En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© AFP
Mystère
Liban : imbroglio autour du sort de Saad Hariri
Publié le 10 novembre 2017
Le Premier ministre avait démissionné subitement, depuis Ryad, et n'est toujours pas rentré au Liban. Le Hezbollah estime qu'il est "détenu".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre avait démissionné subitement, depuis Ryad, et n'est toujours pas rentré au Liban. Le Hezbollah estime qu'il est "détenu".

Que se passe-t-il avec Saad Hariri ? L'ancien Premier ministre libanais avait démissionné, à la surprise générale, en Arabie saoudite. Depuis, l'homme politique n'est pas réapparu et, surtout, n'est pas rentré dans son pays. Pour le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, Saad Hariri est prisonnier de Ryad. "Cela ne fait plus de doute. Cet homme est détenu en Arabie saoudite, et ne peut jusqu'à nouvel ordre rentrer au Liban. Le chef du gouvernement libanais est en détention en Arabie saoudite," a-t-il expliqué dans une allocution télévisée. "Il s'agit également pour l'Arabie d'une tentative d'imposer un nouveau leadership sunnite, et même un nouveau chef de gouvernement."

Paris a pourtant démenti cette information. "On pense qu'il est libre de ses mouvements et il importe que lui-même fasse ses choix", a souligné Jean-Yves Le Drian, sur Europe 1. De son côté, le président libanais Michel Aoun a réclamé le retour du chef du gouvernement au Liban. "Le président Aoun a reçu le chargé d'affaires saoudien à Beyrouth, Walid Boukhari, et l'a informé que la manière dont s'est produite la démission de M. Hariri était inacceptable" a indiqué la présidence libanaise dans un communiqué.

Dans un communiqué, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a réagi à la situation. "Les Etats-Unis exhortent toutes les parties, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du Liban, à respecter l'intégrité et l'indépendance des institutions nationales légitimes du Liban. A cet égard, nous respectons le premier ministre libanais Saad Hariri en tant que partenaire solide des Etats-Unis" a-t-il affirmé dans un communiqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
La République des taxeurs fous se porte bien
06.
Faut-il se résoudre à une situation à l’israélienne alors que le Sahel tend à devenir un nouvel Afghanistan ?
07.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tapio
- 11/11/2017 - 13:10
S'il veut se réfugier à Paris,
Il faudra d'abord qu'il vire la famille Chirac de l'appartement qu'il avait mis gracieusement à leur disposition pour leur éviter la honte infamante d'avoir à payer un loyer ...
Marie-E
- 10/11/2017 - 23:17
Saad Hariri
est libanais et saoudien comme son père. Ses affaires il les fait en Arabie soudite. Sa femme et ses enfants vivent en Arabie Saoudite. S'il dit craindre pour sa vie je le crois et je comprends très bien qu'il reste en Arabie. Moi je suis comme lui, je ne fais pas confiance au Hezbollah qui ne se cache même pas d'obéir aveuglément aux ayatollahs sans se préoccuper du sort du Liban.