en plus étranger à la communauté internationale
04.
Ces inquiétants progrès de l’idéologie décoloniale en France
05.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
06.
Une mystérieuse créature sème la panique dans un parc chinois
07.
+ 4,2% des prix de la grande distribution en raison de la loi Alimentation ? Comment les autorités démontrent leur impuissance à soutenir les agriculteurs
01.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
05.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
06.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gilbert perrin
- 23/11/2017 - 09:43
la magouille ? qui croire ? TOUS ou PERSONNE ....
balancez ne sert à RIEN .... QUE FAIRE ???? il faut absolument éjecter le SYSTEME MAFIEUX qui NOUS GOUVERNE depuis 50 ANS ......
vangog
- 23/11/2017 - 09:33
Sarko-le-tricheur pleure pour de l’argent...
mais que fait-il de son fric, celui-là?...
Anouman
- 22/11/2017 - 21:29
Don
Finalement gentille la fourmi Fillon avec la cigale Sarrkozy...