En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

07.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Entretien

David Lisnard : "A Cannes, nous nous sommes très vite inspirés des exemples étrangers pour pallier les défaillances de la bureaucratie d’Etat"

il y a 4 min 9 sec
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 9 heures 54 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 10 heures 52 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 12 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 13 heures 34 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 14 heures 59 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 16 heures 53 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 18 heures 9 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 19 heures 6 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 20 heures 53 min
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 26 min 50 sec
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 10 heures 30 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 11 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 13 heures 11 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 14 heures 1 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 16 heures 9 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 17 heures 17 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 18 heures 41 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 19 heures 48 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 21 heures 35 min
© Capture d'écran / Twetter
© Capture d'écran / Twetter
Polémique

"Sugar Daddy" : un site de rencontres accusé d’inciter les étudiants parisiens à se prostituer

Publié le 26 octobre 2017
La Mairie de Paris a saisi la justice et a condamné "avec fermeté " la publicité affichée devant les facs.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Mairie de Paris a saisi la justice et a condamné "avec fermeté " la publicité affichée devant les facs.

En plein scandale Weinstein, le site internet RichMeetBeautiful, qui  propose de mettre en contact des étudiants et étudiantes avec des femmes ou des hommes riches (les "Sugar Mama" et les "Sugar Daddy"), crée la polémique à Paris avec une promotion à coup d’affiches. Ces dernières sont présentes aux abords des universités. "Romantique, passion et pas de prêt étudiant. Sortez avec un Sugar Daddy/Sugar Mama", entendez "des hommes et des femmes à succès, qui savent ce qu'ils veulent". "L'argent n'est pas un problème, ils savent se montrer généreux lorsqu'il s'agit de soutenir une Sugarbaby", fait valoir le site.

La Mairie de Paris réagit

Un discours qui a fait i immédiatement réagir la Mairie de Pairs. Bruno Julliard, premier adjoint à la Mairie de Paris a dénoncé une opération "abjecte". Les services de la maire, Anne Hidalgo, ont condamné "avec fermeté cette publicité honteuse" et ont annoncé travailler avec la préfecture de police de Paris pour les faire retirer.

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, et Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes, ont également été interpellées par le groupe écologiste du Conseil de Paris. "Ce site n'est rien d'autre qu'un outil incitant à la prostitution et, comme plate-forme se rémunérant sur les mises en relations, son rôle approche du proxénétisme", estiment les élus qui exigent "l'interdiction du site et les publicités qui en sont faites dans l'espace public".

Marlène Schiappa va étudier le problème de près

"C'est présenté comme un bus de site de rencontres entre jeunes et personnes plus âgées et riches, c'est effectivement problématique", a reconnu Marlène Schiappa sur les ondes de Sud Radio. "Il faut regarder s'il s'agit de rencontres consenties ou de proxénétisme, d'une forme d'incitation à la prostitution, ce qui, là, pourrait tomber sous le coup de la loi. On est en train de regarder précisément les aspects juridiques de ce sujet", a-t-elle ajouté.

Ce n’est pas la première fois que ce site fait parler de lui. En septembre, le PDG du site, le Norvégien Sigurd Vedal, avait été contraint de retirer ses affiches en Belgique. Le parquet de Bruxelles avait ouvert une enquête et plusieurs communes bruxelloises et la ville de Louvain ont interdit la campagne publicitaire.  

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

07.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 26/10/2017 - 12:12
Si on laisse faire, ce sera
la boite à Pandore et toute "bouffe à cochons" sera toléré. On autorise un doigt et cela se termine par un pénis.
Ganesha
- 26/10/2017 - 11:37
Contrat de travail
La prostitution, cela existe depuis que les êtres humains sont apparus sur cette planète ! Ou, plus précisément, d'après ce que nous raconte la Genèse, lorsque Adam et Eve ont été chassés du Paradis Terrestre, où tout était disponible gratuitement et en abondance. La forme la plus injuste et la plus répugnante de cette pratique s'appelle le ''mariage'', dont la seule justification est la pension alimentaire, qui est accordée pour les enfants, au moment du divorce... même si les tests ADN, qui sont interdits en France aux couples mariés, montreraient que beaucoup d'hommes paient pour des enfants qu'ils n'ont pas conçu. A partir du moment où les deux partenaires sont fermement décidés à ne pas avoir d'enfants, la cohabitation qui est décrite ici n'est qu'un ''contrat de travail'', qui entre parfaitement dans le cadre du ''Capitalisme Libéral'', si cher au cœur de la plupart des lecteurs d'Atlantico !